Epilepsie et vie quotidienne

Souffrir d’épilepsie est une condition importante qui impacte la vie quotidienne de manière notable. Elle conditionne des aspects importants de la vie, comme les relations sociales, le travail et les activités récréatives.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Ainsi, même les patients qui souffrent rarement de crises d’épilepsie doivent toujours l’avoir en tête. Ils doivent alors éviter les activités durant lesquelles une crise d’épilepsie pourrait être dangereuse, comme conduire, faire du vélo, nager, faire de l’escalade en montagne, etc.

Certains patients peuvent sentir arriver une crise d’épilepsie. Ils peuvent par exemple se sentir plus irritables le jour précédent la crise, avoir mal à la tête, ou avoir des sensations étranges à l’estomac. Ces symptômes annonciateurs d’une crise d’épilepsie sont appelés « aura ». Cependant, chez de nombreux patients la crise d’épilepsie se présente de manière totalement inattendue. La gravité de la crise varie en fonction des personnes. Chez certains individus, la crise d’épilepsie est presque imperceptible, alors que chez d’autres il peut être nécessaire d’avoir recours à l’hospitalisation.

Dans tous les cas, le diagnostic de l’épilepsie ne signifie pas de devoir se confiner dans des environnements sécurisés. Il est tout-à-fait possible de suivre une vie normale en étant épileptique.

Sources : Infirmiers.com

Commentaires

S’inscrire pour laisser un commentaire