/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Polykystose rénale autosomique dominante

La polykystose rénale autosonomique dominante (PKAD) est une pathologie qui touche environ 100 000 Français et 12 millions de personnes à travers le monde. Cette maladie occasionne des kystes qui détruisent le tissu rénal nécessitant petit à petit de procéder à des dialyses et à des greffes. Les symptômes varient d’un patient à l’autre selon le nombre de kystes et l’étendue de la maladie. Mise à part la transplantation, la plupart des traitements ont seulement pour objectif de diminuer les symptômes et les complications associées à la maladie.

J’ai une PKAD

Quand on souffre d’une PKAD, on a besoin de soutiens mais aussi de conseils et d’informations pratiques. C’est tout l’intérêt d’une communauté de patients en ligne qui permet à des personnes ayant la même maladie de partager leur expérience ou de se soutenir. Suivre l’actualité médicale et des nouveaux traitements permet aussi d’alimenter sa connaissance de la maladie afin de mieux y faire face et de sentir véritablement acteur de sa prise en charge.

Sources : PKD France

Polykystose rénale autosomique dominante sur le forum

Forum
16/10/2017 à 16:27

Un membre a réagi à la discussion Vos proches et vous

Voir sa réponse
Forum
16/10/2017 à 08:41

Un membre a réagi à la discussion Bientôt sous Jinarc

Voir sa réponse
Voir le forum Polykystose rénale autosomique dominante

Enquêtes Polykystose rénale autosomique dominante

  • Je partage mon expérience
  • J'échange avec d'autres patients
  • J'obtiens des informations

La communauté Polykystose rénale autosomique dominante

  • 175 membres

  • 96 traitements

  • 175 membres

  • 175 membres

Ils ont rejoint la communauté Carenity

Vilizi

“La polykystose rénale autosomique dominante est une maladie qui était inconnue par mon entourage....”

KarinePol

“J'ai découvert sur Carenity des indicateurs de santé simple à  utiliser et très...”

Optimistic

“Carenity est un site très complet et en même temps très simple même pour quelqu'un comme moi...”

Rejoignez les 148 000 patients

inscrits sur la plateforme

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme