https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/lupus.jpg

Patients Lupus

1 réponse

25 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

ce qui me chiffonne, ce qui me vexe... c'est le caractère symbolique de la MAI.
quand l'interniste m'a dit que je produisais des anti corps capables de détruire mes propres cellules, je me suis dit 'le corps humain, quand même!!"
je suis d'autant plus touchée que le projet de grossesse en est également affecté; comment ça mes anticorps vont détruire l’œuf?? c'est quoi le délire??

je suis diagnostiquée bipolaire depuis une petite dizaine d'années; mais je suis une gentille; j'ai mangé du lithium pendant presque six ans; apparemment cela a pu déglinguer le système immunitaire; super; mais à l'époque, je ne pouvais pas faire autrement, j'étais très instable et la thérapie seule n'était pas suffisante à me raisonner.
aujourd'hui je suis sevrée grâce à l'aide de ma thérapeute qui est formidable, je me connais mieux et ai appris à distinguer et reconnaître les signes avant coureur d'un "up" ou d'un "down" comme on dit dans le jargon.

j'ai fait une super dépression à 17 ans suite à de gros problèmes familiaux; j'ai découvert plus tard que la dépression et le syndrome bipolaire étaient connus chez les femmes, du côté de mon père;

je risque donc de transmettre cela à mon bébé. et avant même, de décompenser pendant la grossesse et surtout en post partum, ainsi que de lui faire ingérer pendant neuf mois gratuitement des anti dépresseurs dont je ne peux malheureusement pas me passer.
l'interniste a voulu me rassurer en me disant qu'on me mettrait sous corticoide dès le début de la grossesse pour prévenir une poussée de MAI, prévenir une fausse couche, seulement moi, les corticoides, ça me fait décompenser le trouble bipolaire...
on tourne en rond!

je me suis pétée le dos (je suis ancienne aide- soignante) et je suis également prévenue que je risque de passer ma grossesse couchée; mais bon, ça c'est vraiment pas grave.

et maintenant, j'apprends que j'ai un risque élevé de faire une fausse couche, et que la raison pour laquelle je n'ovule pas vient peut être de la MAI?
mais en fait, on ne veut pas que je me reproduise, c'est ça??
j’ai une piètre opinion de moi- même, je garde l'impression d'être la cause du malheur de mes parents (oui car le jour où ils se sont mutuellement déflorés, ben je suis née ... pourtant l'avortement était déjà légalisé, je ne comprends pas!
ma mère est partie avec le voisin d'en face quand j'avais six ans et n'est jamais revenue, et j'ai été élevée par un père alcoolique et irresponsable; je ne comprendrai jamais pourquoi il aura préféré sa bouteille, à l'amour de ses enfants;
j'ai coupé les ponts avec la famille de mon père car personne ne m'aidait, personne ne me croyait; la dépression qui m'a foudroyée alors que j'avais les capacités d'entrer en faculté de médecine, a été comme un électro choc.)

bref j'ai l'impression d'avoir récupéré toutes les tares de la famille, d'être un peu comme une appendice qui aurait gardé toutes les saletés et qu'il faudrait sectionner; longtemps je n'ai pas voulu d'enfant, la peur de leur transmettre un patrimoine génétique pourri, la peur d'être une mauvaise mère;
puis j'ai rencontré le Fiancé, qui m'aide tellement; ma thérapeute aussi m'a fait subtilement découvrir que non, il n'est pas systématique que je transmette ces gênes, et que non, je ne serai pas une mauvaise mère, au contraire...

et aujourd'hui qu je vais mieux, que j'accepte ce passé houleux mais qui m'a construite et qui fait de moi ce que je suis, vraisemblablement quelqu'un de chouette puisque j'ai de supers chouettes amis, ben paf! vous avez une maladie auto- immune: vous vous auto- détruisez.

donc voilà, pour moi, cette découverte, à cette période de ma vie, c'est symbolique.
c'est bizarre.

Début de la discussion - 10/04/2013

symbolique
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

bonjour cecotine,

quand je te lis ya des similitudes avec mon histoire.....

des écorchés vifs à qui la vie n'a pas toujours fait des cadeaux..... même adulte on traine toujours ce fardeau du tourbillon des adultes sur le dos.et le jour on  commence à se sentir  mieux ,qu'on sort la tête de l'eau et hop un coup de massu sur la tête , le cauchemard recommence et ceui là est  irréversible....

Ne te décourage pas.... il faut que tu traverses ce moments et crois moi il y a des solutions, il ya des moments où la maladie se calme et là,  le spécialiste, toi et ton mari pouvez organiser l'arrivée de votre BB.

Au pire des cas il ya l'adotion, il y a des solutions..... 

à bientôt