Bipolaires, quel est votre métier ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

61 réponses

1 277 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour à tous! Je voudrais savoir quelles sont vos activités professionnelles, et surtout si certains d'entre vous en ont trouvé de compatibles avec la pathologie? Cela fait bientôt 9 ans que je suis sortie du système. Si vous avez pu vous réintégrer avec un trou comme le mien sur votre cv, j'attends vos témoignages. Je précise que j'ai la RQTH jusqu'en 2023, mais je ne me vois pas du tout aborder ma bipolarité avec un employeur. 

Début de la discussion - 20/02/2020

Bipolaires, quel est votre métier ?


Posté le
Bon conseiller

@corbeau47 bonjour je ne travaille plus depuis près de 10 ans...

Je me suis inscrite à pôle emploi une conseillère à pris contact avec moi mais je lui ai dit que j'étais bipolaire et une autre conseillère m a  écrit...

Je suis reconnu adulte handicapé par la mdph 

Je suis serveuse à l'origine cest mon métier mais avec les enfants ce n'était plus possible de travailler tous les week-end...

Jai fais d'autres boulots dans d'autres branches 

Et j'ai vu qu'un restaurateur recherche un ou une serveur (se) mais j'ai aussi de gros soucis de lombaires et je dois passer un scanner en mars 

J'attends un peu de voir ce que les médecins me trouvent parce que marcher dans la salle pas ttes facile avec douleurs lombaires ...

Bipolaires, quel est votre métier ?


Posté le

C'est un métier de contact avec la maladie c'est bien de pouvoir faire ça. Les douleurs ça l'est moins par contre c'est sûr que tu dois en faire des pas dans la journée. 

Bipolaires, quel est votre métier ?


Posté le
Bon conseiller

@corbeau47 oh oui on piétine et ça n'arrange pas le dos il faut de tres bonnes chaussures...

Tres bonne journée 

Bipolaires, quel est votre métier ?


Posté le

@corbeau47 Bonjour,

Moi je travaille à mi-temps dans une bibliothèque d'école d'ingénieur, mais...étant Adulte handicapé, je n'ai droit qu'à cinq ans de contrat renouvelable. Après les cinq ans ( qui se terminent dans un an ), je serai viré. Il faudra que je trouve un poste ailleurs.

J'ai cherché maintes fois à passer les concours de la fonction publique d'Etat, pour devenir titulaire sur un poste, mais...je n'ai jamais réussi à être admissible à l'oral! Du coup tant pis, cette année j'ai renoncé à passer les concours, et tant mieux parce que cette année est lourde: je change constamment de traitement...ce qui provoque une grande fatigue.

J'ai voulu travailler dans les bibliothèques parce que c'est censé être un lieu calme...mais la réalité, c'est que pour y rester, il faut passer un concours et le réussir.

A la base j'avais fait des études d'italien, jusqu'à la maîtrise que j'ai validée, mais je n'ai enseigné qu'un an dans un collège, sans avoir le Capes d'italien. Après ça je me suis réorienté vers les bibliothèques, l'enseignement n'étant pas fait pour moi.

Bon courage à vous!

Bipolaires, quel est votre métier ?


Posté le

L'an dernier, au moment de passer le concours des bibliothèques, j'étais tellement stressé que j'ai fait une tentative de suicide. J'ai dû le signaler à mon employeur, et ça l'a choqué. Mais bon...il fallait bien que je le dise! Du coup je n'ai pas repassé de concours cette année, et l'an prochain je ne sais pas si je serai assez en forme pour les repasser.

Avec le handicap, la RQTH, on a le droit à cinq ans de contrat renouvelable tous les ans, au même endroit. Ensuite ce sera l'inconnu...Je ne travaille que 20h par semaine, mais avec l'AAH cela me suffit pour vivre.

Bipolaires, quel est votre métier ?


Posté le

@Incertain Bonjour, vous avez un parcours très intéressant. Dommage pour cette histoire de 5 ans. Je comprends votre stress pour le concours. Vous avez été loin dans les études, c'était pareil lors de vos partiels? J'ai réfléchi à ça récemment, dans mon souvenir lors de bac et des examens plus tard à la fac, je ne stressais pas, j'arrivais à me dire "on verra bien!". Maintenant c'est une autre paire de manches. 

Vous pouvez cumuler le mi-temps avec l'AAH? Comment cela se passe-t-il? Je pense qu'un mi-temps pourrait être gérable pour moi mais pas un temps complet. Mais j'ai peur de faire une bêtise car je ne sais pas comment c'est calculé. Je me méfie car j'ai bossé 2 heures en 2018, j'ai gagné 25 euros. Et aujourd'hui la CAF me réclame une dette de 50 euros par rapport à ça. J'ai donc eu droit d'aller travailler gratuitement et en plus de payer pour ça... 

Bipolaires, quel est votre métier ?


Posté le

@corbeau47 Eh bien, merci pour votre message. Je perçois l'Aah, et au travail je gagne l'autre moitié de ce qu'il me faut pour vivre. Lors de mes partiels à l'université, je devais être stressé, mais étant dans mon élément ( l'italien ), tout se passait bien. Ensuite je n'ai rien fait pendant cinq ans, après mon année d'enseignement au college, et il y a quatre ans j'ai entrepris la formation ABF ( en un an ), pour obtenir un diplôme de niveau BEPC et pouvoir travailler dans les bibliothèques. Lors de cette année de formation ( qui m'a beaucoup plue!!! ), je faisais du benevolat dans une bibliothèque oú j'ai été embauché après avoir eu mon diplôme. Je suis en contrat Cui-Cae pour cinq ans, ce sont des contrats renouvelables chaque année, mais seulement sur cinq ans...et encore, cinq ans c'est parce que je suis reconnu adulte handicapé! 

Bon courage, pour tout.

Bipolaires, quel est votre métier ?


Posté le

Oui, on peut cumuler l'Aah et un mi-temps! Heureusement!:) Sinon je ne sais pas comment je ferais pour vivre...! Mais je crains que la voie des bibliothèques ne soit une voie de garage, parce que sans concours il faut se faire embaucher en "recrutement sans concours", donc demenager, vu qu'il n'y a pas de postes partout. Sauf que...je ne peux pas déménager.

Bonne journee ! Bon courage!

Bipolaires, quel est votre métier ?


Posté le

@Incertain Je comprends pour le déménagement, c'est toujours des frais, et avec notre maladie il est terrifiant de se retrouver seule dans une nouvelle ville. C'est pour ça que j'avais laissé tomber les concours de la fonction publique, il y a quand même très peu de chances de se retrouver près de chez soi. 

Je vous souhaite une belle journée. 

Discussions les plus commentées