https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/fibromyalgie.jpg

Patients Fibromyalgie

moral à zéro


Posté le
Bon conseiller

Même une personne en bonne santé peut avoir un moral en dents de scie, il y a tellement de raisons malheureusement dans la vie d'avoir le moral en berne. Pas de panique, le tout est de réussir à le remonter quand il fait grise mine 

moral à zéro


Posté le
Bon conseiller

oui mais cela est tres dure de remonter et je suis encore loin du sommet

moral à zéro


Posté le
Bon conseiller

Copinegateau:personne n'arrive au sommet,même les personnes qui sont en pleine forme.eux aussi ont des hauts et des bas,juste moins fluctuants que nous.prends soin de toi. bisous

moral à zéro


Posté le
Bon conseiller

je ne sais pas prendre soin de moi et je me fous de moi 

moral à zéro


Posté le
Bon conseiller

tu peux apprendre.bien sur,ça ne se fait pas en un jour,mais ce n'est pas impossible. bisous

moral à zéro


Posté le
Bon conseiller

merci mamie 

moral à zéro


Posté le
Bon conseiller

copinegateaux prendre soin de soi est une chose que l'on apprend à petits pas,en s'accordant des petits moments positifs et surtout il faut s'apprendre à s'aimer telle que l'on n'est,celà n'est pas toujours évident,depuis quelques semaines je suis devenue visiteuse en milieu hospitalier,celà m'apporte beaucoup,je pense moins à mes propres problèmes,amicalement

moral à zéro


Posté le
Bon conseiller

bonjour tout le monde  bonjour lilas blanc hier j ai ete voir une amie qui est en convalescence et justement il y avait une visiteuse qui etait la moi je ne pense pas que je pourrais faire cela je suis trop eponge 

moral à zéro


Posté le

Bon courage  Copinegateaux. Moi aussi le moral fait des siennes . Aujourd'hui , je me sens mieux mais je sais au fond de moi que çà ne durera pas , que d'un moment à l'autre ses foutues douleurs vont revenir et mettre mon moral en berne . Puis environ 1 mois , j'ai un suivi avec un psychiatre , ce qui me permet de vider mon sac . Ces jours-ci , pour moi , le plus dur à supporter c'est cette fatigue . Elle est toujours là . Plus envie de rien faire . Je suis en arrêt depuis 15 jours et je ne fais rien . Pas envie ni d'aller faire les magasins pour regarder alors que j'adore ça , ni d'aller se promener . J'ai même pas le courage d'aller voir mon beau-fils de 10 ans quand il joue un match de basket ( il n'a plus sa maman depuis 3 ans) . Ca me fait mal de le laisser ( lui et ses frères ainsi que ma fille ) mais je ne me sens pas le courage et l'envie de faire quelques choses avec eux .TROP FATIGUE. Pourtant avant j'étais quelqu'un de dynamique , qui ne restait pas en place . toujours à droite , à gauche et au boulot toujours sur tous les fronts . Maintenant ;PLUS ENVIE .C'est comme ça , j'attends que ça passe . Peut-être un jour .......

moral à zéro


Posté le
Bon conseiller

bonjour valeriem il y a des periodes ou l ont ressent moin cette fatigue qui nous decourage  profite  de ta fille et des gars de ton ami  moi tu vois je n ai rien derriere moi  je vis avec mon papa et derriere moi un grand vide j aurais tant voulue donner la vie  alors je m occupe des enfants d amies  pour moi c est un grand vide de ne pas avoird enfants a moi  bon courage a toi bises 

Discussions les plus commentées