Les gens me disent que j'ai de la chance!!

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/fibromyalgie.jpg

Patients Fibromyalgie

21 réponses

177 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Souvent quand je dis autour de moi que j'ai la fibromyalgie, les gent me disent que je dois être heureuse car j'ai de la chance!

Le pire c'est que ce sont des gens qui sont en bonne santé.

Je ne veux pas qu'on me plaigne mais finalement j'arrive à me convaincre que oui j'ai de la chance!

Ais-je vraiment de la chance?

Oui, je pourrais être pire, oui je pourrais être en phase terminal, oui ceci, oui cela!!

Mais, ils ne se rendent pas compte du chagrin que je traîne parfois, de la frustration que je ressens souvent, de la douleur qui me ronge l'intérieur, de cette fatigue qui m'épuise chaque jour un peu plus.

Savent-ils seulement ce que c'est que de souffrir même si oui ce n'est pas de ça que je vais mourir?

Pendant que je ne dors pas la nuit, ils sont dans les bras de morphée et ce sont ces gens là qui me disent :

"Tu as de la chance"

Début de la discussion - 20/01/2013

Les gens me disent que j'ai de la chance!!


Posté le

chance ou pas chance ?

qui le sait ?

voir la petite histoire ci-dessous :

http://fredericbaylot.wordpress.com/2012/04/27/chance-ou-malchance/

les choses sont ce qu'elles sont

chaleureusement et bon courage Titine1974

Frédéric

Les gens me disent que j'ai de la chance!!


Posté le

De la chance????!!! ça me révulse qu'on ose dire ça, de la chance d'être malade!!! Ils ne savent pas ce qu'on endure tous les jours, forcément ce ne sont que des gens en bonne santé qui peuvent dire ça. Souffrir ++++ et ne pas dormir ou très mal : ah oui ils appellent ça de la chance!!!! Comment être heureuse avec un "mal" qui nous ronge chaque jour sans trop de répit... Bon courage. Bises

Les gens me disent que j'ai de la chance!!


Posté le
Bon conseiller

Qu'est-ce que la chance finalement ?

Vous avez lu la petite histoire postée par Frédéric ?

Pour ma part, je dirais que j'ai plus de chance que beaucoup d'entre-vous et plus proche de moi, je dirais que j'ai plus de chance que ma soeur (qui souffre également de spondylarthrite) qui a eu un cancer de l'ovaire puis une éventration et doit maintenant subir l'abblation de la thyroïde !

Je me console ainsi, mais je n'appelle pas celà, avoir de la chance 

Je remarque, tous les jours, que les gens en bonne santé sont les moins compatissants avec les personnes souffrantes et qu'ils pratiquent l'égoïsme et l'indifférence en cultivant, bien tranquillement, leur petit "moi" !!!

On pourrait en écrire des pages et des pages mais serait-ce bien utile

Bon courage et bon dimanche à tous

Les gens me disent que j'ai de la chance!!


Posté le
Bon conseiller

moi aussi quand je vous lis je me dis que j'ai de la chance car étant très bien entourée et comprise , je pense que mes douleurs et mon mal être passe mieux.

Je ne me sens jamais seule!!!    

Je n'ai pas de chance d'être fibro, et j'ai de la chance d'être bien entourée!!         C'est ma pensée du jour!!!      

Les gens me disent que j'ai de la chance!!


Posté le

bonjour

Tout à fait d'accord avec vous, il y a quelques exception mais on les compte sur les doigts car souvent s'est des personnes qui ont une personne de leur entourage qui souffre. on peut dire que l'on vie vraiment dans un monde d'égoïste. (s'est pas trop gentil mais tellement réaliste).

en souhaitant une très bonne journée et il faut se tenir au chaud.

patricia

Les gens me disent que j'ai de la chance!!


Posté le

Ce que je voulais dire, c'est que je suis athée, je ne crois donc ni en dieu ni en sa colère , je ne crois ni au destin ni en la chance.

