https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

4 réponses

45 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour...

Voilà, je me demandais est-il possible de cumuler des phases de cyclothymie avec parfois des phases de manie et à d'autres moments de la vie des phases de dépression sévère ?

Ou parle t-on alors d'état mixte ?

Si vous pouviez m'éclairer...merci !

Début de la discussion - 09/07/2013

Cyclothymie


Posté le
Bon conseiller

Bonsoir,

Je relance le sujet.

Merci.

Julien

Cyclothymie


Posté le

La cyclothymie est un type de trouble bipolaire qui se caractérise par un état mental où se succèdent des périodes euphoriques et des périodes dépressives et d'irritabilité (états mixtes). L'humeur du cyclothyme passe facilement de la tristesse à la gaieté, de la joie à la douleur. Elle varie avec l'ambiance, est en accord avec la situation. On nomme aussi cet état syntonie. Les individus qui possèdent cette constitution ont leur humeur qui évolue par phases dont les changements, le plus souvent déclenchés par le milieu, se font brusquement. La tonalité de l'humeur imprègne toute la vie psychique, toute la conscience. Le cyclothyme est spontané, direct.

L’état mixte est une mixture détonante classique chez les personnes souffrant de bipolarité. Théoriquement, on peut penser quand on est bipolaire ou cyclothymique, que le sujet est en « haut » ou en « bas ». Cependant, il existe des épisodes où on peut présenter simultanément des variations d’humeur et d’énergie de polarité opposée. Ainsi l’« état mixte » consiste en un mélange de signes de dépression et d’hypomanie au même moment. Le plus souvent, on ressent la force de l’hypomanie (énergie se manifestant dans le corps ou dans l’afflux subit de pensées) d’un côté, et l’émotion négative ou l’immobilisme de la dépression de l’autre. Cet état mixte est nettement plus fréquent dans la cyclothymie et cela s’explique par la rapidité des oscillations des niveaux d’humeur et d’énergie, donc par l’extrême instabilité.

Pourquoi est-il si important de connaître les états mixtes ?
– En premier lieu, ça aide à suspecter la nature cyclothymique de votre trouble ; en effet, on ne peut pas manifester un état mixte si on n’est pas bipolaire ; donc mixité signifie présence de phénomène bipolaire.
– En second, les variétés des états mixtes peuvent fausser les pistes diagnostiques vers des diagnostics comme TOC, trouble panique ou hystérie.
– Enfin, ne pas détecter un état mixte peut vous exposer à des risques liés à un traitement inadapté, comme vous prescrire un antidépresseur alors que vous êtes dans une dépression mixte, ce qui peut entraîner une levée brutale de l’excitation, des idées ou pulsions suicidaires ou une aggravation nette de l’agitation avec des conduites impulsives ou violentes.

Extrait du livre d'Elie Hantouche et Vincent Trybou, SOIGNER SA CYCLOTHYMIE, éditions Odile Jacob 2009

Cyclothymie


Posté le

Merci !

C'est nettement plus clair maintenant.

Cyclothymie


Posté le

Bonjour,

Oui c'est le cas pour moi..c'est tt à fait possible, c'est ce qui fait la bipo non ?

Papyrus2009

Discussions les plus commentées