https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/epilepsie.jpg

Patients Epilepsie

4 réponses

73 lectures

Sujet de la discussion

1

Membre Carenity
Posté le

Bonjour j'ai travaillé en esat dans le 13ème dans le secteur de la blanchisserie. Tout se passait bien au début de ma période d'essai.

Puis avec le temps  j'ai fait des crises pendant le travail.

Les moniteurs n'ont pas supporter que j'en faisais toujours  alors ils ont demandé au psychiatre de l'esat de me licencié.

Quand j'ai su cette mauvaise nouvelle  j'ai pleurer de toutes les larmes de mon corps.

Je ne pouvais rien faire pour rester dans cet esat. J'étais sous curatelle à l'époque, cette idiote de curatrice n'a rien voulu faire en raison ce n'était pas important. 

Alors que je voulais traîner l'esat aux prud'hommes afin de savoir pourquoi on m'a viré alors que ce n'était pas de ma faute si je faisais des crises  car les moniteurs me mettaient la pression, c'était insupportable mais j'ai tenu jusqu a qu'on me vire. 

J'ai travaillé dans un bar restaurant, le patron et les collègues m'ont exploiter au point je faisais tout le travail à leurs places, j'ai tenu presque un mois mais j'ai fini par démissionner tellement je ne supportais plus l'ambiance.

Que pensez-vous de ma situation professionnel ?

Je suis sûre vous aurez été dégouté pour moi de ce qui m'est arrivé.

Début de la discussion - 07/09/2018

L'épilepsie et le monde du travail
Membre Carenity • Animatrice de communauté
Posté le

Bonjour @pseudo-masqué‍, avez-vous regardé notre forum "Mes droits et démarches" ? Vous pourriez y trouver d'autres témoignages et des informations sur vos droits au travail !

Je vous mets le lien --> https://membre.carenity.com/forum/mes-droits-et-mes-demarches-maladies-chronique-738?keywords=droits%20et%20d%C3%A9mar

Bonne journée à vous !

L'épilepsie et le monde du travail
1

Membre Carenity
Posté le

Bonjour Asia94, J'ai aujourd'hui 47 ans ans et suis en invalidité. J'ai connu les mêmes choses au travail : je suis préparatrice en pharmacie mais même dans ce milieu et même si je prévenais mes employeurs, lorsque je faisais des absences, les pharmaciens et mes collègues me refoulaient ; se moquaient de moi en me disant que j'étais folle, que je n'avais rien à faire là et m'exploitaient comme vous ! Tout a été fait pour me virer jusqu'à ce que j'aille aux prud'hommes ; et là c'est moi qui ai gagné ! Mais j'ai vécu tellement d'angoisses, de stress... Je ne pouvais plus entrer dans une pharmacie et passer devant celle où j'ai travaillé.  Aucun traitement n'est efficace depuis l'âge de 19 ans que je suis épileptique. Je ne sens pas mes crises venir. Cette maladie est difficile à supporter car elle est mal connue et les gens croient que cela rend débile ! Heureusement qu'on peut en parler grâce à internet. Mon mari est lui très compréhensif mais je n'ai pas eu d'enfant. Je vous souhaite beaucoup de courage ! A bientôt de vous lire

Sabine

L'épilepsie et le monde du travail
2

Membre Carenity
Posté le

Bonjour Sabine,

Merci de m'avoir répondu.

Ce n'est pas facile pour nous de supporter cette maladie, mais il faut se battre pour vouloir guérir.

Ca fait combien de temps vous faites des crises d'épilepsie?

Moi j'en fais depuis l'âge de 7 ans, mais j'ai su qu'à l'âge de 30 ans je suis épileptique.

.

J'en aurai bientôt 36,

Vous habitez où?

Je vis en collocation à Choisy le roi.

Si vous voulez je vous laisse mon numéro de portable appelez moi quand vous voulez et surtout quand vous avez le temps.

07 69 61 33 31

A très vite j'espère.

Nady

L'épilepsie et le monde du travail
Membre Carenity
Posté le

Moi, je viens d'avoir droit à la visite quinquennale auprès de la médecin des handicapés des Yvelines, qui n'a PAS LU  la moindre page des documents que l'on m'avait demandé d'apporter... en plus, pas de bon de taxi (depuis, j'ai appris que c'était un grand classique de la Sécu, et... ça a coûté bonbon !) elle a voulu que je retourne voir le médecin du travail, que j'avais pourtant été consulter deux mois auparavant, elle m'a consacré 3 mn, de l'abattage, quoi ! et m'a demandé de... tenez vous bien... décrire mes crises tonico-cloniques ! c'était comme si elle demandait à quelqu'un qui avait survécu à un AVC, comment les choses s'étaient passées...

j'aurais dû me douter de quelque chose, vu que dans la salle d'attente, tout le monde ne parlait que d'elle, et en des termes exécrables... pour conclure, elle m'a dit qu'il me faudrait rembourser les aides que j'avais perçues... Sans réponse à son courrier, mon employeur a interjeté appel, et j'ai reçu une lettre du Dr FADEUILHE d'une ligne, disant qu'il n'était pas question que j'aie à rembourser ces aides = EVIDEMMENT, PUISQU'IL Y A QUANTITÉ D'AIDES, ET QUE CELLES QU'ELLE ME REPROCHAIT D'AVOIR TOUCHÉES, JE NE LES AI JAMAIS PERCUES... elle a bien mérité que je lui aie fait un dossier intitulé "la fada" !!!

Pourquoi elle n'a pas lu les documents qu'on m'avait demandé de joindre = peut-être que vu qu'elle n'était que généraliste, elle n'était pas compétente pour lire l'évaluation d'un épileptologue de grand renom de la Pitié Salpétrière... Dire que le thème des conférences lors de la Journée de l'Epilepsie, où la Fédération Crédit Agricole recevait la Fondation Française de Recherche sur l'Epilepsie (www.fondation-epilepsie.fr) était "L'épileptique et le travail" et que tout le monde disait : "mais on a tellement de justificatifs pour prouver qu'on est bien épileptique, qu'on a renoncé à demander ces aides...", et moi qui, naïvement, travaillant pour une entreprise connue dans le monde entier, j'avais pensé que je ne serais jamais confrontée à de telles embrouilles...