La personne qui me parle de "chance" (pour être franc, j'ai eu la "chance"  que personne n'ose me dire cela en face concernant la fibro !) ma réaction est du même gabarit que lorsqu'une amie m'a dit "oh tu n'as pas de chance d'avoir cela, tu dois être très en colère". Pour moi c'est du "chinois" je ne comprends même pas ce que cela veut dire, à part que cela parle de comment elle vit sa vie (sous forme non plus d'acceptation comme on en parlait dans un autre forum ici, mais sous forme de soumission à quelque chose d'autre qu'on invente)mais cela ne veut vraiment rien dire

Je peux donc dire à la personne que je ne vois pas où est la chance, ou la malchance, tout pareil, ce que je peux voir c'est ce que je fais de ma vie avec ce qu'elle est.

Mumu tu dis "comment être heureuse avec un tel mal", mais justement être heureux n'a aucun rapport avec la chance ou la malchance ni même avec la douelur ou la non douleur. Sinon tout ceux qui ne sont pas malades seraient heureux, or... il suffit de voir autour de soi !

Et enfin je n'accepte pas le fait qu'avec de la souffrance on ne peut pas être heureux, car cela veut qu'avec la fibro je ne serai jamais plus heureux, or je refuse cela ! Je veux être heureux, et je le suis (même si parfois comme ce matin c'est plus dur physiquement) 

J'ai parlé par ailleurs de ma façon de voir l'acceptation de la maladie qui permet de réorienter sa vie. Cela ne veut pas dire que ce soit facile, cela ne veut pas dire que cela se fasse rapidement, cela ne veut pas dire que ce soit pareil pour tout le monde, mais d'après moi c'est possible, en tout cas cela l'est pour moi.

donc chance, malchance, qui le sait ? Moi je travaille avec ma vie comme un sculpteur avec un bloc de marbre je n'attends pas qq chose de l'extérieur et si parfois je donne un mauvais coup et qu'un morceau de pierre qui ne le devait pas, se casse, je regarde la sculpture et je me demande comment je peux quand même en faire qq chose. J'ai bcp appris de mes erreurs (c'est dire si j'ai appris) alors chaque erreur : chance ou malchance ? ;)

Bon dimanche à vous, une chance  la neige ne tombe pas alors que c'était prévu

Frédéric 

Les gens me disent que j'ai de la chance!!


Posté le

Bonjour tout le monde 

Frédéric, je me retrouve tellement dans tout ce que tu dis, tout est la ! tout y est, c'est tellement vrai, surtout sur le passage ou tu dis, "je n'accepte pas le fait qu'avec de la souffrance on ne peut pas être heureux" quand je suis dans mon fauteuil électrique et que je croise des gens qui ce rendent compte que soit je m’éclate de rire avec mes enfants ou mon mari, ou soit quand je décide que je vais me mettre sur mon 31, je finis par essuyez des regards, qui en disent long  du genre mais comment peut elle être coquette alors qu'elle est dans un fauteuil, et comment peut elle rire vue, sa condition d'handicapé, je revendique ce droit au bonheur.Avant ça m’atteignez, maintenant ils n'existe plus, ça ne m'atteint plus.

Titine, Je comprend que ça te touche, malheureusement on ne change pas les mentalités, mais en même temps ça permet dans tiré des leçons, soit tu les ignores, soit tu leurs répond, ce qui peut faire du bien parfois...

Il te suffit juste de répondre :

Est-ce une question ou une affirmation ? Alors à mon tour de te dire que tu a de la chance d’être valide. 

Bon dimanche également  

Les gens me disent que j'ai de la chance!!


Posté le
Bon conseiller

moi aussi je pense que l'on peux être heureux tout en étant fibro !!      Par contre j'en suis la 1ère étonnée!!!!       mais comme c'est ce que je vis!!!:               Je ne me pose pas plus de questions que ça et j'avance!!!!              

Les gens me disent que j'ai de la chance!!


Posté le

Bonjour Titine,

"Oui ceci, oui cela" comme tu l'écris...

Avoir de la chance est un joli sujet philosophique : Avoir de la chance nous transmute dans la notion directe du destin,il n'y a pas de chance sans destin et vice versa... L'homme naît avec ses croyances donc, une chance est soit un destin positif soit une fatalité négative... Et l'homme est le champion, toutes catégories, pour transposer ses propres émotions chez l'autre afin qu'il en suscite lui-même, en miroir car "avoir de la chance" suscite, hélas de la jalousie ; la chance est un puissant fertilisant de mauvaises pensées face à son congénère.

