https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/arthrose.jpg

Patients Arthrose

9 réponses

98 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Avez-vous pensé à acheter une canne pour vous soulager si vous souffrez par exemple d'une arthrose du genoux ou de la hanche ? Si oui, cette dernière vous aide t-elle ?

Bonnes discussions.

Début de la discussion - 08/04/2014

Port d'une canne


Posté le
Bon conseiller

Je n'ai pas de canne mais je prends une béquille les jours où la marche s'avère difficile. En général cela m'aide mais actuellement, avec la douleur que j'ai au genou droit depuis quelques temps et dont je ne connais pas l'origine, rien ne marche, ni la béquille, ni les médicaments.

Port d'une canne


Posté le
Bon conseiller

depuis quelques temps si j'ai trop mal au genou je prend une béquille ,mais vraiment si j'ai trop mal car je ne veux pas avoir l'air d'une vieille !!je sais j'ai tort !!!!!!!!!!!!!

Port d'une canne


Posté le

Bonjour

J'ai 2 béquilles. Dès que je dois marcher un peu  je m'en sers. Je suis beaucoup moins fatigué vu que ce n'est plus les hanches qui supportent le poids.

Port d'une canne


Posté le

j' utilise une canne dés que je dois marcher un peu et surtout sur terrain accidenté ou quand je risque de devoir rester debout sur place un moment et cela m'aide beaucoup, douleurs moins fortes la nuit que quand je ne l'utilise pas. Bien sur au début je me disais à mon âge c'est nul d'utiliser une canne mais au vu du bénéfice que j'en tire je n'hésite plus surtout qu'étant diabétique les anti-inflamatoire doivent être limités

Port d'une canne


Posté le
Bon conseiller

Depuis 5 ans, j'ai un fauteuil roulant. Manuel, il me rendait dépendante des autres sinon gare les épaules.

Depuis hier, j'ai un fauteuil électrique, je m'amuse comme une petite folle, j'ai presque vidé la batterie. Il ne faisait pas très beau mais il ne pleuvait pas, le temps idéal pour une ballade.

Canne, fauteuil... Utilisez tout ce que vous pouvez pour profiter de la vie.

Francine

Port d'une canne


Posté le
Bon conseiller

GGGRRRRR, ne faites surtout pas comme moi !

On m'avait prété ce fauteuil pour l'essayer et apprendre à m'en servir puisqu'il faut passer des tests avant d'avoir l'accord de la sécu (oui, le permis de conduire !)

Tellement contente de voir qu'il passait partout où je voulais, je n'ai pas fait attention au fait qu'il n'y avait pas de suspensions. Je ne saurais vous dire l'état de mon dos depuis hier. antalgiques, coussin chauffant, j'ai tout mis en batterie pour essayer de calmer.

J'ai aussi envoyé un mail au vendeur, à lui de chercher pour me proposer autre chose.

Mais c'est que j'y ai pris goût, je suis impatiente.

Bon week-end

Francine

Port d'une canne


Posté le

"Faire vieux si on a une canne pour marché", une vision qui à la vie dure parce-que l'on n'accepte pas de vieillir.

Il était un temps où l'on disait que l'arthrose était une maladie de vieux, cette compréhension n'est plus d'actualités. Et puis il n'y à pas que l'arthrose qui peut être aider par l'usage d'une canne.

J'ai compris, par quelques commentaires du site, que la canne soulage vraiment la fatigue de l'articulation. Elle permet en effet de se mouvoir avec davantage de possibilités de récupération, ou en tout cas de faire davantage de choses que sans canne. Mais de toutes façons il y aura toujours une limite : celle de notre corps.

Écouter son corps, réfléchir en conséquence, agir pour une meilleur gestion de ses possibilités réelles... cela passe obligatoirement par l'usage sans retenue de : tout ce que la technique peut apporté, tout ce que la nature peut nous offrir, toutes les possibilités données par un système de prise en charge de la maladie adapté à notre situation, par un lavement en profondeur de nos idées reçues ou des idées reçues de génération en génération.

Mais n'oublions surtout pas que, en France, nous sommes dans un pays développé au niveau santé. Ce qui veut dire que parfois nous avons tendances à nous cajoler, nous cajoler, nous cajoler et encore nous cajoler... Il est bien de penser que si un jour nous n'avons pas la facilité de vivre au quotidien, grâce à nos moyens personnels et mutuels, nous nous retrouverons face à nous-même avec nos douleurs et entraves diverses. La vie sera bien difficile plus difficile que pour des personnes qui n'attendent rien du "mutuel" et rien de leurs "moyens personnels".

Je ne dit pas 'ne faisons rien", mais je dit soyons attentif à ce que nous faisons : que la BOULIMIE MEDICALE ne nous prennent pas la gorge pour nous étouffé. Donc prenons du recul, agissons pour notre santé et celle des autres, toujours désireux de vivre mieux quelque soit les moyens que nous avons en ayant la simplicité et l'humilité.

Port d'une canne


Posté le
Bon conseiller

Il n'y a pas si longtemps que ça, la canne faisait partie des accessoires de l'homme élégant !

C'est vrai, il y a toujours un frein psychologique à utiliser une canne, pourtant elle peut vraiment soulager une articulation malade.

J'ai eu beaucoup de mal à me montrer en fauteuil, entre le renoncement que ça représente et la curiosité des connaissances à subir, c'est assez difficile.

Paradoxalement, passer au fauteuil électrique n'a pas présenté de difficulté, il faut dire que c'est une vraie libération.

Subir, accepter, montrer son handicap, la difficulté est là. Il m'a fallu du temps pour ne plus me sentir en état d'infériorité, je ne vaux pas moins assise que debout.

Francine

Port d'une canne


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je relance ce sujet !

Discussions les plus commentées