https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/epilepsie.jpg

Patients Epilepsie

Épilepsie photosensible


Posté le

bonjour , je ne sais pas si mon épilepsie est photosensible mais je sais que les jeux vidéo ne sont pas pour moi et l'ordinateur je ne reste pas longtemps dessus , quand je suis fatigué je ne vais pas en tout cas quand je vais dans des soirées je fais très attention quand les lumières clignotes cela est très embêtant. 

Épilepsie photosensible


Posté le

Bonsoir j'ai une épilepsie photosensible depuis l'âge de 8ans. Ce qui declenche mes crises c'est les flashs genre stroboscope la télé les ordinateurs et je fais des crises partielles du a la luminosité exterieure.

Épilepsie photosensible


Posté le

Bonjour, 

pour relance le sujet, c'est  le printemps, et en ce moment à Lyon on a du beau temps, et la luminosité du soleil me gêne pas mal, alors lunettes de soleil obligatoires, j'ai remarqué d’ailleurs que c'est une saison où j'en fait plus qu'aux autres... avec l'automne, qui à mon avis c'est l'inverse, je manque de soleil  ( peut être le moral, la rentrée, etc...)

Épilepsie photosensible


Posté le

Bonjour, j'ai une épilepsie munico-juvénile depuis bientôt 10 ans et suis photosensible, et je dois attester d'une véritable gêne des lumières trop intenses : le soleil en premier lieu (jamais sans mes lunettes!), les écrans qui ont tendance à m'endormir littéralement, mais aussi les lumières nocturnes, très gênantes pour la conduite de nuit ou encore les spots lumineux en boîte (où je ne vais plus d'ailleurs!).

Je n'ai jamais eu de problèmes de vue, mais quelques mois après le diagnostic épilepsie, en consultant un ophtalmo, il m'a prescrit des lunettes de repos (j'étais alors à la fac et très régulièrement derrière mon pc) qui remplissent bien leur rôle, j'ai même parfois du mal à les quitter en faisant une autre activité que lecture/écriture. 

Je tiens aussi à vous faire partager une anecdote : en allant passer un EEG de contrôle, les techniciennes en charge de cet examen (formées spécialement à l'EEG) ont "omis" de consulter l'intégralité de mon dossier neuro. Résultat : une belle crise généralisée au beau milieu de la salle d'EEG, déclenchée bien évidemment par les diverses intensités de lumières présentées par l'examen. Autant vous dire que ma (super) neurologue les a contacté illico pour leur passer un bon savon ! Pour ma part, 3 à 4 jours pour me remettre de cette crise, et un conseil qui me vient de ma neurologue pour les épileptiques photosensibles : ne pas hésiter à toujours préciser cette photosensibilité, car toutes les épilepsies ne sont pas concernées.

Épilepsie photosensible


Posté le

Je crois qu'il y a un lien évident entre les impulsions lumineuses et les crises d'épilepsie ; j'ai eu une crise violente après avoir regardé le feu d'artifice du 14 juillet et je suis très gêné par les flashes des boîtes de nuits ou les jeux vidéos ; par ailleurs, je fais attention à ne plus conduire sur autoroute la nuit pour éviter la fréquence des phares des voitures venant en face.  

Épilepsie photosensible


Posté le

@arrabal Bonjour,

Tu viens de décrire le cas typique de l'épilepsie photosensible. Personnellement je ne suis pas concerné et j'oserais dire que je vois mieux la nuit que la journée. L'écran informatique, contrairement aux autres, calme mes ardeurs épileptogènes. Les différentes sources lumineuses sont effectivement nocives pour toi (et ceux qui sont concernés). Donc si je comprends bien tu profites de l'été avec ses longues journées et tu sors peu l'hiver?

Bon courage à toi.

Discussions les plus commentées