Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Maladie de Parkinson

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson


Posté le

Quel courage  Isis ! continues de faire de l'exercice physique c'est bon pour toi et surtout continues de faire ce que tu aimes comme danser....

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson


Posté le

oui Izis continu et voit avec l'assoc qui est près de chez toi ça peut t'aider car il faut etre soutenu on en a besoin!!!!!

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson


Posté le

Merci à Fabyenne et à Muguette71 pour leurs encouragements. Ca fait chaud au coeur de sentir ue l'on est soutenue. J'ai pris contact avec le comité 73 Parkinson. Le président de l'assoc est en vacances à La Rochelle, mais m'a téléphoné suite à mon message. Je dois le rencontrer pour le forum des assocs le 8 septembre à Aix les Bains pour qu'il me donne des prospectus et discuter. Il m'a dit qu'il faisait beaucoup de vélo et qu'il passe devant chez moi de temps en temps, alors il m'appellera et on se verra peut-être avant.  Merci encore à toutes les deux et bon courage aussi. On est sur ce site pour s'entraider moralement, même si nous sommes éloignées les un(es) des autres. On  est  malheureusement toutes embarquées dans la même galère, espérons que celle voguera le plus souvent tranquillement. Bisous à toutes

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson


Posté le

Bonsoir Isis,

La vie n'est pas un long fleuve tranquille, mais elle vaut la peine d'être vécue même en étant malade ! Je suis contente d'avoir trouvé ce site, les échanges sont forts et ça fait du bien de parler entre nous de ce que les proches ne peuvent pas comprendre malgré leur bonne volonté !

A bientôt !

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson


Posté le

,,la maladie s'accompagne de troubles du sommeil.

la maladie est incurable, la médecine est impuissante, la recherche baisse les bras.

le modopar est totalement inefficace.

Je suis porteur de la maladie depuis 1980. Je ne compte plus les chutes inopinées, les troubles de l'élocution, de l'écriture, les séjours à l'hôpital pour les diverses fractures.

Après l' arrêt volontaire du modopar, je me t rouve bien mieux.

J'ai repris l'écriture, je peux parler en public sans accrocher sur les mots. J'ai la "chance" d'avoir une maladie akynétique.

J'ai reporté  mes consultations semestrielles à la Salpétrière a une consultation annuelle.

Concernant les t. de sommeil, j'ai découvert les acides aminés; je vous engage à consulter le site sur internet

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson


Posté le

consultez le site acides aminés

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson


Posté le

Bonjour twingo132

J'ai consulté le site acides aminés, effectivement cela peut être intéressant pour les troubles du sommeil, il semblerait que ce complément alimentaire vient d'Allemagne, vous l'avez commandé sur ce site ? peut-on le trouver en France ?

Je n'accepte plus les médicaments de toute sorte, soit-disant pour atténuer les symptômes de la maladie, en ce qui me concerne ça ne me fait rien et je prends déjà la lévodopa (obligé) c'est bien assez d'ailleurs au bout de quelques années je me demande si ça fait encore effet !!!

Merci pour l'info

Bien à vous

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson


Posté le

Bonjour je peux vous affirmer que les troubles du sommeil sont sus aux médicaments ( azylect et sifrol puis neupro pour moi ) parce que je ne dormais pas ( réveil a4h30 ) et depuis que j'ai tout arrêté ( suite à un oubli : voir temoignage ) je dors toutes les nuits de 23 h à 7hoo h et je vais à la selle tous les jours, alors que je n'y allais qu'1 jour qur trois avec laxatif , impossible sinon. 

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson


Posté le

Arrêter tout traitement, c'est la chose à ne pas faire.

Par contre, on peut modifier les doses, à mon avis. 

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson


Posté le

C'est sur qu'avec les médicaments  ont à en même temps les effets secondaires.mais de la a tout arrêter ce n'est pas à faire, diminuer les doses ou changer de posologie me paraît plus raisonnable..

Discussions les plus commentées