Mon mari arrête souvent son médicament

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

27 réponses

337 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour  tous,

Je me présente un peu. Mariée depuis 15 ans, nous avons découvert mon mari et moi qu'il est bipolaire depuis environ 7 mois. 

Il est sous depakote depuis 5 mois je dirai maintenant mais il arrête régulièrement le traitement et c'est en voyant son comportement que je fini par le réaliser et lui me confirme.

Il ne va voir le psychiatre que pour le renouvellement de son médicament car ça l'agace de parler et a changer plusieurs fois de psychiatre depuis le diagnostic.

Je  suis très inquiète car il a encore arrêté car il a peur de prendre de prendre du poids ( depakote) et il se trouve mou depuis.

Pourtant, il trouve que moralement il se sent mieux.

J'ai des grosses crises d'angoisses quand ça lui prend et que je ne le reconnait pas et je vois un psy pour m'aider.

Je ne sais pas comment réagir quand il arrête. Car en plus je ne peux pas être derrière lui mais les conséquences familles sont importantes car cela cree des tensions.

je ne sais pas comment gérer au mieux.

Merci de m'avoir lu et bon courage a tous,

Patsy

Début de la discussion - 25/01/2018

Mon mari arrête souvent son médicament


Posté le
Bon conseiller

@patsyj Bonjour j'ai arrêté plusieurs fois mon traitement parce que je sentais que tout allait mieux..

Je dis qu'il ne faut absolument pas stopper le traitement car après on rechute et j'ai quand même arrêté en nov dernier et à cause de cela j'ai à nouveau des idées suicidaires et je dois reprendre un AD. Je n'en avais plus depuis plus de 2ans et j'allais bien avec le reste du traitement qui est : abilify 2x15 loxapac 2x25 et seresta 10 entre 2 et 7 par jour .ça dépend comment je vais. 

Il y a 1 mieux depuis lundi car je vois mon médecin traitant 2x/ semaine en attendant de pouvoir voir mon psy du cmp.

Je comprends tout à fait qu'il ai peur de grossir mais sa santé morale d'abord 

Bon courage

Mag

Mon mari arrête souvent son médicament


Posté le
Bon conseiller

c'est sur il ne faut arrêter le traitement . bonjour @patsyj‍ je suis dans le même cas que vous . moi mon compagnon a tendance à diminuer son traitement . et je le surveille discrètement pour voir s'il prend son traitement . mais ce n'est pas facile et nous sommes suivis aussi par un psy nous y allons ensemble . bon courage

Mon mari arrête souvent son médicament


Posté le
Bon conseiller

 Bonjour à vous 

 Mon fils est bipolaire et refuse de prendre son traitement, il pense qu'il n'y a rien  de tout ça car  le diagnostic   à été fait un peu trop vite.   Pour lui tout va bien 

  De plus notre vie  de famille  devient vraiment très difficile  y a de très grosses répercussions

 Le père  ne l'accepte pas, les  frères non plus donc je suis prise entre les deux

 Avec ma sclérose en plaques cela ne m'aide  pas du tout.

Je voudrais savoir quelles sont les risques à ne pas prendre de traitement  et comment savoir qu'il ne va pas bien.

 Comment pouvoir faire la différence.

Mon mari arrête souvent son médicament


Posté le
Bon conseiller

Bonjour.

Il faut beaucoup de temps pour apprendre à vivre avec la Bipolarité.

Que l'on soit concerné ou que l'on soit un proche.

Quoi qu'il en soit, les angoisses, les colères et les crise diverses que l'on vit nous ouvrent à avoir un autre regard sur nos vies et nos santés.

Bien souvent, poussé par les tourbillons de notre société de consommation et ses excès et ses maux , notre psychisme perd pied et on plonge vers la souffrance ...

Pour vivre depuis plus de 30 ans avec une bipolaire, je suis passé par beaucoup d'expériences en tout genre lié aux troubles du comportement de mon épouse mais jamais je n'ai pensé à la quitter.

Apprendre à aimer nos proches avec leurs faiblesses et leurs tourments a été pour moi une très grande leçon de vie. Et, je remercie la vie de m'avoir apporté cette épreuve car elle a fait de moi une homme plus humble et plus miséricordieux .

Bien sûr, il faut soutenir nos proches Bipolaires pour leurs soins et la médication mais notre rôle est aussi très important en leur apportant une vie calme et structurée pour les sécuriser et les stabiliser .

Il est bon aussi de rejoindre des asso pour nous aider, écouter les témoignages, lire des livres sur le sujet afin de se forger une expérience...

Pour ma part, j'en suis étudier la théologie car elle est pour moi la source de la méditation et de l'amour qui me permet  d'apporter un soutien inébranlable dont notre couple à besoin.

Courage  et prenez soins de vous .

Mon mari arrête souvent son médicament


Posté le

Bonjour 

Oui .. beaucoup de patience et d amour . Ce n est simple pour personne. 

Accepter la maladie peut être long et difficile.  Mon amoureux a bien compris a présent il faut intégrer digérer... C est un autre travail. 

Il est en pleine rechute.  Cela fait partie du chemin.  Alors je veille mais ne suis ni son psy ni son infirmière. Je suis sa compagne qui contacte le psy si il le faut.

Voilà. 

Mon mari arrête souvent son médicament


Posté le

@Nafissa Bonjour Nafissa. Si ton fils est bipolaire est qu'il ne prend pas son traitement, il risque de rechuter. Est-il stabilisé? sinon il pourrait avoir une phase maniaque ou une phase depressive. Je te souhaite beaucoup de courage d'autant qu'avec une sclérose en plaque ça ne doit pas etre facile.

Mon mari arrête souvent son médicament


Posté le
Bon conseiller

Bonjour, 

Samedi soir, j'ai regardé le film cassandre commissaire à 21 h 00 le valet noir sur france 3. Ce film Est avant tout policier mais la présumée coupable est une personne bipolaire.  Ce film traite aussi la maladie.  Je vous conseille vivement de le regarder même en replay.

Cordialement

Meyline

Mon mari arrête souvent son médicament


Posté le
Bon conseiller

détecté bipolaire à l'âge de 38 ans, j'ai mis longtemps à sortir du déni, il faut accepter de prendre chaque jour une béquille mais aussi prendre conscience que l'on déconne souvent un bipolaire est très obstiné et hyper sensible ce qui l'amène à exagérer dans ses propos et par là même à se fâcher avec beaucoup de gens.

Voir le site de d'algos2000 ;60 % des bipolaires ne travaillent pas, 60 % vivent seulset 90 % se fâchent avec leurs familles.

UN bipolaire qui passe une nuit blanche cours de grands risques de déclare une crise de manie

La prise d'alcool ou de drogue idem. Sachant que tous les bipolaires sont très attirés par les drogues.

Mon mari arrête souvent son médicament


Posté le

@brassens je partage ton opinion des bipolaires en l'étant moi-même, diagnostiquée en 2003, je rajouterais qu'il y a toujours un fait déclencheur qu'il soit conscient ou pas. Il faut savoir s'écouter et s'accorder une pose quand la crise est là. Pour ceux qui travaille sans se mettre en arret maladie, je dis bravo !

Discussions les plus commentées