Schizophrénie et vie de couple

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Schizophrénie

6 réponses

67 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour,

J'ai 39 ans, je suis diagnostique schizophrène et stabilisée depuis 8 ans avec mon traitement.

Mais voilà, j'aborde la quarantaine encore et toujours seule.

La question de ma vie affective est légitime. En effet, il m'est très difficile d'avoir un ami qui veuille avancer avec moi. 

Je passe bcp de temps et même bcp trop, toute seule. 

Avez-vous des pistes pour me faire avancer ou voir les choses différemment ? 

Amitiés 

Début de la discussion - 13/04/2021

Schizophrénie et vie de couple


Posté le

Bonjour @Sfroggy92‍,

Je vous remercie pour l'ouverture de ce sujet.

J'ai modifié son titre en "Schizophrénie et vie de couple" pour plus de clarté.

J'invite ici quelques membres à y participer : @WildGypsy‍ @lucasarnould‍ @naja350‍ @Thio44‍ @Ricox025‍ @Tabou-1998‍ @lauraloow1‍ @TAISTOI‍ @BIBALOU‍ @Julles‍ 

Belle journée,

Aurélien de l'équipe Carenity

Schizophrénie et vie de couple


Posté le

C'est mon cas aussi, mais c'est le coté financier qui me bloque à m'engager dans une vie de couple, après tant d'années de rechute je n'arrive pas à trouver un boulot convenable pour aspirer à fonder une famille, Pour la question est ce qu'elle va m'accepter malgré ma maladie (schizophrénie), je n'ai pas de réponse car je ne l'ai avoué à personne, et je ne fais pas d'allusions, beaucoup d'entre elles se tireront dès qu'elles entendront le mot "je suis schizophrène" mais je baisse pas les bras pour autant, il y aura toujours quelqu'un pour soi, gardons espoir.

Schizophrénie et vie de couple


Posté le

Bonjour Hibouchauve,

Merci pour ce retour d'expérience et de ressentis. Perso, c'est pareil, l'aspect financier est svt problématique pour qui est schizophrène car la source des revenus se limite svt à l'allocation de handicap et le travail est dur à trouver et à garder sur le long terme.

A l'aspect matériel s'ajoute la phrase quasi fatale pour un début de relation, "je suis schizophrène". C'est une réalité qui est dure pour soi et qui questionne. Pourtant, il ne faut pas culpabiliser et à mon avis, l'honnêteté est importante car elle se verra tôt ou tard. 

Perso, je ne me projette pas ou plus. Je veux surtout être moins seule. Donner la vie, je suis pour, mais pas n'importe comment et surtout pas ds la précarité financière car je ne veux pas confier mon futur et potentiel enfant aux services sociaux, ce serait irresponsable et cela ferait un enfant malheureux. 

C'est un sujet douloureux. Mais, l'espoir et la positive attitude doivent continuer de nous animer. 

Amitiés 

Schizophrénie et vie de couple


Posté le

Bonjour, je suis également schizophrène cependant je le sais depuis récemment. J'ai 19 ans et suis en couple depuis maintenant 3 ans avec ma copine donc elle a appris la maladie même temps que moi ainsi ce n'est pas réellement comparable. 
Cependant depuis mon diagnostique tout devient plus compliqué relationnellement parlant et je compatie donc avec vous. 

Je ne saurai comment vous aider car comme je l'ai dis je suis jeune et sans expérience. Cependant je pense qu'il existe beaucoup de personnes qui peuvent accepter le diagnostique et se comporter normalement même si elles sont peut être rare. 
Avez vous essayé de dialogué avec vos ami(e)s de la maladie enfin de la rendre moins effrayante ? je pense que trop de gens se méprennent et en ont peur à tort. 

Sfroggy, je ne pense pas qu'il soit bénéfique pour toi de voir le futur de ton enfant de cette manière... j'en parlais ce matin même avec mes parents, la maladie ne doit pas être une ombre noir sur ton future et sur tes projets. Je n'ai une expérience de celle-ci que depuis un mois mais j'espère qu'elle ne m'empêchera pas de mener à bien mes projets, surtout le plus noble de tous : avoir un enfant. 

Je pense que ton inquiétude est légitime, donc je n'ai qu'une piste pour toi : lors de ta prochaine relation balbutiante, essaie de ne pas venir a la maladie trop rapidement, ou alors de réellement éduquer la personne à ce fait. 
Je ne sais pas quoi te dire d'autre à part que je suis de tout coeur avec toi et que je pense que tu feras une excellente mère, vu comme tu t'inquiètes déjà pour de futurs enfant. 
Une solution simple serait de rencontrer quelqu'un qui a déjà des enfants et donc pourrait te voir comme une bonne mère et te faire confiance pour la suite. 
Tu pourrais sinon adopter ? 

Réellement désolé si mon message est rempli de maladresse, je tente d'aider j'espère que ce sera le cas. Je te souhaite du courage et de la réussite dans tes projets de vie. 

Schizophrénie et vie de couple


Posté le

Bonjour à tous.

Alors je suis en couple depuis 2 ans avec un homme souffrant de schizophrenie, je n'ai moi même pas de troubles. Tout ce que je peux vous dire c'est ayez confiance!

Mon copain m'a parlé de son trouble dès le départ et je n'ai pas fui! Quand on aime on aime. Alors je vais pas dire que c'est facile tous les jours surtout que là, il a fait l'erreur de stopper son traitement et est à l'hopital... mais je sais quelle belle personne il est et je suis là! 

L'aspect financier ne devrait pas être un frein, il y a des gens qui n'ont aucuns troubles et qui n'ont pas beaucoup de sous et pourtant, ils ont de belles histoires de couple.

Vous trouverez la personne et celle qui vous aimera ne fuira pas en entendant le mot schizophrénie. Chacun a le droit d'être aimé.

Je me dis que mon chéri peut se stabiliser et qu'on peut avancer main dans la main. Ça prendra du temps mais il a tellement d'amour à donber et est tellement magnifique ça en mérite la chandelle!

Schizophrénie et vie de couple


Posté le

Très beau témoignage .. félicitations vous gardez espoir et confiance .. bravo pour ça 

je suis moi même schizophrène depuis trente ans et mariée depuis 26 ans et malgré que ça n’a pas été facile tous les jours mon mari et moi nous nous aimons .. nous avons même deux beaux enfants  ! Je sais que j’ai bcp de chance … même si parfois c’est difficile (je ne travaille pas ) et mon mari travaille pour notre subsistance à nous quatre ( je l’admire pour cela et l’en remercie ) biento ça sera plus facile qd notre fils aîné volera de ses propres ailes …

voilà courage à vous et à votre compagnon  ( vous êtes une belle personne ) et bonne continuation 

Discussions les plus commentées