Est-ce qu'un traitement chimique est indispensable ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

6 réponses

42 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Courage , c est pas ici que vous aurez des réponses , complètement désert ce site .

Je m acharne à laisser des messages , juste pour ce sentir moins seule et être soutenu entre nous mais bon ici , je sais pas pourquoi c est généralement le désert complet .

Début de la discussion - 26/06/2017

Est-ce qu'un traitement chimique est indispensable ?


Posté le
Bon conseiller

Bonjour @Papy Louis,

Je vous invite à reposter votre commentaire dans ce groupe : https://membre.carenity.comhttps://www.carenity.com/forum/trouble-bipolaire/les-traitements-des-troubles-bipolaires-299

C'est un groupe dédié aux traitements des troubles bipolaires. Vous aurez je pense, plus de réponses à votre demande.

Je vous souhaite une excellente journée,

Camille de l'équipe Carenity.

Est-ce qu'un traitement chimique est indispensable ?


Posté le

Bonjour,je ne recherche pas vraiment de réponses,je crois qu'il n y en a pas d'ailleurs,ce sont des questions universelles je pense,échanges,débats et expériences sont bienvenus merci Belle journée à vous!

Est-ce qu'un traitement chimique est indispensable ?


Posté le

Zyprexa formidable pour moi, souffrances réduites considérablement depuis l'an 2001.

Avant, 1993 - 2001, affres de douleurs effrayantes, haldol - tercian - solian - Risperdal inefficaces !...

2016 : effexor en plus du zyprexa, et là c'est l'arrêt définitif des souffrances régulières.

Donc pour moi, il aura fallu du temps (20 ans en tout), de la patience, de l'endurance, de la persévérance (essayer sans relâche de nouveaux traitements jusqu'à trouver le bon), mais au final, ça vaut carrément le coup,

et je dirais OUI, traitements chimiques incontournables pour les fortes bipolarités, fortes souffrances psychiques;

Est-ce qu'un traitement chimique est indispensable ?


Posté le

Merci d'avoir partagé votre expérience,nous sommes tous différents face aux réactions chimiques j'ai tenu à me sevrer une bonne fois pour toute,dans les années 70 je prenais jusqu'à 21comprimés par jour suite à des crises bipolaires importantes, même si nous ne sommes jamais vraiment sortis d'affaire,mon expérience m'aide à me gérer au quotidien avec diverses méthodes parallèles, la méditation entre autre, qui se sont révélés bien efficaces depuis,pourvu que ça dure.

Discussions les plus commentées