https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/epilepsie.jpg

Patients Epilepsie

15 réponses

120 lectures

Sujet de la discussion

1


Posté le

 Après 6 ans sans crise mon mari a refait 2 crises ce mois. J'ai peur de la cause.

Début de la discussion - 13/12/2019

Rechute épilepsie
1


Posté le

En fait sur ces premières crises tout les examens ont été fait et rien n'a été diagnostiqué d'anormal. La ce sont deux crises plus  legeres qui ont lieu le matin vers 5h30 ou il est conscient. Je me dis que c'est sans doute lié à la fatigue et au stress. Mais quand je m'inquiète je m'interroge sur la possibilité d'une tumeur ? Si rien trouvé il y a 6 ans aucune raison que ca soit ca ? Besoin d'être rassurée.

Rechute épilepsie

Posté le

évidemment qu'il faut toujours prévoir le pire @Corinne1978‍ ! mais vous pouvez aussi faire confiance aux médecins qui n'ont rien vu d'anormal !

Rechute épilepsie

Posté le

écoutez @Corinne1978‍ l'important, c'est que votre époux prenne toujours son traitement sous forme de PRINCEPS, cad pas de générique, parce que la concentration varie de -10% à + 10% par rapport la version originale. Je connais tellement d'épileptiques qui ont arrêté de prendre leur traitement, sous la surveillance STRICTE de leur neurologue, ZÉRO crise pendant dix ans, et puis d'un coup, tout redémarre ! punaise, toute la paperasserie administrative à refaire ! mais on a fait des progrès, puisque les 300 épileptiques pharmaco-résistants  qui sont opérés chaque année, n'ont plus à attendre 17 ans, mais seulement 15 !

Rechute épilepsie

Posté le

@Corinne1978‍ si vous avez peur de la cause, c'est que les médecins n'en ont trouvé aucune, n'est-ce pas ? rassurez-vous, c'est très courant, et ça n'est pas plus inquiétant pour autant !

Rechute épilepsie

Posté le

@Steuf13@Emy1301@Céto-diet@circus@annemarieamelie@klarys1402@Smahane@aiduba974‍ 

Bonjour à tous et à toutes, n'hésitez pas à soutenir notre membre et à lui partager votre expérience ou bien celle d'un proche en ce qui concerne les crises d'épilepsie.

Bel échange et bonne journée,

Camille de l'équipe Carenity

Rechute épilepsie

Posté le

eh,  eh,  eh, j'attends la réponse de @Céto-diet‍ avec impatience !

Rechute épilepsie

Posté le

@Corinne1978‍ ça vient de sortir dans "Le quotidien du médecin", édition du 24 décembre 2019.

Neuronaute, le tee-shirt qui diagnostique l’épilepsie.  Assurer le suivi d’un patient épileptique 24h/24 à l’hôpital ou à son domicile, c’est la promesse du Neuronaute. Ce vêtement bourré de capteurs permet l’enregistrement d’EEG et transmet les données directement à un médecin. 

Fiabilité, efficacité... ce dispositif peut-il tenir ses promesses ?

BioSerenity propose des services de suivi des patients en continu par le biais de dispositifs d’acquisition et d’interprétation d’examens électrophysiologies tels que l’EEG, l’ECG ou la polysomnographie. Pour cela, la société a mis au point des textiles intégrant des capteurs permettant l’enregistrement des signaux électro-physiologiques. Le tee-shirt Neuronaute ou les bonnets encéphalogrammes en sont des exemples. Ces vêtements « intelligents » mesurent les données et les transmettent au médecin responsable de la lecture par le biais d’une plateforme de télé-médecine. 

Le praticien peut vérifier à distance le placement des électrodes. Le dispositif notifie les évènements particuliers (crise d’épilepsie, par exemple). Des enregistrements à long terme peuvent être planifiés. Le Neuronaute doit être manipulé par un professionnel de santé et non par le patient lui-même. Actuellement, les enregistreurs ne sont pas pris en charge par les organismes d’assurance-maladie, mais la lecture peut l’être. 

BioSerenity commercialise aussi le CardioSkin, un tee-shirt qui réalise en continu un ECG sur 12 dérivations. Elle a par ailleurs équipé de matériel d’enregistrement polysomnographique plusieurs centres du sommeil, notamment aux États-Unis.

 L’avis du Pr Nathalie Kubis, chef du service de Physiologie clinique et explorations fonctionnelles à l’hôpital Lariboisière : « L’interprétation des données peut faire problème »

Tout ce qui permet d’enregistrer une activité (neurologique, cardiologie ou autre) dans les conditions de vie habituelle présente une vraie valeur ajoutée. En effet, hospitaliser un patient pour mesurer son EEG, par exemple, peut être contre-productif si les crises d’épilepsie sont rares ou si elles ne se déroulent que dans des circonstances particulières. En outre, l’hospitalisation pour examen revient cher. L’approche de BioSerenity doit être divisée en deux aspects. 

D’une part, l’innovation technique avec les textiles « intelligents » qui permettent d’y intégrer des capteurs (acquisition des données). D’autre part, l’interprétation des données (400 000 tests par an dans le monde revendiqués par BioSerenity). Et c’est ce qui peut faire problème. En effet, l’analyse des données est bien plus pertinente lorsque le médecin en charge de ce travail est aussi celui qui suit habituellement le patient. 

Utile ou futile ? La place des textiles « intelligents » va devenir de plus en plus importante, tout comme celle de la lecture à distance d’examens spécialisés, en particulier dans le contexte de désertification médicale et de rareté de l’expertise.

Rechute épilepsie
1


Posté le

Ah je vais regarder merci @Rochambeau‍ 

Rechute épilepsie

Posté le

et vous @titus07‍, vous avez quelque chose à ajouter ?