Insertion scolaire très difficile (besoin de conseils)

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

5 réponses

64 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour à tous, je m'appelle Zélie et je suis nouvelle sur ce forum (je vais essayer de faire court). 

J'ai 20 ans, ma première phase dépressive a débuté à l'âge de 8 ans et ma maladie a évolué depuis. J'ai été diagnostiqué à l'âge de 18 ans alors que j'étais hospitalisée suite à une TS (tentative de suicide) et une dépression mélancolique. Mes cycles sont rapides et j'ai également, d'après les derniers diagnostics, en plus d'une maladie à un stade grave (confirmé par le centre expert de Bordeaux) un léger trouble borderline.

J'ai passé mon BAC par correspondance et j'ai obtenu d'excellents résultats. Suite à cela j'ai intégré une classe préparatoire littéraire réputée sur Paris, j'ai craqué en deux semaines (c'est le moment où j'ai fait ma TS et où on m'a diagnostiqué, j'avais 18 ans). Pendant un an je n'ai donc pas fait d'études. L'année suivante, en 2017, j'ai essayé la fac de droit puis la fac de psycho, j'étais en dépression de nouveau et j'ai abandonné vers novembre.

Dans la même année j'ai fait un service civique, j'étais en phase mixte, j'ai abandonné au bout de 3 mois (bizutage de la part des autres jeunes et des supérieurs, fatigue intense...).

En 2018 j'ai intégré une classe prépa qui me plaisait beaucoup et visait à passer les concours des Beaux Arts. J'ai fait une phase dépressive mélancolique délirante très violente que j'ai complètement nié car je voulais réussir ma prépa. J'étais très mal suivie à l'époque et personne ne s'est douté de rien. J'ai fait un TS très grave qui m'a plongé dans le coma pendant une semaine, heureusement je n'ai pas de séquelles. J'ai ensuite été hospitalisé pendant 2 mois en psychiatrie, où j'ai bien avancé sur mon travail sur moi.

Aujourd'hui je suis plus ou moins stabilisée, en tout cas je vais beaucoup mieux mais je me pose vraiment la question de mon insertion professionnelle...A chaque fois que je fais des études, j'ai l'impression de devoir choisir entre ma santé et ma réussite sociale. Je suis vraiment perdue et inquiète. Je ne pense pas reprendre d'études en septembre 2019 car j'ai vraiment peur de la rechute. 

Auriez vous des conseils? :) 

Merci à tous 

Début de la discussion - 04/02/2019

Insertion scolaire très difficile (besoin de conseils)


Posté le

@Nico77‍ @Petitepoete‍ @Tifaniematteo‍ @Elle028‍ @Metadone‍ @Annaalu‍ @Simba1‍ @Paillette03‍ @Nanouchka83‍ @Cathiana‍ @aquarella‍ bonjour à tous, avez-vous des conseils ou des expériences à partager avec @zéliefree‍ ? Bonne journée à tous !

Insertion scolaire très difficile (besoin de conseils)


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

J'ai fait ma première dépression à 18 ans, j'ai eu difficilement mon Bac B et 84, je n'ai pas été plus loin en étude, juste une formation pour adulte qui m'a donné un niveau Bac + 2, ça s'arrête là. Je pense qu'il faut d'abord vous soigner avant de vouloir faire des études, je vais vous expliquer ce qui m'a réussi, après à vous de voir si ça vous parle ou pas. Au départ on m'a dit que j'étais juste dépressive chronique, puis en 2001 après le naissance de mes enfants on m'a diagnostiquée bipolaire, en 2008 j'ai fait de la psychogénéalogie, avec des constellations familiales, ça m'a permis d'arrêter la presque totalité des 10 psychotropes que je prenais, j'étais une épave, incapable de travailler et d'élever mes enfants je dormais tout le temps. J'ai aussi fait 2 TS, une à 25 ans l'autre à 38 (age ou ma grand mère paternelle est morte dans un accident). Je pense que vous portez sur vos épaules des secrets de famille qui entrave complètement votre vie, si j'avais connu ça avant, si j'avais fait cette thérapie avant, j'aurais eu une vie différente (j'ai eu 18 emplois) et l'enfance de mes enfants aurait été différente. Alors j'espère que mon témoignage pourra vous aider. Depuis juin 2015, j'ai découvert par hasard que j'avais la maladie de lyme, ça peut aussi être une piste, je fais le régime sans gluten, sans lactose et sans sucre pour soigner lyme et ça m'a permis d'arrêter le dernier psychotrope l'anti dépresseur en avril 2016. Avec cette alimentation mon humeur est plus stable, je reste hyper sensible mais c'est beaucoup plus gérable qu'avant. D'ailleurs un psychiatre m'a dit que j'avais été mal diagnostiquée, on saura jamais si c'était lyme ou les secrets de mes ancêtres ou les deux qui m'ont rendu si malade, mais voilà... J'espère que mon expérience pourra vous aider à vivre une meilleure vie que la mienne, bon courage je vous souhaite de trouver le chemin vers la guérison.

