Le syndrome de Cushing au quotidien : témoignages d’anciens malades

Le syndrome de Cushing est une maladie aux conséquences lourdes et aux symptômes difficiles à vivre au quotidien : regard des autres, reflet du miroir, douleur, fatigue…
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Mettre un nom sur ses problèmes de santé

Le syndrome de Cushing est peu connu des médecins. Nombreuses sont les personnes qui souffrent de cette maladie en pensant tout d’abord qu’il s’agit d’une petite prise de poids, pour ensuite rester pendant des mois dans l’incompréhension la plus totale. Pour guérir, il faut se soigner. Pour pouvoir se soigner, il faut identifier l’origine de ses souffrances.

S’entourer de ses proches 

Le soutien des proches est primordial chez les patients. Lucile, dans son témoignage au sujet du syndrome de Cushing, affirme : « Lorsque l’on se sent compris,  aimé, et que l’empathie de l’autre nous enlace alors le désir de reprendre le train, là où on l’avait laissé resurgit subitement. » 
 

Changer le regard des autres

Pilosité excessive, visage bouffi, excédent de poids… Les manifestations de Cushing sont très handicapantes socialement. Nombreuses sont les personnes qui ne comprennent pas cette maladie et s’étonnent des changements physiques qu’elle engendre. Il est primordial d’informer son entourage, de l’aider à comprendre les difficultés qu’implique le syndrome de Cushing.

Positiver

Le bout du tunnel n’est pas loin. Positivez, voyez plus loin. Votre calvaire peut prendre fin car des traitements existent pour soigner le syndrome de Cushing. Les témoignages de patients ayant été soignés sont nombreux. 
 

Orphanet, Association Surrénales, Haute Autorité de Santé, SFE (Société Française d’Endocrinologie)

Vous souhaitez en savoir plus concernant cette maladie ?

Rejoignez les 193 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & anonyme