https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/cancer-du-sein.jpg

Patients Cancer du sein

4 réponses

60 lectures

Sujet de la discussion


Posté le
Bon conseiller

Bonjour à toutes,

Comment avez-vous été diagnostiquées ? Quel médecin vous a recommandé de faire la mammographie ? Quel âge aviez-vous ?

Je vous remercie pour vos témoignages !

Margarita

Début de la discussion - 15/06/2016

Diagnostic du cancer du sein

Posté le
Bon conseiller

Voici un extrait d'un témoignage d'une femme atteinte de cancer du sein à l'âge de 37 ans, où elle raconte comment elle a été diagnostiqué :

"Je faisais des mammographies annuelles de contrôle depuis 6 ans car j’avais une grosseur dans le sein gauche. Rien d’inquiétant jusqu’au jour où le radiologue m’a annoncé sans aucun ménagement qu’il n’aimait pas ce qu’il voyait. Il m’a demandé que l’on appelle mon mari (en  voyage en Italie à ce moment). Il souhaitait effectuer une biopsie très rapidement. Je suis partie en courant, effondrée bien évidemment. Je suis allée voir en urgence ma gynécologue en qui j’avais entièrement confiance. Elle m’a proposé des hôpitaux pour faire l’examen demandé par le médecin, une petite clinique privée ou l’institut Curie, un centre de lutte et recherche contre le cancer. Je lui ai demandé ce qu’elle aurait fait à ma place. Elle m’a répondu sans aucune hésitation : Curie, au cas où il y aurait quelque chose de grave. Elle m’a recommandé auprès d’un chirurgien qu’elle connaissait. Il m’a mise en confiance des le premier rendez-vous. Il m’a planifié toute une batterie d’examens. Devant mon air étonné, il m’a expliqué avec tact qu’au vu de la mammographie, il pensait que c’était cancéreux. Terrible souvenir de la biopsie !

Quand le chirurgien a eu les résultats (tumeur de plus de 40 mm diffuse, canaux lactaires ? touchés !)  Il m’a tout de suite dit qu’il fallait envisager une ablation mais que compte tenu de mon âge il préférait procéder à une 2ème biopsie, pour être sûr du diagnostic. Après le second examen, le résultat n’a malheureusement pas changé…  J’étais comme anesthésiée, comme si on parlait de quelqu’un d’autre que moi. Deux mois se sont écoulés entre la mammographie  et l’opération ; scintigraphie osseuse, cardiaque, radio poumons …Je suis rentrée à l’hôpital le 1er Mai pour une intervention le lendemain matin. Mon mari très angoissé, a demandé à l’infirmière qui nous « accueillait  » dans combien de temps nous saurions si j’étais guérie. Elle nous a répondu :  » Monsieur, quand on a un cancer on ne parle pas de guérison mais de rémission ! » le ton était donné …

J’ai eu une ablation et un curage axillaire. À l’époque (en 2001) on ne parlait pas encore de ganglion sentinelle, on m’a donc enlevé toute la chaîne de ganglions du bras gauche. J’ai eu de nombreuses séances de rééducation assez douloureuses chez le kiné mais très efficaces car j’ai pu rapidement me resservir de mon bras et n’ai jamais eu de « gros bras ».

J’ai ensuite été hospitalisée durant une semaine.  A ce moment là, je n’ai pas voulu que nos enfants viennent me voir à l’hôpital. Il est très difficile de trouver les mots pour parler à des enfants de la maladie. Nous avons demandé des conseils au pédiatre sur la manière d’aborder le sujet. C’est leur papa qui leur a annoncé à tous les trois en même temps que je devais être hospitalisée. Ce n’est que bien après cette période que nous avons employé le mot « cancer » avec eux.  J’ai eu la « chance » de n’avoir ni rayon ni chimio, ils ne m’ont donc pas vue fatiguée, malade, sans cheveux. C’est à l’intérieur de moi que la cicatrice était importante."

Vous pouvez lire le témoignage entier ici.

En quoi votre histoire est-elle différente ? Quelles étaient vos premières réactions face à votre diagnostic ?

N'hésitez pas à partager ici vos histoires.

Merci.

Diagnostic du cancer du sein

Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je relance le sujet !

Diagnostic du cancer du sein

Posté le

Bonjour,

J'ai découvert toute seule une boule dans mon sein en juillet 2015.

Le surlendemain je passais une mammographie. Le médecin m'a proposé de faire le jour même la biopsie, dans son cabinet. Chose faite. Il n'y avait aucun doute sur le sujet ...

Ensuite batterie d'examens (scanner, IRM, scintigraphie) avec les difficultés pour avoir des rdv rapidement. 2ème choc après l'IRM qui a révélé que la tumeur était finalement 2 fois + grosse que ce qu'on voyait à l'échographie !

A réception des résultats de la biopsie, ma gynécologue m'a ensuite obtenu très rapidement un rdv à l'Institut Curie.

J'ai terminé mon traitement depuis début mai

Diagnostic du cancer du sein

Posté le
Bon conseiller

J'ai été diagnostiqué le 1er juillet 2016 par ma gynécologue. A la base, j'allais la voir pour un souci d'endométriose car à la palpation je n'avais pas sentie la tumeur. Le seul signe apparent était le mamelon de mon sein gauche qui rentrait de plus en plus (en fait la tumeur tirait dessus). La gynécologue, à la palpation, a tout de suite eu de gros doutes. C'était un vendredi, le lundi je suis allée faire une mammographie et une écho qui n'étaient pas bonnes et le mercredi c'était la biopsie avec quinze jours d'attente des résultats. Quelque part, je savais avant l'arrivée des résultats que ce n'était pas bon, mais je ne stressais pas plus que ça car je me disais que ça ne changerait rien. Fin juillet, rendez-vous avec le chirurgien et là le diagnostic est tombé cancer hormono-dépendant stade 2. Deux opérations par la suite, une mastectomie partielle début août et une autre intervention début septembre pour enlever une partie de la chaîne ganglionnaire car un ganglion était atteint et poser la chambre implantable pour les futures séances de chimio.

ensuite 6 séances de chimio et 33 séances de radiothérapie et enfin 5 ans d'hormonothérapie (j'en suis à 4 mois pour le moment).

Je suis à la disposition de toutes celles qui voudront discuter de ce sujet.