Je vous met le lien du questionnaire du docteur Horowitz sur le site Lyme sans frontière avec le résultat du questionnaire vous pourrez demander l'adresse d'un spé de lyme le plus proche de votre ville

https://www.associationlymesansfrontieres.com/questionnaire-lyme/

Insertion scolaire très difficile (besoin de conseils)


Posté le

Bonjour

Je ne saurais vous conseillée, ayant eu une scolarité désastreuse n'étant pas diagnotisqué et vivant très mal mes années de jeunesse, vous avez raison il faut être soigné pour pouvoir faire une bonne scolarité. Bon courage

Insertion scolaire très difficile (besoin de conseils)


Posté le
Bon conseiller

à 46 ans j'ai aussi appris le reiki, méthode qui m'a aussi beaucoup apaisé, je vous souhaite sincèrement de guérir, vous êtes comme moi hypersensible, on ressent les choses 100 fois plus fort que les autres, on a besoin de calme et de moins de stress possibles, malheureusement notre société fonctionne au stress, vous avez raison de vouloir vous occuper de votre santé avant de refaire des études si les études par correspondances vous réussissent continuez comme ça, ne vous mettez pas la pression pour faire comme les autres vous n'êtes pas comme les autres. Maintenant on a internet ou fourmillent plus de solution de bien-être vous trouverez celle qui vous parle et qui vous convient il y a l'EDMR, l'EFT, l'hypnose, la cohérence cardiaque et j'en oublie

Insertion scolaire très difficile (besoin de conseils)


Posté le

Bonjour Zélie. J'ai été diagnostiqué bipolaire à lage de 16 ans lorsque j'étais en classe de première et où j'avais de très bons résultats scolaires jusqu'à présent. Cela m'a empêché de passer toutes les épreuves du bac anticipées de première. Mais j'ai quand même réussi à avoir mon bac scientifique avec mention bien et intégrer une école d'ingénieur à Rennes. Malheureusement les problèmes de santé m'ont rattrapés et j'ai du interrompre ces études. La rentrée d'après j ai débuté un iut mesures physiques au Mans. Mais j'ai encore du arrêter dès le deuxième semestre.

A partir de ce moment j ai voulu arreter comoletemcom les études. Jusqu au moment ou j'ai entendu parler des CRP (Centre de reclassement professionnel). J'ai alors demander la RQTH. Puis j'ai fait un stage de pre orientation de 12 semaines pour trouver une formation qui me corresponde. Puis je suis parti au CRP de Millau pour faire une formation dans le développement informatique. J'ai pu enfin terminé la formation avec reussite. Aujourd'hui je suis inséré professionnellement et je travaille dans une EA entreprise adaptée à Orléans. J'y suis depuis plus de 3 ans et cela se passe plutôt bien.

Je te conseille de regarder du côté des CRP. Intégrer une entreprise adaptée peut être une excellente voie. Voilà je voulais partager mon expérience pour te dire que j'ai galéré de mon côté mais que j'ai pu réussir mon insertion professionnelle.

Il faut y croire !!!

Discussions les plus commentées