Crise ou poussée de fibromyalgie

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/fibromyalgie.jpg

Patients Fibromyalgie

100 réponses

1 620 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Bonjour!

L'idée n'est pas de moi, quelqu'un (je ne sais plus qui) a soulevé le problème dans un autre post (je ne sais plus où).

Si vous le voulez bien je vous propose d'expliquer si ces crises sont fréquentes, ce qui les déclenche, quels en sont les signes avant-coureurs, quelles douleurs les caractérisent, combien de temps elles durent, ce que vous faites pour en sortir.

Je veux bien commencer! Je précise que, malheureusement, entre les crises j'ai mal! Mais moins.

Pour moi les crises sont de plus en plus fréquentes, et elles durent de plus en plus longtemps (jusqu'à quatre mois). L'excès de fatigue au travail, de marche ou le stress peuvent les déclencher. Juste avant je me sens très fatiguée, très frileuse et je vais uriner fréquemment. Elles se caractérisent par des douleurs partout 24 heures sur 24 (ce n'est pas très original) mais surtout dans les jambes, les pieds, les lombaires, les fessiers, des brûlures dans les jambes et les mains la nuit, et une très grande fatigue.

Le mieux pour en sortir serait de rester couchée et de ne faire aucun effort pendant au moins une semaine. Le repos est associé à mon traitement quotidien de Tramadol. Comme je ne peux pas restée couchée une semaine, les crises durent et durent!

Pour éviter les crises il faudrait que je m'allonge au moins trente minutes par jour, pas de stress ni de marche, pas de contrariétés, pas de mauvaises positions,  la pratique régulière du vélo d'appartement.

Et vous?

Début de la discussion - 03/06/2013

Crise ou poussée de fibromyalgie


Posté le
Bon conseiller

tu sais Mariep chacune a une differernte facon de voir la crise arriver!! moi c'est toujours afl'affec; la contarriété, l'énervement!! cela me conduit commec ette fois a une vrai dépression et en effet je reste dans un isolement!!!

mais des que j'arrive a fonctionner et a marcher, sortir je commence a moins souffrir!!

mais je me souviens du temps ou j'élevais mes enfants en travaillant je m'entendais dire! je donnerais dix ans de ma vie pour qq heure de tranquillité!!!!

aujourd'hui a la retraite je peux analyser ma facon de fonctionner!! certe le repos aide!! mais l'isolement et imobilité n'aide en rien sur la duré e de la crise au contraiire!!

la c'est mon exemple qui helas ne regarde que moi!!!

je dois dire que ma psy est d'un grand secours dans ces moments la!! un coup de tele et dans la journée elle m'&ppel et elle connait si bien mon parcours qu'elle trouve toujours le chemin sur lequel je me suis engagée par erreur!!!

je te souhaite beaucoup de courage!! tu sais il y a des jours au j'aurai eu envie de la passer par la fenètre!!!

je te souhaite une nuit recupératrice et un bon reveil!!

bisssssss+++++++!

Crise ou poussée de fibromyalgie


Posté le

chacun est différent. Moi aussi la fibro évolue par crises plus ou moins longues. Mais en règle générale la douleur est très intense et cà dure 3-4 jours.Après j'ai toujours des douleurs mais moins intenses. Après une crise par contre j'ai une grande fatigue qui dure 1 semaine.

Ces crises, je les ai au moins 3 fois par mois... bon courage

Crise ou poussée de fibromyalgie


Posté le
Bon conseiller

Mes crises sont très fréquentes. Car en plus des contrariétés et de la fatigue intense je réagit aux intempéries. En plus je suis de l'est, et cette année nous ne sommes pas gâtés.Il m'arrive de faire l'orage deux jours avant, super, puis je réagit de nouveau au soleil pendant plusieurs jours. Et comme le temps n'est jamais stable aie ouie aie...

