https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

12 réponses

108 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

Bonjour 

je suis nouvelle sur ce site et je m'appelle Jenifer j'ai 21 ans. 

Je pense avoir un trouble bipolaire... Depuis des années, j'ai des sautes d'humeur très souvent, je peux être agressive puis être euphorique. Il m'arrive de dormir 3 à 4 heures par nuit pendant 8-10jours , puis plus de 10heures / nuit pendant 15 jours au moins. Quand je dors peu je ne suis pas fatiguée et peut faire la fête pendant plusieurs jours sans être fatiguée.

J'ai déjà pensé à me suicider et je me sens coupable. J'ai remarqué que c'est assez cyclique tous ces changements.

Parfois je n'aime pas ce que je fais puis d'un coup avoir un intérêt tout particulier à faire cette activité quotidienne. Je me mets également en échec. Je mange beaucoup puis très peu.

J'ai une grande estime de moi et parfois je me sens coupable à un tel point. Et j'ai toujours peur d'être abandonnée.

   Mon psy a evoqué une hypothèse d'un trouble bipolaire et m'a conseillé de prendre du lithium en ampoule pour commencer, mais ça ne fait rien du tout. 

Je souhaiterais pouvoir discuter et échanger avec des personnes souffrant de ces symptômes. 

La semaine dernière j'étais vraiment très mal, je me suis mise à boire de l'alcool. Mais depuis 3/4 jours je suis en pleine forme et j'ai des idées pleins la tête que je n'arrive même plus à les formuler. 

A bientôt je l'espère

Jenifer (désolé si le message est très long) 

Début de la discussion - 01/07/2013

besoin de discuter !!!! (TB)
Membre Carenity
Posté le

Mais combien de temps as tu pris le lithium?

besoin de discuter !!!! (TB)
Membre Carenity
Posté le

Pendant 3 mois 4 ampoules par jour après j'ai arrêté sur les conseils du médecin et la le Psy m'en a represcrit. 

besoin de discuter !!!! (TB)
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonsoir Jenifer,

En ce qui concerne les relations de tes deux médecins, je te dirais simplement que le Psy est certainement le plus amème de soigner les troubles bipolaires et de trouver le traitement qui te conviendrait le mieux.Le Lithium est un excellent thymorégulateur , et tu decouvriras sur ce forum que chacun de nos traitements a ses effets secondaires, pour le Lithium (Téralithe LP400) : tremblements qui disparaissent, sécheresse de la bouche, il ne faut pas faire de régime sans sel , et ton médecin te prescrira des bilans sanguins pour controler l'état des reins ainsi que le dosage du Lithium. C'est un sel qui existe à l'état naturel (on en fait des bateries pour les voitures électriques), dans un village d'auvergne , au début du siècle je crois, on s'est aperçu qu'il y avait moins de personnes dépressives et en analysant l'eau du puits , on a trouver du lithium

Philippe

besoin de discuter !!!! (TB)
Membre Carenity
Posté le
Bonjour Jennifer Tu as l'air d'être très bien prise en charge, ne gaspille pas cette chance d'avoir été diagnostiquée tôt en n'abandonnant surtout pas. Comme le dit grand père le lithium est un traitement d'excellence, c'est le numéro 1 pour traiter le TB. Pourquoi en ampoule et pas en comprimé? Si ça ne fonctionne pas il y a d'autres thymoregulateurs. Ça prend du temps pour trouver le bon traitement et le bon dosage, la bonne nouvelle c'est que vu ton âge tu pourras bientôt construire ton avenir sereinement car c'est là où tout se joue!
besoin de discuter !!!! (TB)
Membre Carenity
Posté le

Bonjour

En effet le psy est le plus approprié pour les troubles bipolaires... 

En ampoule pour voir comment je réagissais peut être... Mais ce que je trouve bizarre c'est qu'il a dit à mes parents que je n'avais aucun pb. J'avais appelé mes parents dès la sortie du rendez vous chez le psy lorsqu'il m'a dit que tous les symptômes menaient vers le TB car j'ai eu peur. Bizarre bizarre !!! 

Oui j'espère que mon avenir sera meilleur que mon présent...

besoin de discuter !!!! (TB)
Membre Carenity
Posté le

Bonjour jenifer,

Je suis impressionné par le recul que tu as sur ton humeur. J'ai passé des années à avoir des phases euphoriques (maniaques) et dépressives (suivant souvent une hospitalisation) avant que je ne finisse par accepter le fait que j'étais malade. Conserve toujours ce regard sur toi-même, je dirais que c'est ton atout majeur.Tu pourras ainsi facilement te rendre compte de l'efficacité d'un traitement.

