https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/fibromyalgie.jpg

Patients Fibromyalgie

moral à zéro


Posté le
Bon conseiller

que veut tu dire physalis 

moral à zéro


Posté le
Bon conseiller

physalis , tu ne sais pas....oui nous trichons, toi peut être pour penser ca...je triche et te dis donc "au revoir".

tu ne peux pas comprendre la fibromyalgie, tu as été accéptée car nous avons une énorme générosité...mais je suis choquée par ton message.

nous (bcp en mp et télephone, pompiers....) avons répondu présente pour toi...merci.

ton forum est la cardiologie.

moral à zéro


Posté le

 oh , arnica, qu' est ce qui te prend! , je suis fibro, aussi confirmé lors de ma dernière opération..je suis des vôtres pas une intruse... je parlais avec une amie, qui va pas si mal..parceque nous nous sommes retrouvées et un joli moment pour nous deux je sais que je vous dois beaucoup, et même tout ..hèlas les pompiers sont arrivés à temps et le samu et aussi les gendarmes... je vous dois d' être en vie , et bien contente , oui, si  je dois redire .. et encore plus...vous aviez compris que c ' était grâve et que je ne trichais pas.je vous remercie du fond du coeur...bien malheureuse que tu prennes mon message à l' envers... je te garde à jamais mon amitié.

moral à zéro


Posté le
Bon conseiller

arnica ce n est  pas pour toi qu elle a dit ça je sais que tu ne triche pas ce n est pas toi qui etait viser bises a toi bon dimanche parle lui en mp merci 

moral à zéro


Posté le
Bon conseiller

Je ne sais pas pour qui Physalis dit que certaines trichent. Ce que je sais c'est qu'elle n'est pas médecin (enfin je crois) et que tenir ce genre de propos est désobligeant pour toutes les fibromyalgiques.

moral à zéro


Posté le

C'est 

vrai qu'il faut garder le moral mais qq fois cest difficile.  On ne se sens pas soutenu par notre famille. Je continue de travailler pr sortir . Et , je vais au delà de mes limites.  Car il faut avancer. Mais une fois arrivée à la maison , je craque .. je craque dans mon coin , sous la douche ou dans mon lit , pour ne pas gêner les enfants et mon mari. Car j'ai le sentiment qu'ils ne comprennent pas. Ca fait mal mais c'est comme ça. 

moral à zéro


Posté le
Bon conseiller

tracasser vous pas les filles c est pour moi qu elle a parler laisser tomber 

moral à zéro


Posté le

bonsoir les jolies

Arnica le forum est pour toutes les maladies rassemblées ...c est la V2 ..il faut s y faire certes Physalis a été maladroite. .elle s en explique ..je vois que tu regrettes ton aide envers elle et bien pas moi comme tu dis on est généreuses avant tout ..sans aucun regret ..

le moral cela s entretien avec le temps c est comme tout ...tout le monde a eu une  période de craquer ..et puis un JOUR  on se dit stop... on reprend le dessus petit a petit ...les autres me comprennent pas et bien tant pis...je vous rappelle que pour s en sortir il faut se protéger donc devenir EGOISTE  pour pouvoir se prendre en main ..voir les choses différement...sortir le plus possible ..se trouver un obis ..voir des émissions drôles ect...chanter mème si on a mal ...il faut se battre avant tout et éviter de s apitoyer sur son sort cela n arrange rien... au contraire les autres nous rejette quand c est comme ça ...alors un seul mot COURAGE ..douce soirée

moral à zéro


Posté le
Bon conseiller

Même si je ne le prends pas pour moi, et que je ne prends personne en souffre douleur, et que même si je vais réagir à ce sujet, j'avais de toute façon envie de le dire (pour moi comme pour les autres personnes qui me contacte en mp et qui arrive à comprendre ma façon de voir les choses et de gérer la fibro) : "réussir à se passer de médocs, à moins se plaindre, à continuer à travailler ... ce n'est pas pour autant se passer des douleurs au quotidien, c'est juste adopter une autre façon de vivre, accepter de modifier certaines habitudes ...c'est être passé à une autre phase de l'acceptation"

Plus personnellement, je suis mal jugée les 3/4 du temps sur mes commentaires, c'est pas grave, je sais que je ne pouvais pas entendre certaines choses il y a encore 2 ans. Il a été interprété que je ne comprenais pas que l'on prenne des médocs hors je n'ai jamais dis cela, comme tant d'autres choses. Ce qui compte pour moi, c'est que des personnes avec qui j'ai eu des désaccords en forum, ont cherché à me connaitre en mp, et finalement se sont rendu compte que ma façon de gérer n'était pas si mal et qu'elles aussi ont le même objectif sur le long terme.

Dans ma famille il y a 2 personnes schizophrènes, 3 personnes fibros dont 1 spondylarthrite ankylosante, et en ce moment une personne en fin de vie, pour autant, je n'arrive pas à exprimer en forum ces douleurs. Néanmoins je comprends la plainte, elle est même parfois nécessaire pour extérioriser. Je travaille auprès de personnes handicapées, eh oui n'en déplaise, je relativise beaucoup sur ma vie (moi aussi parsemée de ts) je me dis que j'ai encore la possibilité de m'exprimer, prendre des décisions, que je peux me passer d'une aide 24h/24h, je respire seule, je peux tenir la main d'une personne que j'apprécie ...

Alors oui ça ne m'empêche pas de craquer, je suis certainement plus humaine que ce que vous pensez, oui des fois j'ai pas envie de me dire ce que je viens d'écrire, mais dans le fond il me faut avoir en tête qu'il y a toujours pire que soit. Voilà ce que j'avais envie de dire après avoir passée 2 heures auprès de quelqu'un très cher à mon coeur et pourtant déjà si loin de moi

moral à zéro


Posté le

se battre je suis d'accord mais je suis fibro depuis20ans et en se moment c'est la cata avec la depression en plus bien des choses sont tres dures a supporter surtout la diminution de la personne en attendent courage et bonne nuit

Discussions les plus commentées