/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Rectocolite hémorragique

36 réponses

880 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour homme de 53 ans maladie constater à 50 ans RCH que pouvons nous manger  car dès que je mange resto barbecue autre que chez moi la nuit au lendemain hs ..

Début de la discussion - 06/06/2018

Que manger !


Posté le

Bonjour, 

Je suis malade d'une RCH depuis mes 14 ans, j'en ai 30 maintenant.

Il faut avant tout ecouter son corps, et proceder par tests. Pour ma part j en suis arrivee a manger utltra sainement: Fruits et legumes de saison et dans la mesure du possible bio ! Ca evite de manger des peticides qui peuvent agresser encore plus notre instestin. eviter les produits industrialises et le lait de vache qui se digere plutot mal. donc termine les gateaux a la creme et les burrata !

J ai fait il y a quelques annees une experience Barbecue qui m a valu une crise memorable ! je crois que c est trop nocif et agressif pour nous.

La premiere chose est avant tout d ecouter son corps car chacun reagit a ca maniere car chaque RCH est unique

Que manger !


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je suis parfaitement d'accord avec @valentine15‍ sur le fait d'écouter son corps.

Cela fait trois ans que je suis diagnostiqué durant les quels je fût hospitalisé et opéré. 

Question nutrition le médecin été claire : pas d'épice forte, pas de lait, le moins possible de viande rouge, favoriser les viandes maigres (poisson blanc, poulet, dinde...), pas de boisson gazeuse...

Il n'y a pas d'alimentation totalement convenable et une autre totalement interdite. Chaque cas est à part car tout dépend de l'état de l'intestin sans oublier évidement le côté émotionnel de la personne ( en forme tout passe !). Il faut par contre marcher souvent car la digestion devient plus facile.

Prenez soin de vous et bon courage ;-)

Que manger !


Posté le

Merci à vous pour ces infos !  Cool

Que manger !


Posté le

Bonjour à tous,

dans la liste des ennemis : tomate, fruits en général (sauf pommes et bananes), crudités en général (sauf betterave cuite et carotte crue) et légumes en général, laitue (la salade iceberg passe mieux), épinards, café, crème fraîche, lait, fromages gras (préférer les pâtes cuites type emmental et comté) aliments trop gras (saucisses, foie gras, saumon fumé etc...) Attention aux carottes rappées industrielles : poison !

En basant l'alimentation sur les féculents (pâtes riz, blé) et viandes maigres, 

puis en intégrant des légumes " doux" (haricots verts, courgettes)

petit à petit , j'ai réussi à varier un peu mon alimentation, et ça passe pas trop mal.

penser aux herbes aromatiques (pas d'épices évidemment)

Attention au restaurant, choisir les plats les plus simples, car ils mettent beaucoup de beurre et de crème fraîche partout (c'est pour ça que c'est bon ;-)... mais dangereux !même la purée est bourrée de crème fraîche :-(

Bon courage à tous !

Que manger !


Posté le

Hello

J'ai été diagnostiquée il y a 5ans. Les debuts ont été catastrophiques. Ça va mieux depuis environ 2ans. Je vis presque normalement. Je fais beaucoup de marche. Et j'ai surtout appris à relativiser et à éviter le stress

J'ai eu une tumeur au pancreas au même temps, donc relativiser devient plus facile😉

J'ai à peu près le même régime alimentaire que gwenola.

J'évite égalementde consommer trop de sucre

Pour les epices le curcuma est recommandé.

Bonne journée à tous

Que manger !


Posté le

Bonjour,

Pour moi, j'ai basé sur une alimentation connue pour ses effets anti inflammatoires  ( quand je dis connu, c'est  que j'ai lu de nombreuses études américaines/canadiennes/françaises afin de pouvoir étayer mon propos face à un médecin peu enclin à se servir de la voie alimentaire ).

Selon une étude française  (visible sur le site de l'association François Au Petit), il y a une dysbiose fongique dans le cadres des rch. Ma conclusion : éliminer les aliments favorisant les champignons.

Deux études américaines indiquent que la suppression du gluten améliore la qualité de vie, une autre que la caseine A est inflammatoire.

Parmi ce qui est délétère, on a le sucre sous toutes ses formes  (sucre / alcool ) À éviter également les charges glycémiques élevées (à cause entre autres du lien entre les CG élevées et les risques accrus de cancer).

Pour les témoignages, on a des diètes paléo, le livre très intéressant de Nathalie Martin qui témoigne et indique quels types d'aliments prendre/éviter et pourquoi.

Personnellement, je me stabilise avec une bonne quantité de légumes  (mais pas trop de légumes racines), d'huile de qualité  (attention aux oméga 6 à tendance inflammatoire) sur une diète type LCHF sans laitage, très peu de fruits. J'ai découvert également sur une étude américaine que la consommation quotidiennement d'oeuf réduit l'inflammation dans le cadre d'une alimentation pauvre en glucides.

En dehors de l'alimentation , il y a trois  paramètres sur lesquels on peut jouer : avoir une quantité et qualité de sommeil suffisants , réduire au maximum le stress , et se bouger  (personnellement je fais de l'endurance fondamentale , qui est moins stressant pour l'organisme que des séances de sport plus intenses)

Bon courage !

Que manger !


Posté le

Bonjour à tous,

quelqu'un a déjà essayé les graines de Chia ?

pleines de bons principes actifs anti-inflamatoires etc...

je vous laisse lire : https://www.justebien.fr/bienfaits-graines-chia/

mais cela reste des graines, j'ai bien envie de tenter quand même !

Que manger !


Posté le

Il faut éviter en premier lieu les peaux de légumes (le pire à digérer) ainsi que les légumes à fibres longues (comme les haricots verts par exemple), je ne saurai faire une liste des légumes à fibres longues par contre (mais ceux qui passent le mieux chez moi sont le choux-fleur ainsi que le brocoli)

Et comme déja dit plus haut, faire ces propres expérimentations en prenant  du temps (beaucoup de temps) pour se remettre des éxpériences peu concluantes

Que manger !


Posté le

Bonjour,

Essai graines de chia trempées  (pour leur donner la texture gélatineuse plus facile à digérer concluant, deux jours à en prendre 2 à 3 cuillères à soupe. Ça passe visiblement bien et en effet à un bon pouvoir pour caler l'estomac !

(Et éviter ainsi de trop manger) . A prendre donc en début de repas, ou a la place d'un repas parfois car c'est très riche.

Testé aussi en dessert, avec du fromage blanc et un coulis de framboise, très bon !

Discussions les plus commentées