Conseils pratiques pour la maladie de Parkinson

Difficultés à initier des mouvements, muscles raidis, tremblements... La maladie de Parkinson peut-être très handicapante et rendre difficile la vie de tous les jours. Pourtant de petits gestes au quotidien permettent de mieux vivre avec cette pathologie.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Parmi ces conseils, on retrouve :

1 - Repensez votre habitat
- Équipez votre logement de chaises munies d'accoudoirs. Il vous sera ainsi plus facile de vous lever.
- Si possible, remplacez votre baignoire par une douche et équipez cette dernière de barres d'appui ou de tapis antidérapants.
- Si votre habitat comporte plusieurs niveaux et que vous avez des difficultés à marcher, sachez que vous pouvez installer un fauteuil monte-escalier.

2 - Modifiez votre garde robe
- Privilégiez les vêtements amples, les fermetures à zip et les gros boutons.
- Évitez les chaussures à lacets et n'hésitez pas à utiliser un chausse-pied à long manche.
- Pour les hauts comme les pulls, commencez par mettre un bras complet jusqu'à l'épaule. Levez le bras au-dessus de la tête et enfilez le second.

3 - Adaptez votre façon de manger
- Pour lutter contre les troubles intestinaux, buvez beaucoup d'eau et accentuez votre consommation de fibres alimentaires.
- Pour éviter les troubles de déglutition, prenez de petites bouchées, mâchez lentement et choisissez des boissons épaisses et fraîches.

4 - Maintenez une activité physique régulière
- Essayez de marcher au moins 30 minutes par jour.
- En cas d'activités physiques plus intenses, ne cherchez pas la performance mais la perfection du mouvement.
- Ménagez-vous des temps de repos suffisants pour ne pas vous épuiser.
- Privilégiez des activités comme le vélo, la course ou la natation.

5 - Pensez à vous reposer
- Essayez des activités comme le yoga, la respiration abdominale ou encore la sophrologie. Ces techniques vous aideront à gérer le stress qui a un effet déclencheur sur la maladie.
- N'hésitez pas à faire de courtes siestes. Les nuits des Parkinsoniens sont parfois agitées. Des siestes de 20 minutes environ sont excellentes pour retrouver du tonus.

6 - Informez-vous sur votre traitement et échangez avec votre médecin
- Dès le diagnostic, informez-vous sur votre maladie et les traitements de la maladie de Parkinson. Vous pourrez ainsi mieux comprendre vos symptômes et adapter à la maladie votre organisation quotidienne.
- Respectez les prescriptions et les horaires de prises de vos traitements.
- Échangez le plus possible avec votre médecin pour que ce dernier adapte vos traitements à votre style de vie.