https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/epilepsie.jpg

Patients Epilepsie

2 réponses

14 lectures

Sujet de la discussion

1
anonymous avatar Membre Carenity
Posté le

Bonsoir,

mon neveu a des crises d'épilepsie depuis l'âge de 4 ans (date de la séparation de ses parents).

les professeurs ont dit que ce n'était qu'une épilepsie enfantine qui partirait vers 7/8 ans.

actuellement il a 10 ans, avant elles n'étaient que nocturne et depuis 6 mois il en a eu en plus 2 dans la matinée, entre les 8h30/10h00.

Il s'inquiète et je le comprends. Il me posent et surtout se pose plein de questions sur "sa maladie" que puis- je lui répondre ??? Je suis perdue et aimerais tellement lui donner une réponse ou au moins de l'espoir pour qu'il ait une vie "normale" (conduire, enfants, le travail qu'il souhaite plus tard....) AIDEZ-MOI À LUI DONNER UNE RÉPONSE RÉELLE ET CONSTRUCTIVE SVP, C'EST UN AMOUR D'ENFANT.

Marie

Début de la discussion - 08/11/2017

SOS Épilepsie enfant 10 ans

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,il a plusieurs sorte   d épilepsie,il se peut qu a l adolescence cela disparaisse,mais ce nest pas toujours pareil pour chaque personne et/ou  peut être simplement un dosage de médications,vu qu il en fait plus que d habitude,vit il des moments de stress? dort t-il bien?ce sont des facteurs déclanchant, faudrait que vous avisiez son neuro. 

SOS Épilepsie enfant 10 ans

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@Mariep64  Bonjour( ou bonsoir selon l'heure où tu lis le message)

La cause psychologique de la persistence des crises de ton enfant ne me surprends pas. Lorsque j'ai développé ma première crise, c'est (je pense) lié aux décès de mes grand-parents qui sont partis la même année. une vaccination également réalisé alors que j'étais fiévreux n'a certainement pas arrangé la situation épileptique. Bref à 51 ans j'ai toujours l'épée de Damoclès de dame épilepsie au dessus de ma tête. 

Pour ton enfant il la laisser réaliser le tassement psychologique qui prendre un certain temps.

Essaie de l'évader par l'écoute de musique de synthétiseur (ça a marché pour moi), lui raconter les choses de la vie sans tabous, mais tout comme un adulte responsable. Alors il se sentira valorisé et c'est positif pour lui.

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 150 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie
ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme