Intervalle libre ou stabilité ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

16 réponses

105 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Je me demandais comment faire la difference entre les deux à part la durée bien sûr. Vos témoignages sont les bienvenues ! merci !

Début de la discussion - 30/04/2017

Intervalle libre ou stabilité ?


Posté le
Bon conseiller

Pour moi c' est la même chose, c' est un moment plus ou moins long entre une phase maniaque et une phase dépressive.

Ça peut être aussi un retour au calme entre 2 crises maniaques ou entre 2 dépressions.

Ça peut être une période de stabilité suivant une crise maniaque ou bien suivant une dépression.

Dans mon cas j' ai surtout subi des crises maniaques et beaucoup moins d' épisodes dépressifs donc la stabilité chez moi c' est surtout quand la crise maniaque est terminée.

Intervalle libre ou stabilité ?


Posté le

Pour ça je pense qu'il faut apprendre a s écouter. .se connaître. ..

Bon facile a dire pour moi je n'ai jamais eu dintervalles libre. . Donc je sais qu'il s'agit c'est temps ci d'un phase stable 

Intervalle libre ou stabilité ?


Posté le
Bon conseiller

Qu' est-ce que vous appelez intervalles libres ?

Intervalle libre ou stabilité ?


Posté le

on parle d'intervalle libre quand il n'y a ni depression ni phase maniaque ou hypomaniaque. comme un retour à la "normal"

Intervalle libre ou stabilité ?


Posté le
Bon conseiller

Donc c' est la même chose que la stabilité. C' est l' heure des insomniaques !! Bonne nuit?

Intervalle libre ou stabilité ?


Posté le

Bonjour,

Oui il faut s'écouter. Pour ma part, je considère être stabilisée depuis mai 2014. Depuis pas de crise ni maniaque ni dépressive, pas d'hypomanie: bref pas de variation de l'humeur.

Il faut effectivement s'écouter et avoir un aidant qui vous connaissent bien et qui s'est aussi vous écouter mais aussi vous dire stop là c'est le début de la crise quand nous même surtant en phase maniaque ne la voyons pas venir.

Pendant ma grossesse sans traitement: je me suis toutefois mise à ruminer et à faire quelques jours d'insomnies. Cela a eu lieu 1 fois: nous avons tout de suite été alerté avec mon mari et avons contacté mon psychiatre. Celui-ci m'a juste donné 1 médicament pour calmer mes angoisses. En 2 jours, ça allait mieux.

Depuis que je suis inscrite sur carenity, je fais une introspection pour savoir d'une part ce qui me stabilise et lister mes stratégies.

Ma stabilité vient : 1 couple solide, des amis sincères et à l'écoute, une famille aimante, un environnement de travail agréable (horaires régulières, collègues chaleureux...), des enfants (petits miracles de la vie), une activité régulière (une passion).

Mes stratégies:

- si je rumine: 1) Je trouve des personnes dans mon entourage proche pour me confier, 2) J'écris ce qui me turlupine

- hypomanie: 1) j'écris toutes mes idées, j'évalue leur faisabilité/je niveau de réalisme de chacune; 2) je ne les partage qu'avec mon mari; 3) si une idée n'est pas farfelu et réalisable j'essaie de la réaliser ce qui me permet de balayer les autres momentanément

-La dépression: ne jamais m'enfermer dans ma bulle parler, parler et parler. Ne pas s'isoler

- Gérer ma stabilité: je me documente sur carenity avec vous et je lis de temps en temps des ouvrage sur la bipolarité. Mon idée, pour ne pas oublier que cette maladie sournoise peut se manifester à n'importe quel moment j'essaie d'en connaître un maximum et me force à me rappeler que je suis stable mais malade. donc on reste vigilant. Et surtout je partage tout cela avec mon aidant à savoir mon mari. Et parfois avec des copines proches. 

@Matique il me semble que tu as fais une crise après une longue période de stabilité: as-tu pu analyser les raisons qui font que la crise n'a pas pu être éviter?

Intervalle libre ou stabilité ?


Posté le
Bon conseiller

@Sissie974

Oui, dès ma crise maniaque finie en mai 2016 je suis revenu sur Carenity que j' avais plus ou moins abandonné. Depuis début 2017 j' interviens bcp plus comme si j' avais besoin des autres pour me reconstruire.

En même temps j' ai fait une auto-analyse de ma crise et en ai déduit qu' elle venait de la prise d' un antidépresseur. En effet après ma très longue période de stabilité de 1973 à ma retraite sans même voir un psy j' ai voulu changer mon anxyolitique qui m' avait servi pendant cette période et qui ne faisait plus d' effet. Depuis le début de ma retraite en 2001, j' avais des petites phases maniaques où je me sentais bien entrecoupées de périodes mornes où je déprimais. J' ai donc décidé de revoir un psy, celui de ma femme que je connaissais bien. Et quand il a vu que je m' enfonçait dans la dépression il a fini par me donner un très bon antidépresseur ( l' effexor ) avec lequel je me suis senti très bien tout de suite. En contrepartie, il fallait que je vois mon psy tous les 3  mois et que je me surveille car avec un AD on peut faire plus facilement une crise maniaque: il me disait que si je me sentais trop bien, c' était mauvais signe. Malgré les conseils de mon psy, j' ai fini par ne plus faire attention aux signes avant-coureurs ( logorrhée, désinhibition, hyperactivité,...) ce qui m' a conduit à la crise maniaque et ses conséquences.

Depuis je ne prend plus d' AD cause de ma crise mais un thymorégulateur ( le dépakote ) qui me convient très bien.

Intervalle libre ou stabilité ?


Posté le

Il est vrai que même stabilisé un antidépresseur sans thymo en béquille c'est déconseillé. ..

Mais bon maintenant tu va mieux. .Et c'est vrai que le depakote est souvent très efficace. ..ça été ma solution de dernier recours(on le donne pas au femme )et ouf. ..

Bon en effet @Sissie974 t'as réussis a créér un environnement de stabilité. ..

J'aimerais bien mais rien a faire. ..déjà le fait d'avoir mon fils une semaine que deux me fait deux rythme différent. ..Quand il est la tour est orchestré a la minute. .Quand il est chez son père c'est un peu l'anarchie je mange a des heure irrégulière je sorss tard.je  autorise un ou deux verres je me lève tard. ..je sis décalé en fait. ..

J'ai des projets qui me porte. .mais pareil je m'y investir plus quand je suis seule. ..

Bref pas le top mais une vie parfaite me pousserait a la faute a un moment j'en suis trop consciente. ..donc pour l'instant je trouve un semblant d équilibre dans mon déséquilibre

Intervalle libre ou stabilité ?


Posté le

@Matique Merci pour ta réponse, cela me rassure que ta rechute soit du à un changement de médicament. Et nous enseigne à tous qu'il faut toujours être vigilant dès qu'il y a la moindre modification de notre traitement.

Discussions les plus commentées