https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

12 réponses

86 lectures

Sujet de la discussion


Posté le

 bonjour j'aurais bien besoin de renseignements et de témoignage car en fait je viens d'apprendre que je suis bipolaire type et j'aurais aimé avoir plus de renseignements sur cette catégorie car en vérité je n'y connais pas grand-chose merci beaucoup bonne journée à tous

Début de la discussion - 09/04/2017

Bipolaire type 1
1


Posté le
Bipolaire de type 1

Le bipolaire de type 1 alterne entre phases maniaques et phases dépressives, c’est la forme la plus courante de cette maladie mentale . Nous notons toutefois, entre ces 2 passages, un court épisode sans manie ni dépression . Les troubles bipolaires de type 1 sont les plus rapides à diagnostiquer lors de thérapie car ils sont très prononcés et espacés chez les malades maniaco dépressifs . La phase maniaque est l’élément déclencheur du diagnostic, puis après un court instant dît normal, survient généralement une phase dépressive très importante .

Durant l’épisode maniaque, le patient est hyperactif avec une énergie débordante, il est comme surexcité ! Ces discussions seront saccadées, il aura une multitude d’idées en même temps et il parlera généralement très vite et fort, il sera très impulsif aussi, en cause principal : un faible temps de sommeil ( repos non récupérateur, pas profond ) . Il aura des instants de total délire, autant dans ses propos que dans ses faits et gestes, et pourra rentrer dans des colères noires ( parfois très violentes et dangereuses ) pour des choses insignifiantes en temps normal; Le malade atteint de bipolarité est très facilement irritable pour un rien ( bruit, monde, remarque, bébé qui pleure, file d’attente, etc etc … ) . Durant ce stade maniaco, la personne se sent supérieur à tous niveau et n’a aucune peur, rien ne peux lui arriver ! Dans un excès d’euphorie le malade bi polaire pourra dépenser de fortes sommes d’argent sans se soucier de savoir s’il peut vraiment le dépenser, beaucoup de personnes ayant des troubles de la personnalité ont de gros problèmes financiers ( découvert, chèques sans provision, FICP, etc etc .. ) . Le bi-polaire a également un besoin sexuel intense durant ses phases de manie, il pourra avoir des relations sexuelles avec plusieurs partenaires différents même s’il est déjà en couple ! Il a en continu ce besoin de séduire, un besoin psycho-affectif, savoir s’il peut plaire …

Pendant l’épisode dépressif, les malades auront les symptômes contraire avec des épisodes de grosse dépression qui se traduiront par un manque d’appétit, besoin de sommeil continuel, une énergie ainsi qu’une estime de soi au plus bas niveau . Dans ses pensées c’est le calme plat, les idées noires fusent à longueur de journée, il sera en retrait socialement, ne sortira presque plus et aura une perte de confiance en soi totale . Les troubles anxieux et crises d’angoisses sont fréquentes durant de stade chez les personnes dépressives . Un facteur beaucoup plus grave est à surveiller, il concerne le suicide du patient : Dans certains cas, une tentative de suicide peut être envisager par le malade, les crises suicidaires sont fréquentes chez les bipolaire si la durée de cette phase de tristesse profonde est longue … Des hallucinations et moments de psychose sont également à prévoir si le sujet est vraiment isolé .

 

Pour l’instant, la « pseudo » guérison des troubles de l’humeur se fait principalement par la prise de lithium afin de réguler / stabiliser l’humeur du malade de type 1 . Des anti-dépresseurs peuvent également être prescrits en complément, mais ils sont toutefois à prendre avec précaution car certaines personnes pensent que les antidépresseurs ( Deroxat, Cymbalta ou encore Laroxyl ) peuvent accélérer les cycles de manie ou de dépression . Pour prévenir les risques de récidive, les traitements médicamenteux sont généralement associés à un suivi chez un médecin spécialiste ( psychiatre ou psychologue ) . Ne perdez jamais en mémoire que la maladie bipolaire est très difficile à diagnostiquer et qu’il faut bien souvent une dizaine d’années avant qu’un patient puisse réellement être décrit comme bipolaire .

Voilà ce que j'ai pu trouver sur le net mais ca remplace pas l'experience !

Bipolaire type 1

Posté le

@mentali210 merci beaucoup j'avoue que ça me donne un peu plus de détails même si je connais beaucoup la maladie ça m'intéressait énormément ce que tu m'as donné comme texte à lire voilà je te remercie je te fais des bisous et je te dis à demain

Bipolaire type 1
1


Posté le

Moogly7

Voici 1 schéma simple des différents  type de bipolarité c'est issue de la BD Goupil  ou Face. Cela pourra  peut-être  t'aider à mieux comprendre. Je suis aussi de type 1 en faite avec cette  lecture j'ai compris  que j'étais  de type 2 et que la grossesse + le stress de la recherche d'emploi de l'époque m'ont fait basculer  dans le type 1. Mais bon c'est un mal pour 1 bien car j'ai été  vite diagnostiqué.

Oups je ne peux  pas envoyé  l'image sur le forum  elle est trop lourde. 

Je trouverais  1 moyen dans la journée.

Bises

Bipolaire type 1

Posté le

@Sissie974 je suis documenté déjà plusieurs fois je croyais être de type 2 et on fait quand j'ai été à l'association argos2001 ils m'ont dit que j'étais bipolaire de type moi je croyais être bipolaire de type 2 c'est vrai que je n'y comprends pas grand-chose donc c'est vrai que si tu pouvais me donner ce tableau ça m'arrangerait maintenant ça a l'air bien compliqué alors te prends pas la tête si tu n'y arrives pas gros bisous

Bipolaire type 1
1


Posté le
Bon conseiller

j ai lu sur internet les explications des types et je pênse que mon compagnon est de type 2

Bipolaire type 1
1


Posté le
Bon conseiller

@Moogly7

Dans le site lebipolaire.com tu trouves tous les types de bipo de 1 à 5 le type1 étant le plus grave côté dépressif et maniaco. Le type 2 est moins grave ( hypomanie, dépression légère ) et ensuite les symptômes sont de moins en moins prononcés.

Bipolaire type 1

Posté le

@Matique je ne savais même pas qu'il y avait 5 types et je suis encore plus surprise de savoir que je suis bipolaire de type malheureusement le plus grave

Bipolaire type 1

Posté le

Type 1

Bipolaire type 1
2


Posté le
Bon conseiller

@Moogly7

T' inquiète pas, ce n' est qu' un classement théorique car nous sommes chacun des cas particuliers avec des nuances et mon psy ne m' a jamais catalogué.

C' est moi qui ait voulu savoir de quel type j' étais et d' après internet je suis de type1 et mon psy ne m' a jamais rien dit.

Et rassure-toi ça se soigne très bien puisque je n' ai que du Dépakote.