Discrimination pour chercher un emploi

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/epilepsie.jpg

Patients Epilepsie

4 réponses

31 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

La discrimination en tant qu'épileptique joue toujours un rôle important dans le monde du travail même dans les stages de formation.

J'ai du arrêter une formation en auxiliaire de gérontologie car mon deuxiéme stage c'est mal passer . Le personnel de l'EHPAD n'accepter pas qu'une personne comme épileptique faisait dans ce secteur car pour eux cela était trop dangereux pour les résidents. Alors on ma mis en garde de ne plus rentrer dans les chambres seules et ne plus donner à manger aux résidents seule. Alors que faire dans ce stage?!

J'ai du donc arrêter mon stage et ma formation à cause de cette discrimination qu'ils n'accepter pas qu'une personne épileptique travail dans ce secteur et même dans tout le secteur social!

Début de la discussion - 14/05/2017

Discrimination pour chercher un emploi


Posté le

Bonjour,

Le problème de l'épilepsie dans les métiers à risques, n'est pas à démonter : il est quelque part du à l'incertitude de la survenue de la crise.

Dans votre cas il est effectivement un caractère fortement discriminatoire et vivement condamnable devant les prud'hommes. La mise en garde de l'employeur ne se justifie pas pleinement et donc cela devient une erreur de discernement de sa part. Même si le risque existe pour un épileptique, les autres ont autant de risques que vous. Alors c'est une décision sans cause réelle et sérieuse car vous n'avez pas démontré un problème épileptogène lié à votre apprentissage : la crise dépilepsie.

Discrimination pour chercher un emploi


Posté le

Bonjour d'y avoir répondu,

Le problème aussi de l'épilepsie dans le monde du travail est que la mobilité d'une personne épilepsie joue un rôle majeur quand on cherche un travail. Car épileptique dit aussi permis de conduire à discuter de l'aptitude au volant. C'est dangereux pour la personne épileptique et les autres personnes au volant. Mais la société française n'a pas changer de mentalité par rapport au monde du travail sur l'emploi : permis veut emploi embauche alors que pas de permis pas d'embauche même si nous avons les compétences pour ce travail et la mobilité des transports en commun ou le taxi et le covoiturage.

J'ai ce problème pour trouver du travail à cause de ceci. Le travail est dur à trouver à cause deux points importants par rapport à l'épilepsie ( discrimination - mobilité ).

Discrimination pour chercher un emploi


Posté le

Bonjour,

J'ai également ce problème de mobilité en véhicule autonome motorisé. Donc je circule en transport en commun (bus, train, avion,...).

Pour l'emploi j'vais trouvé un poste avec ne mobilité européenne. J'ai été sélectionné pour l'entretien mais mes compétences sont nettement supérieures à celles de mon futur responsable, alors je n'ai pas été retenu. En ce qui concernait la mobilité, les frais de transport sont payés par l'employeur, sachant que l'avion est le moyen de transport fréquent, et le taxi(ou l'employeur partenaire).

Voilà un idée du problème de mobilité original mais discriminatoire.

Discrimination pour chercher un emploi


Posté le

@englandine‍ je ne comprends pas que votre employeur ne soit pas au courant des bénéfices qu'il a à employer un "travailleur handicapé", car vous avez bien ce statut, n'est-ce pas ? Sinon, renseignez-vous auprès de votre assistante sociale : elle est payée pour ça, et ça ne l'engage à rien, ni vous non plus, d'ailleurs ! les bras m'en tombent devant la diversité d'aides auxquelles nous avons droit, et dont nous ne sommes pas informés... Vous pouvez également vous rapprocher des associations, il y a Epilepsie France et la Fondation Française de Recherche sur l'Epilepsie (www.fondation-epilepsie.fr). Vous pouvez également acheter le livre d'EpileticMan, ce que j'ai fait, et je ne le regrette absolument pas.

Discussions les plus commentées