Gérer les troubles bipolaires avec son entourage

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

37 réponses

391 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

La maladie de la bipolarité est difficile à accepter pour le malade et très éprouvante au quotidien : troubles du sommeil, agressivité, conflits, ou au contraire tristesse, démotivation, désintérêt général et même dépression  en sont des symptômes. C’est pourquoi le soutien de l’entourage joue un rôle essentiel dans la garantie de l’équilibre du malade.

En savoir plus : http://www.carenity.com/pathologies/troubles-bipolaires/gerer-les-troubles-bipolaires-avec-son-entourage

Début de la discussion - 20/08/2013

Gérer les troubles bipolaires avec son entourage


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Que pensez-vous de cet article ?

Merci pour vos retours.

Julien

Gérer les troubles bipolaires avec son entourage


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Il est évident que cette maladie mentale est difficile à supporter pour notre entourage et pourtant le soutien de ses proches a une part aussi imortante que notre traitement dans  la stabilisation de notre bipolarité , et c'e n'est malheusement pas  le cas pour tout le monde

philippe

Gérer les troubles bipolaires avec son entourage


Posté le
Bonjour, Je pense que l'entourage a un rôle de repérage quand on est dans l'excitation.Il doit lui aussi se protéger et penser à son bien-être. Être là sans infantiliser mais juste soutenir par sa présence.
Gérer les troubles bipolaires avec son entourage


Posté le

Le plus difficile à accepter  c'est le deni de la maladie par le sujet et sa manipulation de l'entourage familial.              J'en ai personnellement beaucoup souffert durant mon enfance et jusque dans le milieu de mon couple avec la maladie de ma mère et encore aujourd'hui avec celle de mon frère. Il n'y a malheureusement peu de solution pour s'en détacher et de continuer  à en souffrir moralement. J'ai beaucoup de chance aujourd'hui d'avoir des rapports formidables avec mes enfants et mes petits enfants.   

Gérer les troubles bipolaires avec son entourage


Posté le

Bonjour,

Je pense qu'il est très important d'être bien entourée lors des périodes basses et l'entourage doit également faire preuve de vigilance lors de périodes up. En ce qui me concerne j'ai une fille de 21 ans qui refusait de me voir lors de mes périodes up car je lui faisait peur mais avec le temps elle a appris à mieux me comprendre et maintenant je peux la voir et la recevoir chez moi sans aucune réticence de sa part.

bon courage à tous et à toutes

Evelyne

Gérer les troubles bipolaires avec son entourage


Posté le

Bonjour, j'essaie de relancer le fil, car je suis fille de bipolaire et j'ai du mal à savoir comment réagir quand il ne va pas bien, ds un sens comme ds l'autre. J'ai l'impression que cela fait si longtemps (+ de 40 ans) qu'il se traine cette foutue maladie, que ça empire et je ne sais pas quoi faire pour l'aider. 

Gérer les troubles bipolaires avec son entourage


Posté le

Qui a écrit une consultation dans un centre spécialisé (grande ville en France)?

Le Psy. a dit qu'il fallait s'arrêter de fumer mais sans explication.

Pouvez-vous me confirmer qu'il s'agit d'une espérance de vie écourtée avec le tabac?  Où en-êtes-nous avec l'idée d'une éspérance ce vie plus courte avec la bipolarité et si on enlève les suicides, ça donne quoi?

Merci d'avance.

Al

Gérer les troubles bipolaires avec son entourage


Posté le

Je ne comprends pas bien votre question, pouvez-vous la reformuler svp?

Gérer les troubles bipolaires avec son entourage


Posté le

actuellement mon conjoint est dans la phase que j'appelle "méchante". Dur à l'approche de Noël. Il parle de divorce puis revient sur sa décision. Je me demande s'il ne serait pas salutaire pour lui qu'on divorce vraiment bien que je l'aime. Quels conseils du point de vue patients et proches car aujourd'hui moi qui étais forte pour supporter je commence à défaillir et je ne sais plus quoi faire.

Discussions les plus commentées