https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

2 réponses

18 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

Bipolaire à ne plus en finir, je réalise qu'à force de se regarder le nombril et de se faire de l'auto flagellation  on n'avance pas. Je sais pertinemment que les crises surviennent sans  crier gare mais on peut s'en sortir précisément en POSITIVANT à l'extrême, voir le côté positif et ignorer tant que faire se peut la négation  qui de prophéties auto réalisatrices deviennent auto destructrices. C'est ma psychiatre qui me l'a soufflé et ça marche.

A bon entendeur salut

Achbar

Début de la discussion - 20/04/2016

Prophéties auto réalisatrices
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@pseudo-masqué pourrais tu développer plus précisément ce qu´à dit ta psychiatre au sujet du thème de ta discussion.

Merci par avance 

Tres bonne journée 

Prophéties auto réalisatrices
Membre Carenity
Posté le

Même si la conversation commence à dater, je vais répondre à la question de Clash1973. Une prophétie auto-réalisatrice, cela consiste à croire profondément que quelque chose va se produire (même quelque chose qui ne soit pourtant pas adapté au contexte), et il en résulte que la chose en laquelle on a tant cru se réalise. Par exemple, il suffit qu'un illuminé annonce que la Bourse va s'effondrer alors que rien ne l'indique, pour que tous les actionnaires retirent l'argent qu'ils ont placé, et donc que par la force des choses, la Bourse s'effondre effectivement. Quant aux prophéties auto-destructrices, elles se produisent lorsque l'on croit tellement que quelque chose va arriver qu'elle n'arrive justement pas (exemple : Le Pen au second tour des élections présidentielles de 2002 [tout le monde était tellement persuadé que le tandem Chirac-Jospin allait s'affronter au second tour que la plupart des partisans de Lionel Jospin ont préféré passer un dimanche au soleil plutôt que de se rendre aux bureaux de vote]).

Ainsi, "prophétie auto-destructrice" ne signifie pas forcément que l'effet de la prophétie est négatif, mais simplement que la certitude de celui que la prophétie a concerné a fait en sorte que ce qui s'est produit était contraire à ce qu'il avait envisagé. C'est pourquoi la psychiatre en question s'est visiblement un peu emballée puisque les prophéties auto-destructrices peuvent être "heureuses". J'espère avoir été claire...