https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/asthme.jpg

Patients Asthme

1 réponse

19 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

L’asthme est une maladie qui touche de nombreuses personnes en Belgique. Selon le Fonds des affections respiratoires (Fares), on observe une nette augmentation de l’asthme dans les pays industrialisés.

http://blogs.rtl.be/santevousbien/2012/07/18/alimentation-que-faire-contre-lasthme/

Qu'en pensez-vous ?

Début de la discussion - 18/07/2012

Alimentation : que faire contre l’asthme?
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Je suis tout à fait d'accord avec cet article

Pour ma part, j'ai changé depuis un moment une partie de mon alimentation

J'ai supprimé le lait de vache et j'ai remplacé mes yaourts par des yaourts au lait de brebis/chèvre

Depuis que j'ai la fibromyalgie (fibro) j'ai été beaucoup plus loin : j'ai supprimé tous les produits industriels, j'ai remplacé les quelques produits laitiers que je mangeais encore (crème, beurre et autres) par du soja cuisine, du lait de soja, et autres dérivés

De la même façon j'ai supprimé totalement le gluten et je fais très attention aux produits que j'achète

Mais il y a beaucoup d'autres éléments qui interviennent 

Comme il est dit dans cet article, les enfants dans les pays industrialisés, sont mis pratiquement systématiquement sous antibiotique, et ils ne peuvent pas se créer d'immunité contre les germes

Pour les allergies alimentaires, une introduction trop tôt des aliments comme le kiwi et autres allergisants, vont favoriser une réaction chez les enfants

Autre chose à prendre en compte, pendant leur grossesse, les femmes enceintes, pour pouvoir participer à l'apéritif, comme elle ne boive pas d'alcool, vont prendre les cacahuetes et autres produits à base d'arachide, et les bébés vont se trouver allergiques à l'arachide avant leur naissance

Sans en revenir au "moyen âge", il faut faire attention à la façon dont on introduit l'alimentation chez les bébés

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 193 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & confidentiel