Bipolarité et activités professionnelle

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

36 réponses

244 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Il est certainement très important de pouvoir sur ce forum évoquer vos reprises d'activité profesionnelle , montrer que c'est possible malgré la maladie et redonner espoir

Philippe

Début de la discussion - 28/09/2013

Bipolarité et activités professionnelle


Posté le
Bon conseiller

Je n'avais pas vu que ce sujet faisait déjà l'objet d'une rubrique

philippe

Bipolarité et activités professionnelle


Posté le

Alors moi après avoir vaguement couru après des études sans les rattraper...J'ai enchaîné les boulots dans la vente ponctués de phases maniaques.Je suis en pleine procédure de licenciement pour inaptitude et suis déclarée en invalidité type 2  à la sécurité sociale.Mais cela fait plus d'un an "que je travaille" en tant que bénévole avec des enfants par exemple ou autre.C'est pour moi une forme de travail.

Je me sens aussi assez en forme en ce moment  pour attaquer une formation que l'on doit me proposer à la MDPH.

Pour moi il faut limiter le stress dans notre maladie, stress déjà bien présent dans nos sociétés.Avant j'avais honte de ne pas travailler, maintenant je m'en sors par une pirouette " je prépare un concours"

On peut trouver sa place et être équilibrer sans rentrer dans une case CSP et personnellement je le vis très bien.

Bipolarité et activités professionnelle


Posté le

 Plein d' espoir pour tous, c' est grâce à vous tous, que nous avons des musées ,pour réjouir nos yeux et nos coeurs

Bipolarité et activités professionnelle


Posté le

Bonjour, vos ecrit me rassure car je suis qu au début de la maladie et je me dit qu il y a forcément un boulot pour moi

Bipolarité et activités professionnelle


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je relance ce sujet.

Merci.

Bipolarité et activités professionnelle


Posté le

Bonjour,

J'ai repris le travail depuis Mars 2013, soit 1 ans après ma dernière hospitalisation. J'ai toujours travaillé dans le milieu bancaire, j'aurais voulu ne pas devoir travailler à dire vrai, je suis souvent fatiguée et pas très productive. Je pense que nous pouvons travailler même en étant malade mais il faut s'assurer qu'on aime ce qu'on fait et qu'il y ait le moins de stress possible pour éviter une rechute. Perso, je ne suis pas au top en cette période de l'année, je n'arrive pas à sortir du lit et je ne fais rien au bureau, je pense même quitter et rester à la maison mais ce n'est pas une bonne idée. J'ai un mari qui me pousse à me lever et me dépose au boulot tous les matins...je temporise pour le moment mais ce n'est qu'une question de temps. Je sais que je finirai par quitter le travail comme je l'ai toujours fait. Bon courage à tous

Bipolarité et activités professionnelle


Posté le

en 2006 le psychiatre a diagnosthiqué que j'était dépressive  avec des troubles bipolaires.après un arret maladie j'ai repris mon travail. je suis infirmière et pour moi me retrouver face à la soufrance a été dur; j'ai néanmoins été obligé de continuer dans cette branche.j'aimais mon travail et le contact.actuellement j'ai perdu mon travail a l'hopital car lors de la visite médicale d'embauche j'ai eu le malheur d'etre honnète et j'ai déclaré que j''était suivi pour dépression depuis 2011; j'ai appris a mes dépend qu'il faut surtout pas signaler a son employeur que l'on a des problème de santé;J'espère retrouver un bouto en tant u'infirmière.a la suite de cette expérience mon moral a baissé mais grace au traitement je ne suis été de nouveau hospitalisé.

Bipolarité et activités professionnelle


Posté le

             A vous tous et plus particulièrement à Laissia, je sors de clinique, et y retourne le 26 dècembre j' ai retrouvé la même équipe qui m' avait opéré, il y a 14 ans et nous nous sommes reconnus, grâce a eux je sors d' une épreuve vitale, j'ai retrouvé confiance et espoir.j' essaie de participer et de ne pas être pesante pour le personnel hospitalier, pendant mes séjours. ce soir, je suis certaine que l' on peut retravailler car , au delà, des douleurs... la vie est là..., qui nous appéle...rien ne vaut la vie, le travail en fait partie.Il est pour nous revanche sur la maladie, porteur de tous les espoirs.

Bipolarité et activités professionnelle


Posté le

moi je voudrais beaucoup re travailler mais on me dit que c'est impossible 

ça m'énerve de rien foutre. du coup je vais essayer le bénévolat

Discussions les plus commentées