https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

10 réponses

163 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour,

Je dois reprendre le boulot,mais ça me stress.

Début de la discussion - 21/10/2018

Reprise travail


Posté le

Bonjour @Bipo13‍   je comprends ton angoisse je suis bipolaire mais à  la retraite mais j'ai un fils.bipolaire en arrêt  de travail. et bientôt  il va reprendre le travail à la fin du mois il a perdu le sommeil  et des crises d'angoisses  . Il  est tellement fatigué  de cette fichue maladie  qu'il a pris une décision radicale la sismotherapie  nous ne sommes  pas pour mais il a le droit de choisir  . 

Bon courage et bon dimanche 

Reprise travail


Posté le

Merci à vous,bon courage à votre fils.

Bon dimanche également.

Reprise travail


Posté le

moi pareil tres amgoisser par le travail plusieur burnt out et bipo depuis 28 ans essayer les esat mais pas concluant dite moi vos experience

Reprise travail


Posté le

Bonjour,

J'ai été hospitalisé un mois suite à une phase maniaque très intense en juin. La reprise du travail a été une des périodes les plus compliquées pour moi. J'avais en tête tout sauf le travail et il m'était très difficile de me replonger dans les sujets. De plus, des pensées envahissantes me faisaient penser que les collègues lisaient à travers moi comme un livre ouvert et je comprenais plein de sous-entendus farfelues à mon sujet (souvent dévalorisants). Néanmoins, sans rentrer dans les détails de ce qui me passait par la tête, j'ai pu expliquer à mes collègues et à mon manager que je n'étais pas du tout au top de ma forme pour travailler au max de mes capacités. Que j'étais, pendant un temps, plus efficace à travailler par échanges de mails, compte-rendus, et qu'un box était plus adapté que le bureau commun où tout le monde pouvait parler à voix haute autour de moi. Ces explications, associées à mon arrêt maladie, leur ont permis d'être plus que compréhensif et très empathique vis à vis de ma situation. Pour reprendre leurs mots, je pouvais prendre le temps qu'il me fallait pour reprendre un rythme normal et confortable, mes collègues pouvant m'appuyer et assurer le suivi des sujets le temps que je reprenne des forces. Ils ont préféré m'avoir à 50% de mes capacités le temps nécessaire plutôt que pas du tout présent.

N'hésite pas à dire que tu traverses une phase difficile et que tu as besoin d'un certain cadre et de temps. Tout le monde traverse des phases difficiles de vie perso (indépendamment d'un diagnostic bipolaire) et lier cela à la vie professionnelle est toujours difficile mais les gens ne peuvent que comprendre. Tu n'as pas besoin de rentrer dans les détails de ta maladie et de mettre un terme dessus mais tu peux leur dire les difficultés que tu ressens. Ils seront même redevable de ta transparence et de ta communication sur cela. Tes collègues ne veulent qu'une chose : pouvoir travailler avec toi dans de bonnes conditions, ils ne sont pas là pour te juger mais pour t'aider à réaliser  cela.

Bien à toi,

Méta

Reprise travail


Posté le

@Bipo13‍ De plus, n'hésite pas à consulter la médecine du travail qui assure un cadre et une protection particulière pour les collaborateurs ayant une maladie chronique, la bipolarité n'étant pas un cas d'exception du tout

Reprise travail


Posté le

Bonjour,merci de tes conseils,c gentil à toi,si je vois que le besoin est inéluctable,je le ferai.

Bonne continuation.

Reprise travail


Posté le

Bonsoir.

J'ai repris le travail en mars, mais pour mon doc il était inconcevable que je reprenne à 100% je suis donc en temps partiel thérapeutique depuis ma reprise. C'est avec mon médecin du travail,que je vois régulièrement  qu'on décide du taux de travail et des restrictions des tâches. Il me demande ce que j'aimerai, voit si c'est compatible avec mon état, et valide ou pas.

J étais terrorisé par ma reprise, il y avait eu un changement de chef et de collègues pendant mon absence. Au final, mon nouveau chef est génial.

Courage

Reprise travail


Posté le

bonsoir ,

comme Elodie j'ai repris en MTT et la médecine du travail doit être un vrai relais et soutien pour la reprise.

Bien sur il y a les interrogations des collègues (elle/il avait quoi au final pour avoir été absent si longtemps, etc...), le poste de travail à réapprivoiser...

Mais je me dis que si on a parvient à vivre avec cette maladie que l'on a accepté et que l'on dompte malgré tout, le travail ne doit pas nous effrayer; courage vraiment, tu ne dois pas te laisser submerger par le trop plein des émotions;

Je ne sais pas si tu as une médecine du travail directement à ton boulot comme moi, mais je fus efficacement accompagné pour la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé qui peut constituer une forme de "protection" pour toi si çà te permet de te sentir mieux, moi en tout cas, ils savent que je l'ai mais pas pourquoi donc je ne me sens pas menacée par rapport à çà  au contraire, mon employeur et ma responsable prend des pincettes comme jamais.

j'espère que cette contribution fut utile. bon courage à toutes celles et tous ceux qui reprennent avec la boule au ventre comme un jour de rentrée scolaire pour les mômes :)

Reprise travail


Posté le
Bonjour , Je dois reprendre le travail et mon médecin désire que je reprenne avec un mi temps thérapeutique . Je suis terrorisée de cette reprise le regard des autres , .. je viens de passer une période très difficile l incompréhension de mon époux face à cette maladie une certaine honte il aurait que j ai un cancer pour lui c était plus crédible que la bipolarite , . Je travaille avec lui il est directeur donc très compliqué d expliquer au PDG ma situation .... merci de vos témoignages cela me rassure malgré tout

Discussions les plus commentées