Bipolarité et baisse de libido : que faire ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

11 réponses

98 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour, je suis avec F. depuis 15 mois. Il est bipolaire. Je l ai appris après plus de 8 mois de relation. Nous ne vivons pas ensemble. Depuis début septembre, soit 3 mois, la libido de mon amoureux est à 0. 

Je l aime de tout mon cœur mais il me manque. Si nous ne sommes pas un couple de jeunes, nous sommes un jeune couple. Je suis de nature empathique, très compréhensive, mais je m inquiète. Combien de temps cela peut il encore durer ? Rien ne l émoustille ?

Il est actuellement sous Teralithe 400mg LP, 2,5cpr/jour. Les doses lui ont été augmentées depuis peu.

Penseriez vous utile de rencontrer son psy ? Quels conseils pourriez vous me donner ? 

Merci par avance 

Début de la discussion - 03/12/2020

Bipolarité et baisse de libido : que faire ?


Posté le

@barbotine57‍  bonjour 

Peut être que son traitement  n'est pas suffisant et il soit dans une phase dépressive alors la libido'est en berne Il devrait consulter son psy pour lui parler de ses problèmes  de libido  pour voir si c'est le traitement  qui fait ça  ou autre chose 

Je suis une femme  bipolaire  j'espère  que vous pourrez échanger avec un homme bipolaire  ce serait mieux 

Je vous souhaite  une bonne continuation  et bon courage 

Bipolarité et baisse de libido : que faire ?

• Animatrice de communauté
Posté le

Bonjour @barbotine57‍,

Je vous remercie pour l'ouverture de ce sujet emoticon Timide J'invite ici quelques membres avec qui vous pourrez échanger :
@flotot@SCHMEUH@Bipo13@Pampa1983@Byanka@mag4343@Nadine7juillet@CRISkrys1967‍ 

D'avance merci pour vos retours et conseils !

Belle journée,

Candice de l'équipe Carenity 

Bipolarité et baisse de libido : que faire ?


Posté le

@barbotine57 Bonjour, en phase dépressive la libido s'émousse, c'est très courant comme répercussion. A l'inverse, en phase up, la libido est élevée, créative. Aussi, en phase dépressive, le repli sur soi, dans son monde intérieur peut aussi être présent. Vous mentionnez que cela a commencé en septembre, peut-être que la saisonnalité serait à observer. 

Bon courage à vous, le plus important c'est de pouvoir en parler entre vous sans engager de culpabilité... je sais que cela n'est pas simple à vivre. 

Bipolarité et baisse de libido : que faire ?


Posté le

@barbotine57 Bonsoir, malheureusement toute personne en phase dépressive a la libido très diminué car la depression vous enlève le goût de tout plaisir.

Mais de plus viennent se rajouter les traitements qui eux même favorisent la baisse de la libido, le teralithe y est pour quelque chose, sans compter les autres traitements associés, voir les effets indésirables. 

Si cela le gène il faut qu il en parle à son psy pour ajuster le traitement ou le changer si c est faisable par rapport à sa stabilité. 

Pourquoi pas avec l accord de votre compagnon, rencontrer le psy, il sera à même de vous expliquer les causes.

Bonne soirée .

Bipolarité et baisse de libido : que faire ?


Posté le

Je vous remercie tous pour vos retours. En effet il est en phase dépressive actuellement, et le sentiment d impuissance que je ressens est lourd. 

Si sa libido est en berne, il n y a pas place non plus pour la séduction. Moi qui toujours soucieuse de lui plaire, en prenant soin de moi et ayant toutes les attentions du monde. 

En effet lorsqu il est en phase UP notre intimité est plutôt très épanouie, du coup c est un peu la douche froide. 

J espère que notre Amour sera assez fort pour surmonter les remous de cette maladie. 

Bonne soirée à vous 

Bipolarité et baisse de libido : que faire ?


