Symptômes de la rectocolite hémorragique

Les symptômes de la rectocolite hémorragique sont proches de ceux de la maladie de Crohn, il existe cependant certains symptômes propres à cette maladie.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Dans la RCH, on retrouve les symptômes tels que douleurs et crampes abdominales, diarrhée, sang ou glaires dans les selles.
Ce qui différencie la RCH de la maladie de Crohn est la présence de sang dans les selles nettement plus commune, une fréquence importante des selles ainsi que le besoin urgent de déféquer.

Evolution des manifestation de la RCH

Un malade sur 10 a une forme sévère de cette maladie avec jusqu'à 20 selles par jour.

L’ensemble du côlon peut également être affecté, on parle dans ce cas d'une "pancolite". Dans ce cas, la diarrhée est beaucoup plus sévère, et s’accompagne de pertes de sang entraînant fatigue, perte de poids, déshydratation et anémie.

Article rédigé sous la supervision du Dr Harry Sokol, MD, PhD. Service de Gastroentérologie et Nutrition, Hôpital Saint-Antoine, Paris.

Sources : Orphanet

Vous souhaitez en savoir plus concernant cette maladie ?

Rejoignez les 164 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & anonyme