Comment accepter de vivre avec une maladie mentale....

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

16 réponses

167 lectures

Sujet de la discussion


Posté le
Bon conseiller

C'est peut-être le plus difficile à accepter:avoir une maladie mentale...comment avez- vous réagi au diagnostic de vos troubles bipolaires?

Début de la discussion - 06/08/2013

Comment accepter de vivre avec une maladie mentale....

Posté le

Je suis infirmière et je travaille en maison de retraite non médicalisée.Je me suis occupée de patients bi polaires et en équipe en se moquait de ces "fous" que l'on se permettait de juger plutôt que de comprendre.La bêtise humaine, le manque d'information et surtout la détresse d'un mari qui passait sur ce qu'on appelait tous les caprices de son épouse.A ce jour m'en vouloir ne servirait à rien, je mise plus sur les prochains malades que je ne jugerai plus étant moi même passée de l'autre coté de la barrière.Il est dur de s'accepter ainsi et surtout je me dis ma fille,te sachant malade tu vas pouvoir faire des efforts......et bien non car quand une crise de mauvaiseté me prend , elle ne me lache pas et je dois m'isoler ou tenter de minimiser l'effet déclencheur .

Je peux être si charmante parfois et d'un coup, pssitt, la colère monte d'un seul coup en mon fort interieur.

au travail, je me contrôle mais pas à la maison

Comment accepter de vivre avec une maladie mentale....

Posté le
Bon conseiller

Bonjour Femmenlanc

J'espère que vous allez bien

Je  viens de lire vos propos et j'admire votre capacité a maitriser votre colère ou votre agressivité..........

pour ma part, je ne sais et ne peux la controler et qd elle survient et pour ne pas la renvoyer aux autres, je la retourne contre moi meme........

je me dis que c'est destructeur ????????? ds c'est phase la je choisis qchose que j'aime .....il y a longtemps j'ai choisi la voiture : j'étais au volant en ville dans ma colère et mon mal etre (ma déprime?° J'ai appuyé d'un seul coup sur l'accelérateur et j'ai pilé net devant un mur !! Déraison totale !!! melée d'une envie de suicide ??? J'ai jamais voulu me l'avouer

Auj je me défoule dans le sport et la je me défonce.......Je m'efforce de ne pas le faire car je n'ai pas de limites et parfois au dela du plaisir je pousse jusqu'a la douleur.............

Comment accepter de vivre avec une maladie mentale....

Posté le

bonjour

attention, quelquefois la colère monte en moi et je ne contrôle plus rien

suis pas supewoman;mais je désire montrer un visage de professionnelle de la santé au travail mais une fois sur le chemin du retour je peux m'effondrer et je ne tiens à la vie que pour voir mes enfants et petits enfants et en écrivant ces mots je pleure une fois de plus

mon émotivité est à fleur de peau et une visite samedi à une animalerie ce week end  également déclenché une crise de larmes que mon compagnon a vu et que je ne sais pas expliquer avec des mots car tout est sentiment.

ma dépression et cette bipolarité m'ont rendues plus humaine .

je crois qu'il faut trouver un dérivatif comme vous le sport et moi je me suis ruinée en livres de psychologie!!!!

Comment accepter de vivre avec une maladie mentale....

Posté le
Bon conseiller

Bonjour encore une fois

c'est bizarre mais il n'y a pas longtemps j'ai rencontré (chez le médecin) justement une femme bipolaire et super émotive : j'ai été surprise que touchée par notre rencontre elle se mette a pleurer

Perso, j'ai appris a ne pas pleurer en public........cela ne veut pas dire que je ne suis pas sensible mais c'est surement une question d'éducation que j'ai reçu .........!!! Celle ci je la contiens ........si je dois m'émouvoir ce n'est jamais au travail, devant les gens en public ni a l'époque auprès de mon ex conjoint ..........

la danse me procure de l'endorphine, du plaisir, du reve et de l'évasion surement pour fuir réalité, cette maladie et une vie qui ne me satisfait pas !!!

