https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

17 réponses

211 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Hello,

Je suis diagnostiquée bipolaire depuis 3ans. J'ai décidé d'arreter mon traitement, je me sent beaucoup mieux sans, je pense ne plus etre malade. Est ce possible ? 

Début de la discussion - 14/11/2016

Arret traitement


Posté le
Bon conseiller

Bonjour @Lilii66 ,  

Voici le groupe qui correspond à votre question :  Les traitements des troubles bipolaires 

N'hésitez pas à reposter votre commentaire sur ce groupe pour avoir plus de retours et témoignages. 

Je vous souhaite une excellente journée, 

Camille de l'équipe Carenity.

Arret traitement


Posté le

Bonjour,

Comme toi j'ai été diagnostiquée il y a 3 ans à la naissance de mon fils. Suite à ce diagnostic j'ai eu du mal à accepter la maladie. 2 mois après le diagnostic suite à de gros effets secondaires j'ai arrêté mes médicaments sans en parler aux médecins qui me suivaient. Du coup je suis tombée dans une très grosse dépression avec des idées suicidaires....du coup j'ai été remis sous valdoxan et abilify. J'ai mis 1 an à m'en remettre. Depuis je suis stable. Et j'ai même stoppé mes médicaments depuis 4 mois mais cette fois sur avis médical pour pouvoir mener à bien ma grossesse. 

Parrapport à ta situation, je dirais que si tu es correctement suivi c'est génial. Sinon je t'inviterai à faire attention. J'ai bien compris que cette maladie est sournoise et qu'elle peut se manifester à n'importe quel moment. Il faut rester vigilant, se connaitre et être bien entouré tant au niveau médical qu'au niveau personnel. 

Bon courage

Arret traitement


Posté le
Bon conseiller

l'arrêt du traitement est possible , mais pour moi cela s'est toujours fini en catastrophe...!!!

Arret traitement


Posté le

Beaucoup de bipo on des phases libres. ..méfiance. ..Le traitement peut être reduis pour au moins prévenir la ré chute...

J'en ai connu qui ont tenter le coup..?

Après on a tous besoin de faire nos expérience dans la vie et je me doute bien que ce n'est pas l avis d inconnu d internet qui va te dissuader. ..Mais si tu prend cette décision soit vigilante et nhésité pas a foncer chez ton toubib a la première alerte. ..

Arret traitement


Posté le
Bon conseiller

 Bonjour,

Pour ma part, je constate que le traitement n'a jamais permis une stabilisation de mon exigence depuis 10 ans. Alors maintenant je le baisse avec accord médical petit à petit et je gère ma pathologie avec conscience, réflexion, sophrologie et rythme de vie régulier. J'arrete même le traitement avec accord médical avant que "tout aille bien" car jamais tout ira bien et jamais je n'atteindrai la tranquillité que je recherche. C'est comme ça, je tente de lâcher prise pour accepter cet état d'ébriété naturel et de spontanéité parfois déplacée permanent. Je me ressens comme ça, ça monte d'un coup comme si j'avais bu alors que je ne bois jamais... et, j'ai eu beau changer les traitements cela n'a rien fait. Ce qui a amélioré c'est ma forte volonté d'améliorer mes conditions de vie... et le sport

Arret traitement


Posté le

Et bien moi c'est pareil je te conseilles un suivi rapproché avec le psychiatre (toutes les semaines ou quinze jours) afin de bien verouiller les possibles crises.

Personnelllement, depuis que j'ai trouvé le bon traitement = celui qui me convient parfaitement pas d'effets secondaires, arrêt des souffrances (zyprexa + effexor) je ne me pose pas la question d'arrêter.

A vrai dire je ne me suis jamais amusée à arrêter, car j'ai compris très vite les conséquences (dont l'hospitalisations, ....never !!)

Bye

Arret traitement


Posté le

Je suis aussi dans une phase d'arrêt du traitement, chacun sa façon de faire, je ne veux donner aucun conseil, juste partager mon expérience...

J'ai eu de nombreuses phases de rejet total du traitement qui se sont toujours terminées par des hospitalisations, parfois lourdes. La dernière remonte à dix ans maintenant.

Je dirais qu'il faut bien s'entendre avec son psy, et avoir quelque peu confiance en lui (ce n'est pas gagné avec tous les psy) ; bref, j'ai eu des moments difficiles où j'ai été réorienté vers une reprise du traitement, ça m'a aidé à passer des cap difficiles, mais je le prends comme une béquille pour quelqu'un qui réapprend à marcher : ça sert, mais au final, le but c'est de s'en passer...

Arret traitement


Posté le

@Raph363 bonjour j'aimerais savoir ce que vous entendez par des phases de rejet total ? ? 

Arret traitement


Posté le

un blocage psychologique m'empêchant d'accepter un traitement proposé

dans mon cas, traitement administré de force (ce qui explique un semblant de rebellion devant une ministre qui veut faire vacciner de force des milliers d'enfants)

Discussions les plus commentées