Posté le

@barbotine57 Bonjour, 

Je ne veux pas vous effrayer mais comme vous êtes un jeune couple, je voudrai juste vous donner une vision réaliste de ce qui se passe (je précise que mon conjoint refusait d'être pris en charge pour son TB). 

La vie de couple avec une personne qui a le TB est très intense. Les oscillations de son humeur, vous allez les subir de plein fouet, même si vous êtes une personne stable émotionnellement, cela va vous impacter, forcément. 

Vous devrez vous mettre entre parenthèses, vous, et vos projets, votre désir, votre besoin de réconfort, de soutien... car la maladie fait que le conjoint ne peux plus subvenir à tout cela, étant lui-même dans une lutte difficile contre sa propre souffrance. 

Je ne sais quel est votre âge, mais, il est difficile de construire des projets à deux, la personne remet tout en cause pendant ses phases dépressives qui l'enferme dans une vision sombre de la vie, malheureusement. Elle peut vous quitter subitement, puis revenir quelques mois après, c'est courant. 

C'est aussi difficile d'accepter ce sentiment d'impuissance en tant que conjoint qui ne peut pas, au delà de la compréhension, l'écoute et la patience, aider la personne qu'on aime. C'est frustrant. 

Alors pour répondre à votre question, non, l'Amour ne suffit pas, malheureusement. 

Bien à vous.

Bipolarité et baisse de libido : que faire ?


Posté le

Bonjour,

Merci pour ce retour, je comprends mieux aussi ce à quoi je dois m attendre. 

En espérant que l Amour suffise, je savais que cela était sans doute utopique. 

Nous sommes des cinquantenaires, et lorsqu on refait fraîchement sa vie à cet âge, on espère que ce sera pour le restant. Alors c est vrai qu il est difficile de se dire que ce parcours juste entamé sera parsemé de tant d embûches. 

Je comprends que je dois m armer de courage et sans doute faire le deuil de certaines choses, comme d une vie sereine et paisible, et ce, par amour. 

Merci pour ce réalisme et cette lucidité.

Bien à vous également.

Bipolarité et baisse de libido : que faire ?


Posté le

Bonsoir j'ai 47 ans et mon conjoint 53 nous nous sommes rencontrés depuis le 19 avril 2020 je suis bipolaire et c'est vrai il faut s armer de beaucoup de patience et d amour profond pour suivre son conjoint bipolaire.  Il faut déjà qu'il soit suivi très régulièrement,  qu'il prenne un traitement adapté et en changer si ce n'est pas le cas voir même changer de psychiatre si celui qu il a ne trouve pas la solution médicamenteuse.  Oui nous avons des hauts très hauts et des bas très bas,  et oui en période très bien c'est le top quoique ça dépend mais moins compliqué qu en phase dépressive.  En phase dépressive nous ne sommes plus personne nous perdons toute identité tout désir tout plaisir nous ne pensons qu'à mourir.... il faut s accrocher l amour avec une personne malade n est pas simple. Mais l amour avec un grand A existe fort heureusement.  Vous pouvez construire ensembles mais comme je vous l ai dis précédemment sûr 2 basés le suivi psy et le traitement. Si ce n'est pas le cas ce sera très très compliqué pour vous à gérer voir impossible.  Bonne chance à vous et discuter avec votre conjoint.

Bipolarité et baisse de libido : que faire ?


Posté le

Merci pour votre retour. Mon ami est bien suivi par son psy et sous traitement. 

3 mois ce sont écoulés, qui ont été assez difficile emmotionnellement, car très distant. Et si je ne culpabilise pas, je me suis sentie, moins désirable, moins attirante.

Nous ne vivons pas ensemble, à 72km de distance, et notre avenir ne semble pas laisser place à des projets. Nous vivons comme la vie se présente et carpe diem. 

Depuis peu il va mieux, je suis heureuse de le retrouver, et allons profiter de cette nouvelle période de regain 😉

Cordialement

Discussions les plus commentées