Je n'ai pas connu de patients qui acceptaient aussi tôt le fait d'être malades.

Pour finir, et concernant les idées suicidaires, il y a beaucoup de patients qui en ont. J'en ai eu, des amis ont fait des tentatives de suicides et certains ne sont plus là. Ceux qui ont fait ces tentatives le regrettent, surtout à cause des séquelles physiques qu'elles ont occasionnées. Je crois que ces idées ne sont pas trop alarmantes tant que tu n'as pas l'idée de passer à l'acte... Evite absolument le 'coup de folie'.

Prends soin de toi, et garde un oeil sur ton avenir. Même s'il réserve parfois de mauvaises surprises (c'est vrai pour tout le monde), il en a aussi toujours de bonnes (c'est vrai même pour ceux qui souffrent) !

Raphaël

besoin de discuter !!!! (TB)
Membre Carenity
Posté le

Salut Raphaël :)

oui c'est vrai que je suis consciente parfois de ces changements d'humeur. Enfin je suis très attentive à tous ces petites choses... Je te remercie. En ce moment et ce, depuis une semaine je vais vraiment trop bien, mais je préfère être ainsi que dans la phase down :( 

Bon courage à toi aussi ! 

besoin de discuter !!!! (TB)
Membre Carenity
Posté le

Bonsoir Jenifer

Je suis très surprise par le fait de ton jeune age de ta prise de conscience de ta maladie, tu en as fait le diagnostique exact.......pour ma part je suis bipolaire depuis plus de 34 ans mais diagnostiquée seuleument depuis peu, à l'époque ce genre de maladie était "mal vu" et complètement méconnu, on disait que je "m'ecoutais" et que je n'avais qu'à prendre sur moi !!!!!

J'ai moi aussi des périodes d'hyperactivité où je vais dormir 3 ou 4 heures et être en pleine forme ou alors à l'inverse dormir 8 ou 10 heures voire plus, mon problème est que ces crises sont proches les unes des autres, elles peuvent durer 5 jours comme 15.

J'ai essayé le lythium sur les conseils de mon pshy il n'y a pas très longtemps car j'etais très mal, je ne l'ai pas du tout supporté, très malade dès les premiers jours, ma pshy m'a donc re prescrit du DEPAKOTE 500 mg que je prends à raison de 3 ou 4 par jour, c'est moi qui adapte mon traitement suivant l'état dans lequel je suis.

Je voudrais te dire aussi que j'ai été alcoolique (déxintoxiquée en mars 2004) ce n'est pas la solution, je n'ai pas l'intention de faire une leçon de moral, loin de là, mais étant passée par là je sais que c'est un cercle vicieux....

Je te souhaite bon courage Jenifer, et reste lucide à ta maladie comme tu l'es, c'est plus facile à vivre (enfin si on peut dire), mais franchement je t'admire d'avoir cette lucidité...et tu à (si je peux dire) la chance d'avoir été diagnostiquée jeune, ce qui va te permettre de pouvoir vivre ta vie plus facilement avec un traitement adapté.

Amitiés...

Faby

besoin de discuter !!!! (TB)
Membre Carenity
Posté le
Bonjour, Peut-être que ton psy a dit a tes parents que n'avais rien soit: 1/parce que quand tu l'as revu tu étais dans une phase normale 2/parce quand tu l'as revu tu étais en phase hypomaniaque et ni toi ni lui ne l'a détecté 3/parce qu' il n'a pas encore posé de diagnostic et qu'en attendant il a voulu rassurer tes parents en leur disant que tu n'étais pas malade. 4/parce qu'il pense réellement que tu n'as rien car ta vie de tous les jours n'est pas impactée par tes symptômes ou parce qu'elle n'a pas autant de ravages que d'autres bipolaires ou maladies plus lourdes. Attention c'est une maladie traitre, nous sommes changeants et des fois doués pour bluffer...il faut se méfier de soi-même. Des psychiatres m'ont dit aussi (à 20-23 ans) que je n'avais rien sauf qu' avec les épreuves de la vie plus tard (chômage etc) ça s'est aggravé. Peut-être es-tu bien entourée (tes parents sont présents) et a un bon environnement, ce qui fait que ça ne se voit pas (nos troubles s'aggravent avec la perte du lien social). Si tu présentes une fragilité il faut qu'il te soigne maintenant que ta maladie n'est pas encore invalidante (peut etre que je me trompe)???En tout cas je ne te le souhaite pas qu' elle le devienne!!