https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

34 réponses

407 lectures

Sujet de la discussion


Posté le
Bon conseiller

J ai lu qu il etait possible de devenir bipolaire a cause de traumatismes sentimentaux...

2 dates pour moi:

-le decescde mon grand pere en 1984 j avais 9ans

-la rupture de "l homme de ma vie" en 1993. 

Pouvez vous m eclairer? 

Merci beaucoup a vous d avance.

Mag4343

Début de la discussion - 13/01/2016

Troubles bipolaires et traumatismes sentimentaux

Posté le
Bon conseiller

Bonjour

Je reponds tardivement mais je pense que nous avons un terrain prédisposé et que les stress de la vie font que la maladie se déclenche (deuil, travail, problèmes sentimentaux, problèmes financiers etc)

En plus cette maladie accentue et aggrave les difficultés rencontrées  L alternance des up et des down 

Troubles bipolaires et traumatismes sentimentaux
1


Posté le
Bon conseiller

Clash1973 Tu as sacrément bégayé sur ce coup-là !!! mdr

Troubles bipolaires et traumatismes sentimentaux

Posté le
Bon conseiller

Merci pour la reponse!

Troubles bipolaires et traumatismes sentimentaux

Posté le
Bon conseiller

Desolee je viens juste de m'apercevoir que mon message s'est cloné plein de fois.

Mais malheureusement on  pas effacer, mon reseau Internet doit me jouer des tours 

Bon là tout le monde a compris hhhh 

Troubles bipolaires et traumatismes sentimentaux
1


Posté le
Bon conseiller

Pas facile a 17 ans j ai dis a 1 homme qui etait mon petit ami que je l aimerais toute mavie. Je tiens ma promesse. Lui m a offert 1 oeillet synthetique pour me dire qu il m aimerait jusqu a ce que l oeillet fane. Il m a quitté pour 1 autre l annee d apres.je lui en veux toujours d etre parti . Je pense a lui tout les jours ou presque bien que je sois mariee et amoureuse de mon mari.

Et le deces prematuré de mon grand- pere maternelle m a drolement destabilisé. Mais mon ex a tout chamboulé en partant.

Je suis devenue folle. Et la maladie s est accentué lorsque le pere biologique de mon fils m a quitté  comme 1 malpropre. Il "m aimait   "d apres lui.maid ca lui a pas empeché de me quitter aussi.

J ai rencontre mon mari en 1995.il m a fallut des annees pour l accepter. Rencunié, grande gueule, buveur ( seulement a la maison) mais travailleur et avec un coeur immense.je suis mariée depuis mai 2014. Il ne m oublie jamais pour noel ou anniv. Par contre la st valentin il sait pas quand c est ni notre anniv.de mariage. Bref. Tout ca pour vous dire que j ai vraiment bataillé avec l amour pour des hommes. Mais je sais que je suis avec le bon sinon je ne l aurais jamais epousé!

Merci

Troubles bipolaires et traumatismes sentimentaux

Posté le
Bon conseiller

Je suis persuadée que les événements critiques et les mauvaises conditionS liées à l'environnement extérieur participent à l'aggravation ou au déclenchement de la maladie bipolaire que nous portons sans pour autant qu'elle nous pourrisse trop la vie, jusqu'au moment oú il y a une cassure réelle au bout d'un moment.

Pour oublier quelqu'un il faut se répéter que ce n'est pas la bonne personnes car c'est dernières restent ou reviennent toujours donc il faut savoir tirer des leçons de ses expériences pour pouvoir tourner la page et s'enrichir de nouvelles rencontres positives. même si Cela n'est pas facile.

Troubles bipolaires et traumatismes sentimentaux

Posté le
Bon conseiller

Comme  tu dis c est  pas facile! 

Troubles bipolaires et traumatismes sentimentaux
1


Posté le

Bonjour, 

Moi non plus je n'ai jamais su rompre. Je m'accroche, je harcele, l'horreur.

Toutes mes relations ont mal fini et je mettais des mois a cicatriser.

En fait c'est le sentiment d'abandon et d'injustice: moi aussi j'ai perdu mon grand pere assez jeune.

Je pense que c'est due au rythme des crises, des exces, de l'irritabilité qui sont aggravée par l'intolerance a la frustration qui va avec la maladie.

;-)        a bientot.

estl

Troubles bipolaires et traumatismes sentimentaux

Posté le
Bon conseiller

Nous sommes nous, bipolaires hypersensibles, hyperémotifs c'est pourquoi l'on reçoit en pleine gueule et au centuple ce que les autres vivent;