Echanger autour du cancer du sein

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/cancer-du-sein.jpg

Patients Cancer du sein

Echanger autour du cancer du sein


Posté le

Bonjour,

Je m'appelle Marie. On m'a découvert un cancer du sein gauche infiltrant de grade 2 en mars 2019. On m'a opéré partiellement pour retirer une masse de 2 × 3 cm. Puis j'ai suivi 35 séances de radiothérapie.  Le sein opéré est peu déformé grâce à un bon chirurgien.  Je n'ai pas eu d'effets secondaires pour la radiothérapie grâce à un coupeur de feu. J'ai pris pendant 3 mois de l'aromasine qui a provoqué nausées,  diarrhées,  perte de poids,  douleurs de dos et surtout à considérablement accentué une dépression déjà sévère.  Depuis un mois, j'ai arrêté tout traitement.  Je n'ai pas envie de vivre suffisamment pour supporter tout cela, sans garantie de résultats. J'ai 66 ans, suis veuve (conjoint décédé d'un cancer du poumon après un long combat) et je vis seule. Subir un traitement pendant 5 ans pour ensuite tomber dans la vieillesse, non merci.

Echanger autour du cancer du sein


Posté le
Bon conseiller

Bonsoir, je m'appelle Isabelle. J'ai 52 ans et en 2016 j'ai eu un cancer du sein hormono dépendant. Opération dans un premier temps puis curage axillaire . Ensuite chimiothérapie et radiothérapie. Et puis, une autre opération pour la reconstruction.

Actuellement, je prends un traitement d'hormonothérapie, à savoir du Létrozol. Auparavant, avant que je sois ménopausée je prenais du Tamoxifène. Bien sûr, deux traitements avec des effets indésirables pas toujours simples à gérer dans la vie quotidienne tels que la fatigue, les douleurs ... Au début cela a été très difficile et maintenant je fais en fonction ; lorsque ça va je fais des choses et lorsque cela ne va pas, je fais ma journée de travail et pas grand chose le soir en rentrant à la maison. J'ai la chance de ne plus avoir d'enfants à la maison et nous ne sommes que deux avec mon mari.

Tous les ans, je fais mes mammographies de contrôle et je n'y vais jamais avec la boule au ventre ...

Echanger autour du cancer du sein


Posté le

@camilleD 

Bonjour 

Oui J ai eu un cancer triple négatif 

Je suis nouvelle ici 

Si besoin 

Echanger autour du cancer du sein


Posté le

Bonjour pour moi je serais tranquille que l'orque l'oncolog me dira que je suis en remission car mon cancer du sein est génétique il n'y a pas de rechutes mais je créer d'autres tumeurs et sa peut touché les overs après mastectomie sein gauche chimio radiothérapie hormonothérapie c'est une ablation des overs qui est prévu puis dans 3 mois surveillance par mammographie du sein droit. Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année 

Echanger autour du cancer du sein


Posté le
Echanger autour du cancer du sein


Posté le
Echanger autour du cancer du sein


Posté le

Bonjour à tous j'espère que tout le monde va bien et que  noël vous à permis de prendre du bonheur et d oublier votre cancer. Pour moi j'ai commencé mes 33 séances le 24 décembre. Pour le moment ça va bien je verrais la semaine prochaine si travail et radiothérapie le soir me va. Car je doit travailler quand-même les finances sont au rouge.bon courage à tous .bisous 

Echanger autour du cancer du sein


Posté le

@Natou11 

Bon courage à toi Nat.

Bises

Echanger autour du cancer du sein


Posté le
Merci beaucoup
Echanger autour du cancer du sein


Posté le
Bonjour, J'ai subi une masectomie du sein droit début juillet 2018, l'intervention s'est relativement bien passée, peu de douleurs. C'était l'annonce qui a été très brutale et difficile : je ne m'attendais pas à un telle gravité et à une tumeur aussi grosse. Je l'ai découverte par autopalpation. Heureusement je n'était pas au stade des métastases extérieures au sein et l'issue n'était pas forcément fatale. C'est un cancer hormonal. Je voudrais dire à ce propos qu'on ne parle pas assez des risques pour les personnes qui ont eu des règles précoces pour les cancers hormonaux dépendants (10 11ans j'ai grandi de taille très vite) Si on me l'avait dit j'aurais été plus attentive Donc si vous connaissez des personnes dans ce cas alertez-les. J'ai très bien supporté et suivi la chimiothérapie très lourde et les 33 séances de radiothérapie non pas par courage mais emportée par la nécessité. Peu d'effets secondaires. J'ai même fait beaucoup de sport adapté et beaucoup d'aquagym (sauf pas d'aquagym pendant la radiothérapie) Motivée car on m'a dit que c'était guérissable. J'ai eu heureusement droit à un congé maladie de 9 mois à peu près payé normalement car les traitements prennent beaucoup de temps. Biopsie fin août 2019 pas de rechute.Espoir de la reconstruction. J'étais sur la pente ascendante je reprends le travail normalement. Mais voilà on me découvre une poche de lymphocèle à la radio que je devais faire pour la biopsie. Donc je demande une ponction ça me paraissait logique Et ca a été catastrophique la radiologue n'y arrivait pas elle n'a enlevé qu'une petite partie de la poche de lymphe. La plaie s'est rouverte trois semaines après et depuis ca s'écoule j'ai dû subir des passages d'infirmière tous les soirs en travaillant (je suis obligée de travailler financièrement) heureusement des passages plus que deux fois par semaine maintenant. Le Centre Léon Bérard à Lyon a été incapable de trouver une solution : internes débordés n'écoutant pas, "c'est la première fois que ca se passe comme ca".....Liquide jamais analysé. Je viens seulement d'avoir des antibiotiques au bout de presque 3 mois. Heureusement ca commence à s'arranger un peu mais je suis très déprimée car cela retarde la reconstruction je voulais redevenir normale. Heureusement aussi deuxième biopsie négative. J'ai des douleurs au genou dues à l'hormonothérapie mais je ne peux pas faire d'injections tant que la petite plaie subsiste. Bon courage à vous je sais qu'il y a des problèmes pires j'aurais voulu savoir si quelqu'un a déjà eu des problèmes après ponction de lymphocèle.J'espère que vous êtes bien entourés

Discussions les plus commentées