Hier même avec les huiles essentielles en plus de mon traitement cela n'a pas suffit, J'ai du prendre un anti-inflammatoire pour ne pas cumuler en plus arthrose et migraine du à celle ci.

Aujourd'hui douleurs supportable, mais ankylosantes. Ma fois!!!

Cet hivers j'ai eu des crises qui durai 1mois et demi, pourtant je suis à la maison et fait attention à mon emploi du temps, à ma façon de me tenir etc...

La fibro c'est la maladie du fait attention. Mais même cela est loin de suffire.

Ma fatigue est extrème, ce qui est du en plus de la fibro à un manque inf à 4 de vitamines D, et à ma thyroïde qui commence à se mettre en hypo. C'est ma psychiatre qui a contrôlé tout cela car mon médecin mettait la fatigue sur le dos de la fibro.

Et la fatigue c'est souvent ce qui plombe le moral, car j'ai l'impression que je ne redémarrerai jamais.

Du coup soulagé de savoir qu'elle n'est pas du qu'à la fibro. Et qu'avec une cure de vitamine D et une rectification de mon lévotyrox cela ira déjà mieux. Sauf qu'il faut du temps et de la patience.

Voilà, pour moi c'est derniers temps

Bon courage

Crise ou poussée de fibromyalgie


Posté le

bonjour, je souffre aussi mal tout le temps comme si javais marcher et escalader,yeux qui démangent avec brulures, en état comme 40 de fievre, souvent froid douleur a la tete,plus spycondilite a chaque bras, pas le moral envie d'isolement, perte de memoire aussi je crois que nous avons tous a peu pres ces symthomes et pourtant avant cela tres sportive bout en train cela est dur a accepter, voila en gros il y a pire que nous c'est certains bonne journéé

Crise ou poussée de fibromyalgie


Posté le
Bon conseiller

Comme tu dis devenir quelqu'un d'autre c'est pas facile!!!

Crise ou poussée de fibromyalgie


Posté le

bonsoir, moi aussi mes crises dures plusieurs jours, et entre j ai des douleurs mais moins kmportantes et grosse fatigue et mauvaise humeur quelquefois.M ais mes crises je les sens arriver car j ai une grosse crise d algie faciale principalement du cote gauche et sur pludieurs jours.

bon courage a tous

amicalement 

kamayonne

Crise ou poussée de fibromyalgie


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Tu as raison Kamayonne, on les sent venir malheureusement à l'inverse d'une crise d'arthrose que je peux prévenir avec un anti-inflammatoire les cachets fibro faisant le reste. Nous ne pouvons que traverser celles de la fibro.

Donc triste d'être prévenu avant par des symptômes qui préviennent des jours difficiles.

Mais bon cela fait partie de notre quotidien. La pression que nous avions pendant notre hyper-activité, c'est transformée en un état douloureux. Donc c'est une grosse transition, pas toujours facile à accepter.

Crise ou poussée de fibromyalgie


Posté le
Bon conseiller

Marie13 : comme toi j'ai souvent eu cette impression d'avoir beaucoup de fièvre alors qu'il n'en était rien ! avec grosse fatigue

et comme Kinou et Kamayonne :

mauvaise humeur : dès que les douleurs sont trop fortes c'est mauvaise humeur, je suis une teigne !!

Ces temps ci c'est surtout la fatigue

Bon courage à vous trois

a +

Crise ou poussée de fibromyalgie


Posté le

bonjour, toutes avons une façon différente à l'approche de nos crises, pour ma part il n'est pas nécessaire d'avoir un stresse, une contrariété, même dans les moments calmes de mon quotidien elles se déclenchent, dès que les douleurs sont ingérables je m'isole ne fais rien rien me met dans ma bulle de loisirs creatif quand mems mains me laissent faire ce que j'ai envie et mon cerveau pas trop en vrac si l'intensité à la douleur passe quand meme par dessus là c'est au pieu que je passe mon temps

allez courage à toutes

Discussions les plus commentées