https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

Echanger autour de la dépression ?
2

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@pseudo-masqué‍ bonsoir il y a desfois que cela est bien de repartir a zero  cela n est pas evident au depart mais on s habitue moi je pense que les psy ont change ils comprennent beaucoups mieux ce n est plus les  vieux snock qu ont avait il y a 20 ans   bonne soiree 

Echanger autour de la dépression ?
4

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour @pseudo-masqué‍ 

Tu as eu raison de témoigner, je te comprend complétement, ma mère était maniaco-dépressive elle a commencé j'avais 10 ans j'ai cru que ma mère était devenue folle, elle avait aussi "des bouffées hallucinatoires" alors je vous comprend complétement. J'avais 10 ans et comme elle avait peur d'être empoisonnée et qu'elle n'avait confiance qu'en moi, je devais lui donner les psychotropes. Je l'entandais hurler dans sa chambre et on me donnait aucune explication. Je suis fille unique et j'aurais aimé avoir un frère pour me soutenir dans cette épreuve.

J'ai fais ma première dépression à 18 ans, et j'en ai fait régulièrement toute ma vie, j'étais diagnostiquée dépressive chronique et je m'en sortais à peu près en prenant des anti -dépresseurs de loin en loin, à chaque arrêts maladie on me virait, j'ai fait 18 boulots dans ma vie. Les reations de couple ne duraient pas plus que 3 ans maxi. Je ne voulais pas d'enfant pour ne pas les faire souffrir comme j'avais souffert, vers 31 après une victoire sur une autre dépression, et ma réussite au boulot, j'étais enfin fonctionnaire, factrice j'avais mon quartier, je dansais tout les we, j'avais maigri je me sentais bien et même très bien.

Un homme m'a demandé en mariage, j'ai dit oui, il voulait des enfants, je me croyais guérie, je suis tombais enceinte et à la naissance de ma fille j'ai fais un énorme baby blues. Quand j'ai compris que la dépression ne m'avait pas quitté j'ai voulu faire un petit frère à ma fille, je ne voulais pas qu'elle sois seule dans cette épreuve.

Après la naissance de mes 2 enfants un psychiatre m'a dit que j'étais bipolaire (le nouveau nom de la maladie de ma mère) j'étais dans une colère folle d'imposer cette vie à mes enfants. J'ai connu les séjours en psychiatrie tous les ans au moins 2 mois. J'ai fait une tentative de suicide en 2003 car je pensais qu'il valait mieux une mère morte qu'une mère malade.

J'ai fais de la psychogénéalogie, si vous en avez l'occasion, faites le car vous comprendrez pleins de choses sur votre famille et ça m'a permis de pardonner à ma mère et de me pardonner d'avoir fait des enfants. J'ai divorcé l'homme avec qui j'étais été un pervers narcissique.

Maintenant je suis en couple avec un homme qui a eu lui-aussi une mère dépressive, on est heureux ensemble. Sa mère s'est pendu 3 jours avant son anniversaire, il allait avoir 18 ans. Il a fait une dépression 2 ans après ce choc et tout va bien pour lui maintenant.

Mes enfant ont 19 et 17 ans, ma fille est en fac de théâtre et mon fils veut être boulanger chez les compagnons du devoir, ils vont bien. Ma psychogénéalogiste m'avait dit que la thérapie agirait sur eux je n'y croyais pas mais je le constate, ils sont un peu angoissés et quand ça leur arrive je leur fait du reiki pour les apaiser.

De mon coté je fais une régime sans gluten, sans lactose et sans sucre depuis 3 ans ça m'a permis de guérir du diabète, de l'hypertension et de la dépression, c'est bizarre mais c'est vrai, du coup je fais des recherches sur la greffe de selles...

Tout ça pour dire, qu'on peut s'en sortir, même si on a eu une enfance difficile et mes enfants et mon compagnon ont eu une enfance difficile, ça s'appelle la résilience, Cyrunilk en parle très bien dans ses livres.

Je considère que cette maladie a été une chance pour moi car je n'aurais pas fait toutes les thérapies que j'ai faite, ça m'a permis d'avoluer et de croire en l'univers. Accroches toi, tu vas t'en sortir, ton histoire ma émue car elle fait écho à le mienne et à celle de mes enfants, j'ai beaucoup culpabilisé d'avoir fait des enfants, mais quand je les voit grandir et écoluer je me dit que la psychogénéalogie m'a bien aidé, j'ai fait de belle rencontre grace à cette maladie.

