https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

1 réponse

23 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

Bipolaire type1, Tdah, anxiété et pour rajouter au mélange, je me sens un peu autiste et un peu psychopathe dans mes plus grands down. Je travaille dans le public à tous les jours et je finis toujours première dans les ventes. Les clients et mes collègues m'adorent, mais dans mes down, je ne les aime pas. J'ai aucune compassion, leurs histoires ne sont pas intéressantes et tout ce qu'ils font, m'énervent. J'aime mieux rester chez moi, même si j'ai de la difficulté à m'endurer. Notre système fait de nous des robots qui suit les règlements pour réussir à avoir la vie que tout le monde rêve d'avoir, mais je ne fit pas dans leur moule. Lundi au vendredi de 8h à 4h n'est vraiment pas fait pour moi et leurs exigences commencent à m'étouffer. Je me sens comme si j'étais née à la mauvaise place. Une vie sous le soleil du sud, à vivre de peu et profiter de la liberté de faire ce que l'on veut. C'est mon remède, mais qui est trop loin de ma famille. Je me sens mal parfois d'être aussi sauvage et de me sentir en dehors de la société, mais c'est mon quotidien malheureusement. Aucune patience, aucune émotion et rare sont les personnes qui me comprennent.

Début de la discussion - 24/01/2017

Être spécialement bizarre
Membre Carenity
Posté le

Bonjour Sherlock10,

Je suis nouvelle ici et c'est la première fois que je réponds à quelqu'un.. Je ne sais pas si tu recherches de la réassurance ou bien des explications pour tes symptômes, mais je vais te partager ce que je ressens parfois et, qui sait, peut-être que cela va t'aider. Je suis bipolaire type 1, diagnostiquée en 2014. Mon psychiatre m'a dit qu'il ne pouvait pas vraiment me diagnostiquer TDA en plus, car selon lui je ferais partie de ceux qu'on classe comme TSA (trouble du spectre autistique), mais c'est très léger. Il m'a expliqué que les TSA sont très inattentifs parce qu'il se passe beaucoup de choses dans leur tête, leur "hamster" court très vite, et qu'on porte donc moins attention à ce qui nous entoure. Aussi, on ne comprend pas les normes sociales, le fameux moule dont tu parles on s'en fout pas mal, de la vie des autres aussi d'ailleurs. On peut paraître sauvage comme tu dis. Personnellement, je me sens toujours déconnectée de leur réalité, et avant dans mes down c'était pire.. j'étais très déprimée, je n'avais le goût de rien faire, même pas mes passe-temps favoris. J'étais en quelque sorte coincée dans ma tête et mon hamster courait 100x plus vite. À quelle fréquence vois-tu ton psychiatre? Il serait important de lui en parler.. dans mon cas il a fallu ajuster mes anxiolytiques et mes symptômes ont diminué par la suite. 

En espérant que j'ai pu t'aider un peu.

P.S. Je t'admire de travailler en vente malgré ta maladie