Regardons ce que crée la chance d'avoir été polythéiste pour Rome et la tragédie de Jérusalem en l'an 70 donc, la chance est la partenaire de la tragédie également, et ce sentiment de tragédie annihile, alors, tout réflexe de bonheur de voir l'autre tel qu'il est et non comme l'on voudrait qu'il soit... La tragédie est l'expression d'un bonheur qui nous échappe car à le posséder on le fait esclave et comme tout esclavage psychologique, le débordement se crée et alors, on échappe plus à son destin qui se joue de malchance (négatif) ou de chance (positif) de vivre ce destin pour renaître ensuite...

Il ne peut également n'y avoir de chance sans bonheur mais le bonheur est dicté par la philosophie, comme le sentiment le plus unanimement recherché, mais plus le facteur chance est important, plus l'emprise de l'homme sur son propre destin diminue.  Donc, posons nous la question de savoir si cette course au bonheur n'est pas aussi essentielle à l'homme qu'elle n'est vaine ? Car, il se peut que nous pensons travailler à notre bonheur alors, qu'en réalité, nous construisons notre ruine, la convoitise est un vilain défaut, nous a-t-on inculqué, la convoitise est une jalousie camouflée... Si le bonheur était une science exacte, alors tout le monde aurait de la chance...

La chance est-elle, alors, hasard ? Pas tout à fait !... La chance est réellement ce qui nous échappe, le hasard serait des prédispositions involontaires qui nous arrivent... La chance est acceptée comme système de recherche conscient alors que le hasard est une notion dont nul ne peut l'envisager.

La chance n'est pas le bonheur car le bonheur consiste dans le jugement que nous produisons sur les circonstances, un jugement d'acceptation de ces circonstances est suffisant pour retourner la malchance en bonheur de se conformer à la providence qui veut le bien du monde. La chance c'est d'être ce tempérament qui nous caractérise depuis avant notre naissance et dont nous n'avons eu aucune incidence volontaire, c'est du domaine de l'inné, la malchance est du domaine de l'acquis car "la distinction fondamentale du stoïcisme sépare en effet les choses qui dépendent de nous et celles qui n'en dépendent pas : les circonstances extérieures, richesse, santé, carrière, sont gouvernées par la Providence qui cherche non pas le bien des individus, mais le bien du tout. La liberté humaine et la sagesse consistent alors à accepter les décrets de la providence, à désirer ces circonstances qui ne dépendent pas de nous. Le bonheur ne consiste pas dans les événements, mais dans cette attitude d'acceptation."

La chance veut dire aussi : absolument et abusivement  : "heureux hasard", "bonne fortune", ce mot est tiré du latin "candere" (choir, tomber) en parlant d'un jeu de dés. La chance était, alors, la probabilité de voir le dé tomber sur telle ou telle face... Ou une pièce de monnaie... C'est là que nous découvrons que la chance est bornée d'espoir désespéré de l'Homme puisqu'il a le besoin d'ajouter un adjectif qualificatif à "hasard" et "fortune" pour adhérer au moule d'une société qu'il façonne au jour le jour dans les croyances qu'il a, cet Homme, de se combler, de manière boulimique" d'un bonheur inaccessible à ses voeux les plus chers...

Alors, a-t-on fait un jeu de probabilité sur l'état de santé humaine ? Sommes-nous un heureux hasard, une bonne fortune avec notre état de santé ? La chance nous permettra-t-elle de trouver le bonheur qui y est associé normalement ? La chance est-elle d'entendre cet autre nous étiqueter "chanceux" ?...

Dire à l'autre qu'il a de la chance c'est, ni plus ni moins, juger ce que nos yeux voient et non ce qu'ils regardent, nos oreilles écouter l'autre au lieu de l'entendre... Nous taxer de chanceux n'est autre que l'expression de l'incompréhension et de l'incapacité de l'autre à avoir de l'empathie...

_________________________________________________________________________________________________

Oui, excusez-moi, j'ai encore monopolisé un espace d'expression par une tirade... Mais j'avais envie de mettre mon grain de sel sur ce " T'as de la chance !"...

En résumé, Titine, tu as de la chance d'être celle que l'on lit, et nous avons de la chance, nous, de t'avoir sur le forum... C'est la seule chance que je nous souhaite...

Bon lundi et gros

Absolument et abusivement heureux hasard, bonne fortune

Discussions les plus commentées