En ce moment je suis inscrite dans l'association l'envol qui m'aide beaucoup et pourrait aider votre mère aussi, ils nous stimule c'est formidable.

Bon courage à vous

Echanger autour de la dépression ?
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bon dimanche à vous tous ! f.

Echanger autour de la dépression ?
2

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Merci @pseudo-masqué‍  contente de te retrouver à la grotte où je ne suis pas venue depuis longtemps 

Bon dimanche à toi et à tous les amis qui passeront 

Echanger autour de la dépression ?
2

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@G I G I ,

je passe de temps en temps , voir si je peux dire ! , f.

Echanger autour de la dépression ?
1

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@pseudo-masqué‍  je me fais plus rare, je ne peux pas répondre au sujet "dépression" 

Bel après-midi 

Echanger autour de la dépression ?
3

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Je comprends, de toute façon, le plus gros travail est à faire sur soi, avec la compassion, la patience et l'Amour de tout l'environnement ! Ce n'est jamais gagné, mais j'ai une belle rémission, en étant sur le qui-vive pour ne pas retomber ! f.

Echanger autour de la dépression ?
2

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour mes ami(e)s, bonjour @pseudo-masqué‍ j'ai un petit moment, et je suis contente de vous y trouver, moi aussi je passe de temps en temps. Comme toi TENZIG, ayant connue la dépression, j'ai aussi une belle rémission qui je l'espère durera pour toujours.  Et je suis aussi très attentive pour ne pas "retomber". bon dimanche à vous deux, ainsi qu'à toutes et tous qui passeront   

Echanger autour de la dépression ?
2

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@erwannono ,

coucou, restons sur le chemin du milieu ! Essayons du moins !

Echanger autour de la dépression ?
Membre Carenity
Posté le

Bonjour, 

tout juste inscrite sur le site. 

Je m'appelle Vanessa, je n'ai que 23 ans, je n'en ai pas lair comme ca...mais je suis depressif. Alors que a mon age je devrais être entrain de construire mon avenir, sortir, rire, m'amuser, je me tere, je m'e,fouce dans un couffre de noirsseur. 

La vie du plus loin que je me souvient ne ma pas etai si belle, je n'ai jamais etai une grande chanceuse, diagnostiquer deressif depuis seulement quelque mois, je le suis enfaite depuis l'enfance a causse d'une enfances dur, des parent tres peu present et eux même depressif. 

Je leur n ai voulu pendant tellement année, je les ai detester , hais.....mais y a quelque temps j'ai compris qu'ils y etai pour rien je suis la seul coupable a avoir prie leur exemple ces comme a que ca marche comment j'aurai pu faire autrement ? 

A causse de cette maladie, je me rend encore bien plus malade, je tombe facilement malade, pendant des année j'ai souffaire de doleur adominane atrose a ne plus pouvoir tenir debout, la perte d'apetit, les insomnie, les noser, mal de tête...et la liste est encore longue. 

Le plus dur a aussi êtai de le dire a mes proches, j'ai perdu des gens a causse d'elle, j ai esseyer de m'eloigner , aujourd'hui ils son au courant esseye de m'aider, mais ils ne savent pas comment vraiment faire , comment peut on aider quelqu'un quand on ne comprend pas sont mal être. 

Aujourd'hui je suis consiente de mon probleme, de ma maldie, je sais d'ou elle vient, je bat vhaque jour un peu plus, mais je me laisse resumerger facilement, par exemple je n'arrive plus a avoir de relation serieuse car instinctivement ils fuit, et quand je le dit aquelqu'un qui me plait, je le perdpeu de temps apres même si ces pas pour cette raison. 

J'ai parfoie du mal a avoir les idée claire, je suis dans une reconvertioon professionnel et je n'arrive pas avancer, j ai envie de rien faire je passer des journée a regarder la tele ou des serie car je y arrive pas a me bouger.... c'est un cercle vicieux

PS: dsl pour le romain, mais sur tout pour les fautes :$

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 162 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie
ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme