Effets secondaires avec l'abus d'alcool ou d'autres substances occasionnel sous traitement.

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

7 réponses

40 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Bonjour à tous,

Voila, je lance se sujet car encore endolorie des affres de ma petite soirée raté, je suis navrée de constater que quand je commence à boire un verre et qu'il y en à encore et bien je ne peux m’arrêter, au point de me retrouver avec un grand trou noir sans me rappeler se que j'ai pu faire ou dire mais me retrouver aux urgence attaché de toutes pars, telle une forcenée,(que j'ai été au dire des aides soignants) perfusé et nue, jusqu’à ce qu'un psy passe dans la chambre et m'autorise à sortir.

Bref, sale bilan quand je frappe enfin à la porte de l'ami qui m'avais invité et me raconte l'histoire de cette p---n de soirée ou je serais tomber plusieurs fois à mon constat de bleus et contusions sur tout le corps, bosses à la tête, ongles cassés, très mal à une cote portantes(surement fracturés) je l'aurais insulté et griffure sur sa figure, arraché sa chaîne de cou, bref un pote que j'aime beaucoup avec qui j'aurais été odieuse et j'aurais déversé mon passé(qu'il connais déjà) en pleurant, et ma rage.Bref je ne suis pas fière et j'ai honte de cette soirée gâché à cause de l'alcool, j'avais 2,07 d'alcool dans le sang à savoir que je suis plutôt petite et pas de grosse corpulence, c'est énorme....triste constat d'une soirée ou tout avait bien commencé et ou tout à mal fini. Si vous aussi avez eu se genre d'épisode informé moi car je me suis fait très peur. Je prend de la teralithe 400 LP et du séropram 20mg .

Merci de vos réponses. 

Début de la discussion - 15/07/2013

Effets secondaires avec l'abus d'alcool ou d'autres substances occasionnel sous traitement.


Posté le
Bon conseiller

Salut a tous 

mon article a été lu 5 fois sans retours donc je suprime puisque aucun d'entre vous ne se reconnais dans mes symptômes (étranges quand même) moi je me livre sans aucune pudeur pour faire un peu avancer le chmilblik, ok personne n'ose ben salut et soignez vous  bien chacun dans son petit coin, je me désinscris ce site est bidon ou les gens le sont bipos ou pas bref sa ne m’intéresse plus de me raconter pour n'avoir aucun soutien moi je ne fais que sa soutenir les autres, sa vas,merci et bonne route les gens .

Betty solo et préféré le rester ;)

Effets secondaires avec l'abus d'alcool ou d'autres substances occasionnel sous traitement.


Posté le

Salut, moi j ai eu une seule soirée sous alcool ou j ai un gros trou noir mais par contre pas de violence, ni fini aux urgences ou autre donc je peux pas tellement témoigner désolé. Et je n'ai pas le même traitement que toi, je suis sous abilify, dépamide et alprazolane

Effets secondaires avec l'abus d'alcool ou d'autres substances occasionnel sous traitement.


Posté le
Bon conseiller

Bonsoir 

qu'a tu comme traitement?

Bonne soirée .

Effets secondaires avec l'abus d'alcool ou d'autres substances occasionnel sous traitement.


Posté le

J'ai alprazolane, abilify, dépamide, parkinane et valdoxan

Bonne soirée

Effets secondaires avec l'abus d'alcool ou d'autres substances occasionnel sous traitement.


Posté le
Bon conseiller

bonjour,

depuis le début de l'année, après 33 ans de bipolarité, j'ai choisi d'arrêter l'alcool et le café en me disant simplement que prendre des "calmants" et continuer à prendre des excitants me parraissais antinomique , j'ai également surveiller mon alimentation , résultat j'ai perdu 10 kg et je continue à faire des cocktails pour les amis en prenant des boissons sans alcool pour moi...reste le tabac à supprimer...mais c'est pas gagné

philippe

Effets secondaires avec l'abus d'alcool ou d'autres substances occasionnel sous traitement.


Posté le
Bon conseiller

Merci 

Effets secondaires avec l'abus d'alcool ou d'autres substances occasionnel sous traitement.


Posté le
Bonjour Solotude, Ce que tu décris est exactement ce qui arrive à mon frère qui est schizophrène, mais pas dans les mêmes circonstances. Mais le résultat est le même. Il ne rentre pas du travail, et on reçoit un coup de fil des pompiers disant qu'il a été emmené aux urgences psy. Il s'échappe des urgences et rentre avec des contusions, grosse blessure sur la tête comme sI son visage avait été râpé sur le sol.Mes parents appellent l'hôpital pour avoir des explications: il se serait bagarré dans un bus puis tombé par terre. Sa version des faits: on l'aurait agressé. Cette semaine il a été ramassé dans une gare. Il ne savait pas où était sa carte de transport ni ses clefs (ils étaient en réalité dans sa poche).Idem gros bleus sur le corps. Il avait disparu qq heures après le travail. Lui il a une addiction à l'alcool.Je pense que c'est le mélange zyprexa 750 mg+lexomil en automédication+anti depresseur et anxiolitique associé à l'alcool. Ce mélange provoque des effets explosifs sur le cerveau, d'où les trous de mémoire. Ce n'est pas de ta faute, c'est purement neurologique. Tu dis que tu as bu en soirée, est-ce l'effet excitant de la fête (la musique, le bruit)qui te fait dépasser les limites, ce qui est une caractéristique du trouble bipolaire? Personnellement, je fuis les soirées dansantes, un seul verre d'alcool me fait perdre ma concentration, je danse sans m'arrêter et m'attire des problèmes. Donc plus de soirées depuis longtemps. J'espère t'avoir éclairée.

Discussions les plus commentées