La foi m'aide a ne pas m'oter la vie car je suis croyante et n'en ai pas le courage ........N'ayant pas d'enfants ni de choses a transmettre un jour, je me demande souvent a quoi je sers pourquoi je vis dans ces conditions !!!

J'essaie de prendre ce qu'elle me donne de bon sachant qu'un jour au bout il y aura une fin ;;;;;;;à l'évidence qu'il faudra franchir seule .............

Comment accepter de vivre avec une maladie mentale....

Posté le

ce jour, clash à domicile avec mon compagnon pour une broutille qui pour moi avait de l'importance

je dérape et ne me controle plus ........que va t il se passer?

Comment accepter de vivre avec une maladie mentale....

Posté le
Bonjour Il ne faut pas hésiter à contacter le psychiatre quand nos troubles provoquent des conflits, il réajustera le traitement. Quand la colère monte ça veut dire qu'on est surmené, le cerveau sature, il faut se ménager un peu, ralentir le rythme. Perso c'est le travail à temps complet qui met dans des états pareil. Femmeenblanc, vous me faites penser à la sage femme qui m'a accouché il y a 2 ans, elle était bipolaire mais avait arrêté tous ses traitements il y a longtemps. Elle décrivait ces colères quand elle rentrait chez elle. Elle était mariée avec 2 enfants. Ca ne se voyait pas qu' elle était bipo mais elle s'énervait vite quand il n'y avait pas assez de chambres pour les accouchements. Pour en revenir à la question initiale de grand père, quand on m'a dit la première fois que j étais bipolaire (aux urgences psy), c'est comme si on m'avait dit que j'étais allergique aux chats ou aux cacahuètes...J'avais 21 ans et ça ne me parlait pas du tout (je regrette...) Sinon rediagnostic à 26 ans, c'est comme si on m'avait dit que j'avais un cancer. Je me suis sentie condamnée. Puis j'ai ressenti de la honte du fait de la difficulté à justifier mes manquements auprès des amis ou collègues. J'ai appris à trouver des subterfuges comme passer pour une maman débordée.
Comment accepter de vivre avec une maladie mentale....

Posté le

cette satanée crise ne m'a pas lâchée du week end que j'ai passé isolée au lit avec somnifère et anxiolytique et je suis là  à pianoter sur cet ordi entre 2 effets des médicaments et c'est encore ce que j'ai trouvé de mieux pour me taire, ne pas faire de mal à mes proches et retourner le mal contre moi.

mes parents de 80 ans sont en vacances;mes enfants également et je ne désire gâcher les congés de personne donc je ne prends que des doses correctes pour survivre mais je suis si mal quand la crise dure...

Comment accepter de vivre avec une maladie mentale....

Posté le
C'est un grand pas de s'en rendre compte et de trouver un moyen de protéger vos proches. Si vous vivez une période de harcèlement en entreprise (ce que vous dites dans votre profil), c'est normal que vous connaissiez des très fortes variations d' humeur et une forte instablité émotionnelle. Seul le traitement va pouvoir vous aider et si possible la compréhension et le soutien de votre entourage.
Comment accepter de vivre avec une maladie mentale....

Posté le

Je viens de lire vos propos et j avoue que ces temps ci il y a trop de conflits avec mon compagnon concernant notre enfant notre couple qui d ailleurs n est plus un couple on ne partage plus rien a part un lit et encore on dort chacun de son coté total hotel du cul tourné voila l expression enfin bref je vais m arreter de m étaler sur ma vie sentimentale .

J ai remarqué a plusieurs reprises que mon compagnon était l élément déclencheur des mes rechutes et de mon mal etre ma colere monte et monte a un point ou je deviendrai violente avec moi meme ou encore les autres j essaie de la contenir mais malheureusement je n y arrive pas peut etre avec le temps j y arriverai je suis une personne qui dit totalement ce qu elle pense que ca plaise ou pas d ailleurs ca passe ou ca casse voila tout je suis entiere ... et cette maladie a tout excacerber ... comment avez vous réussi a canaliser votre colere ??? Merci de votre réponse !