https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

2 réponses

82 lectures

Sujet de la discussion


Posté le
Bonjour,
Je suis toute nouvelle sur ce forum, mais j'attends vraiment une aide précieuse de votre part, ou du moins des conseils qui pourront m'aider à comprendre...
Voilà, il y a deux mois, j'ai rencontré un homme merveilleux, on s'est tout de suite dit que nous étions IDENTIQUES, on se demandait pourquoi on ne s'était pas rencontrés plus tôt. Il a 48 ans, j'en ai 49. Tout est allé très vite en peu de temps : le soir de notre rencontre, il m'offrait une bague, le jour suivant, il a fait graver une alliance à nos deux prénoms. J'avais l'impression d'avoir 20 ans, j'étais sur mon petit nuage. Il me répétait sans arrêt que depuis le début, il avait compris que j'étais la femme de sa vie, qu'il irait jusqu'au bout avec moi. J'aurais dû réaliser que quelque chose ne collait pas. Les jours qui ont suivi ont été parfaits, mais je remarquais tout de même quelques petits soucis : il parlait beaucoup, à tout le monde, il était en activité de 6h à 23h, aucune place à la monotonie avec lui, on était toujours en mouvement, hors de la maison. Puis, il m'a annoncé avoir été diagnostiqué bipolaire de niveau 1 en 2008 après que sa compagne depuis 15 ans l'ait abandonné pour son meilleur ami. Il a ainsi passé 6 mois en psychiatrie. Il m'a expliqué avoir eu une enfance très difficile avec un père violent et très exigeant. Que depuis, il ne pouvait travailler qu'à mi-temps, qu'en 2012, il s'était marié avec une femme rencontrée 1 mois plus tôt, avec laquelle il avait vécu 6 mois, et du coup, pas encore divorcé.... Puis il a commencé à devenir très exigeant. Il me contredisait toujours, me ridiculisait devant les gens. Il a pris conscience à un moment donné que notre histoire allait droit dans le mur, il a donc consulté son médecin qui lui a prescrit de la Depamide, à prendre le matin. J'aurais aimé qu'il suive également une psychothérapie, mais il s'y opposait. Quelques temps après, il s'est acheté une nouvelle voiture bien trop chère pour son budget, alors que j'ai tenté maintes fois de l'en dissuader sans succès. Dans cette nouvelle voiture (son trésor) je ne pouvais poser mes mains nulle part, sinon il m'insultait car je salissais ! Je voyageais donc à ses côtés les mains sur les genoux. On s'est beaucoup disputé, je l'ai pourtant materné, tiré vers le haut, rassuré,... Nous avons décidé de passer une semaine de vacances ensemble au bord de la mer, cette semaine a été magique, même s'il était toujours hyper tonique, bavard, directif,... Je réussissais à le canaliser en douceur. J'ai lu beaucoup de sujets sur la bipolarité pour le comprendre au mieux, mais un jour, il m'a envoyé un SMS en me disant qu'on ne s'aimait plus (??) qu'il avait rencontré une femme apaisante, avec du tact... qu'il n'était plus utile qu'on se voit. Il m'a demandé de prendre soin de moi....  Depuis, il a changé de numéro de portable. Notre histoire s'est arrêtée nette, sans plus d'explications. Je ne pense pas qu'il reviendra vers moi. Il m'a quand même avoué m'avoir aimé, je ne comprends pas.... Dois-je le croire ? Je suis perdue, je dors très mal, ma vie est tellement vide. Il m'a fait souffrir, mais je pense encore à lui. Pensez-vous qu'il pourrait me recontacter ? Merci de votre aide.

Début de la discussion - 10/08/2016

Peut-on vivre en couple avec un bipolaire ?

Posté le
Bon conseiller

Bonjour @MANOUPACH ,

Je vous invite à consulter ces deux discussions dans le groupe "Vivre avec les troubles bipolaires", qui traitent de ce sujet :

Couple seul face à la maladie

Etre en couple lorsqu'on est bipolaire

Cela vous permettra d'avoir plus de retours de la part des membres.

Bonne journée !

Margarita

Peut-on vivre en couple avec un bipolaire ?

Posté le
Bon conseiller

bonjour,

bien sur en étant bipolaire on a aussi le droit au bonheur avec le soutien de ses proches