Travail et troubles de l'humeur, est-ce possible ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

3 réponses

52 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

J'ai repris le travail après qq mois d'arret...j'ai un traitement...je travail a temps partiel mais c'est dur...fatigue, je n'ai plus confiance en moi...je n'ai plus de protection....je pense que je suis et ai tjrs été une personne hypersensible...j'ai 3 jeunes enfants... et je me demande si je vais y arriver...j'ai décompenser au printemps dernier...j'ai perdu bcp d'energie, et pourtant j'ai besoin de travailler et d'avoir du lien social...mais à l'ntérieur de moi c'est Beyrouth...je suis detruite suite à un burn out et harcelement au travail. Je vois psychiatre et psy... je n'arrive pas à me sentir en sécurité...il n'y a que chez moi que je suis bien...j'ai perdu confiance en moi en les autres au travail...Comment restaurer mon image professionnelle... J'ai beau en parler, je me sens detruite. A part mon mari et mes enfants, j'ai tres peu de soutien...Heureusement que les forums existent, je me sens moins seule et surtout, je peux parler de ma santé ce que ma famille est incapable de faire.

Merci de m'avoir lue.

Début de la discussion - 03/02/2021

Travail et troubles de l'humeur, est-ce possible ?


Posté le

Bonjour @Barleduc55‍ ,

Je vous remercie pour l'ouverture de ce sujet

J'invite ici quelques membres avec qui vous pourrez échanger : @Yanis537‍ @mag4343‍ @Karine20173375‍ @mimik1‍ @sapinière‍ @karol62‍ @Roelita‍ @Quiphanie‍ 


D'avance merci pour vos retours et conseils !

Belle journée,

Clémence de l'équipe Carenity  

Travail et troubles de l'humeur, est-ce possible ?


Posté le

 Personnellement je préfère travailler et faire du sport collectif. J'aime échanger et être utile. C'est pourquoi je fais du bénévolat aux secours populaires. A Présent je voudrais travailler dans le commerce car je souffre de l'isolement, j'ai travaillé 23 ans dans une maison de retraite dont ce n'est pas gai. Je fais de la dépression à cause de la solitude et de l'ennui, pourtant je vais voir des amies, mais à présent je me force à faire certaines choses, même si je n'ai pas envie. Bonne journée !

Sapinière

Travail et troubles de l'humeur, est-ce possible ?


Posté le

Bonsoir.

Personnellement, j'ai fait une croix sur le travail. Mais de toute façon j'ai rarement travaillé. Avec mon humeur complètement instable, je n'arrivais à rien : je m'investissais fortement puis je lâchais tout sur un coup de tête. Financièrement j'ai pu faire autrement alors j'ai renoncé à toute forme de vie professionnelle. Même la vie associative ne me dit rien. J'ai pratiqué un peu autrefois mais ça ne me dit plus rien de m'y remettre. Je culpabilise beaucoup de rester ainsi tout seul dans mon coin et de n'être utile à rien ni personne (à part dans ma famille). J'aimerais me sentir inclus dans la société et avoir l'impression d'y participer. Mais mon asociabilité (que j'appelle autistique tellement elle est forte) m'interdit de rêver à ça. Je pourrais être heureux de ma vie si je n'avais pas cette culpabilité qui ne me lâche pas. Mais bon, pas le choix.

Voilà.

Discussions les plus commentées