https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/epilepsie.jpg

Patients Epilepsie

2 réponses

39 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity • Animatrice de communauté
Posté le

Un lot de médicaments anti-épileptiques de Sanofi sous forme de solution buvable, comprenant à la fois de la Dépakine et son générique, fait l'objet d'un rappel en raison d'un risque de sous-dosage dû à une pipette non conforme, selon l'Agence du médicament ANSM. Un sous-dosage de traitement entraîne "une baisse de l'efficacité du traitement antiépileptique" et par conséquent comporte un risque de crises d'épilepsie. 

Il s'agit du lot n°013097 (péremption 08/2020) commun aux médicaments Dépakine 200mg/ml solution buvable et Valproate de sodium Zentiva 200mg/ml solution buvable, du laboratoire Sanofi-Aventis France, précise l'agence 
sanitaire jeudi dans un communiqué. L'Agence du médicament demande aux patients de ne pas arrêter leur traitement et de rapporter les boîtes et pipettes de ce lot 013097 à la pharmacie dans les plus brefs délais pour se faire délivrer gratuitement une boîte de rechange. Les patients qui utilisent la mauvaise pipette doivent "consulter au plus vite leur médecin pour évaluer l'équilibre de leur traitement antiépileptique".

Ce rappel de lot fait suite à un signalement de la présence dans une boîte d'une pipette mentionnant un dosage à 300mg/ml (dosage non commercialisé en France) à la place d'une pipette 200mg/ml. L'utilisation de la mauvaise pipette a entraîné un sous-dosage chez un patient. Les mauvaises pipettes sont reconnaissables à la mention "300mg/ml". Elles sont de la même taille et de la même couleur que les bonnes.

N'hésitez pas à vérifier vos médicaments et à partager plus généralement votre expérience avec vos traitements !

Début de la discussion - 17/01/2019

Info : rappel d'un lot de médicament sous-dosé
Membre Carenity
Posté le

C'est vrai que la DÉPAKINE est encore commercialisée... Marine MARTIN doit en faire des cauchemars... Partager nos expériences avec nos médicaments ? mais enfin, @pseudo-masqué‍ vous ne savez pas que la fondatrice de l'Association APESAC a choisi d'être présente à la concurrence, et pas ici ? 

Info : rappel d'un lot de médicament sous-dosé
Membre Carenity
Posté le

Bonjour ,le problème de depakine aujourd'hui c'est que ça soit des femmes des enfans ou des hommes ce medicament continue detruire notre santé et personne à responsable moi perso je souffre avec ce medoc les medecins ils proposent aucune solution ni changer ni arreter