Fiche Maladie de Menière

La maladie de Menière est une maladie de l’oreille interne non contagieuse qui survient entre 20 et 50 ans.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Maladie de Menière

Les femmes sont plus touchées par cette maladie puisqu’elles représentent 60 à 65% des malades.

Les symptômes de la maladie de Menière varient d'une personne à l'autre et peuvent survenir sans avertissement.

Les principaux symptômes sont:
- Le vertige et d'autres problèmes d'équilibre;
- Les acouphènes – C’est la perception d’un bruit interne que le malade entend dans une oreille voire les deux. Ces bruits sont souvent du type bourdonnements;
- La perte auditive - cela peut affecter une ou deux oreilles, de nombreuses personnes ont du mal à entendre les sons graves en particulier;
- Une sensation de pression au fond de l'oreille.

La maladie de Menière peut souvent avoir un impact significatif sur les activités quotidiennes d'une personne (travail et vie familiale). En effet, la perte d'audition peut par exemple rendre les interactions sociales difficiles, à la fois au travail et à la maison.

Les acouphènes peuvent eux être source de troubles du sommeil.

Ces changements provoquent parfois chez le malade un état de stress, d’anxiété ou de déprime.

La progression de la maladie de Menière varie selon les individus, et chaque personne ne passe pas nécessairement par chacune des étapes. En général, les gens ont plus d'attaques au cours des premières années, puis quand les attaques diminuent en fréquence, la perte auditive s'aggrave progressivement.

Les stades de la maladie sont les suivants :
-Stade précoce : Il se compose d'attaques soudaines et imprévisibles de vertige. Ceux-ci sont généralement accompagnés par des nausées, des vomissements et des étourdissements. Le malade peut perdre une partie de son audition au cours de l'attaque, et il y a souvent des acouphènes en même temps.
-Étape intermédiaire : Cette étape se caractérise par des vertiges continus, mais avec des attaques qui sont moins sévères. Les acouphènes et la surdité s'aggravent par contre souvent.
Au cours de la phase intermédiaire, il peut y avoir certains des périodes de rémission.
-Stade avancé : Au cours de cette phase, les épisodes de vertige se produisent beaucoup moins souvent et peuvent s’arrêter complètement. Cependant, le malade peut souffrir de problèmes d'équilibre.
Les soucis d'audition et d'acouphènes peuvent s'aggraver progressivement au cours du stade avancé.

En savoir plus sur la maladie de Menière

La cause principale de la maladie de Menière n'est pas encore connue à ce jour, mais les scientifiques pensent qu’elle est liée à un problème de pression dans l'oreille interne.
Rappelons que l'oreille interne est constituée de :
- La cochlée - un tube en spirale qui contient deux chambres remplies de liquide et est responsable de l'audition;
- L'appareil vestibulaire - un ensemble complexe de tubes qui aident à contrôler l'équilibre;

Le fluide présent à l'intérieur de l'oreille interne est appelé endolymphe.

Si la pression des fluides endolymphes change - par exemple, parce qu'il y a trop de liquide – cela peut provoquer des symptômes tels que les vertiges et les acouphènes. On pense donc que ce changement de pression est responsable de la maladie de Ménière, même si cela n'a pas encore été prouvé précisément.

Une allergie, un dérèglement du système immunitaire du malade, des antécédents familiaux, un déséquilibre chimique dans le fluide de l'oreille interne, une infection virale (type méningite) et un problème de vaisseaux sanguins sont des facteurs qui augmentent la pression au fond de l’oreille et entrainent parfois cette pathologie.

Il n'existe pas de traitement unique pour la maladie de Ménière, principalement parce que la cause exacte reste encore méconnue.

Cependant, le spécialiste oto-rhino-laryngologie (ORL) et le médecin traitant sont en mesure d’aider le patient à gérer ses symptômes en utilisant diverses techniques.
Les traitements possibles comprennent :
- Des conseils diététiques, en particulier par un régime alimentaire à faible teneur en sel;
- Des médicaments pour traiter les crises de la maladie de Menière : les médicaments habituellement prescrits sont la prochlorpérazine ou un antihistaminique;
- Des médicaments pour prévenir les attaques de la maladie de Menière : la bétahistyine est souvent prescrite dans ce but;
- Un traitement pour les acouphènes, pour la surdité;
- La physiothérapie pour faire face à des problèmes d'équilibre;
- L’opération chirurgicale;
- Un traitement pour le stress, l'anxiété et la dépression.

Les conseils et informations sont adaptées aux besoins individuels du patient, et un plan de gestion pour permettre de faire face plus efficacement aux symptômes est alors élaboré.

Sources :
- Maladie de menière
- Orphanet

Maladie de Menière sur le forum

Forum
16/11/2017 à 16:30

Un membre a réagi à la discussion Extinction de voix ou voix enrouée : comment vous soigner ?

Voir sa réponse
Forum
15/10/2017 à 12:21

Un membre a réagi à la discussion Nous avons besoin de vous pour une interview !

Voir sa réponse
Voir le forum Maladie de Menière

Enquêtes Maladie de Menière

  • Je partage mon expérience
  • J'échange avec d'autres patients
  • J'obtiens des informations

La communauté Maladie de Menière

  • 123 membres

  • 14 traitements


    • 1 612 évaluations
    • TANAKAN 40MG CPR,COMPRIME ENROBE
      13 évaluations
    • SEROPLEX 15MG CPR,COMPRIME PELLICULE
      11 évaluations
  • 123 membres

  • 123 membres

Rejoignez les 150 000 patients

inscrits sur la plateforme

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme