Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Maladie de Parkinson

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson


Posté le

bonsoir a tous

je reviens vous voir et je suis emue de voir que vous etes la 

Val

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson


Posté le
Bon conseiller

Bonsoir Laparigo !! 

J'aimerais bien connaitre ce fameux traitement dont tu parles pour la maladie d'Alzheimer !! je serais très intéressée pour ma maman qui a cette maladie !! pourrais tu nous en dire un peu plus stp ??? merci d'avance pour ton aide !! bisous a++++ 

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson


Posté le
Bon conseiller

Bémet se présente comme une sorte de natr générant des ondes électromagnétiques de faible intensité inférieure à celle du Champ magnétique terrestre et dans la fonction est d'améliorer la microcirculation dans les capillaires et les artérioles(sic)

cela améliore l'oxygénation des cellules l'élimination des toxines l'efficacité des leucocytes

je suis à la recherche actuellement de travaux scientifiques qui puisse être sérieux sur cet appareil. Il est origine allemande et paraît-il beaucoup plus utiliser là-bas que chez nous

le circuit de vente ressemble aux thérapies de foire et ne paraît pas très sérieux. si vous avez plus d'infos cela m'intéresse

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson


Posté le
Bon conseiller

En ce qui concerne le sommeil je pense Être comme vous tous. Je dors en plusieurs morceaux de deux a quatre arrêts par nuit

pour me rendormir il m'arrive régulièrement d'utiliser une radio donc je limite le temps grâce au timer. Pour moi c'est la voix humaine qui me rendors et non la musique. 

Normalement je n'entend jamais la radio s'éteindre !!!

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson

• Membre Ambassadeur
Posté le
Bon conseiller

MATINCLAIR et tous les amis bonjour.

Mon explication est assez longue car c'est un paragraphe de Aternatif bien-être où après lecture et re-lecture je me suis décidé à tester ce remède qui est incroyable et tellement simple avec un résultat probant sur moi . Cela vaut le coup d'essayer .

Aux Etats Unis , l'histoire de Mary Newport et de son mari Steve ,touché par la maladie d'Alzheimer( au début de l'article le Parkinson y est indiqué ) Mary est médecin au service de soins intensifs néonatal du Spring Hill Regional Hospital en Floride. les traitements médicamenteux classiques n'améliorent pas le malade, donc Mary décide de s'intéressée aux maladies dégénératives en général, Mary découvre le potentiel intéressant des corps cétonique.

Explication:  Les cellules de notre organisme ont  besoin d'énergie pour fonctionner, nos neurones en particulier ne peuvent compter que sur le glucose ou les corps CETONIQUES. En temps normal nous n'avons pas de corps cétoniques circulant dans le sang: ces molécules, dérivées des graisses, ne font leur apparition qu'au cours d'un jeune hydrique de quelques jours minimum ou dans le cadre d'une alimentation cétogène, qui la particularité de ne contenir presque aucun glucide mais une grande quantité de graisse.

Or Mary découvre que dans cette maladie (dégénérative) les neurones n'arrivent plus a utiliser le glucose pour fonctionner ils n'ont donc plus de quoi vivre et meurent.

Ce processus s'emble se mettre en marche dès le début de ces maladies, au moins 10 ans avant les premiers symptômes. son idée est alors d'une simplicité exemplaire: si on pouvait apporter des corps cétoniques aux neurones? 

Le moyen c'est apporter des CC  dans son organisme et de consommer des triglycérides à chaine moyenne (TCM) .

A suivre....

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson

• Membre Ambassadeur
Posté le
Bon conseiller

Suite de mon message 99.

Ces graisses de petite taille sont converties en corps cétonique  au niveau du foie après absorption, à l'inverse des graisses classiques dont les chaînes sont longues. On en trouve presque pas dans l'alimentation, les nouveaux-nés en obtiennent dans le lait maternel (10%) les adultes via le beurre(6%) mais la seule source est l'huile de noix de coco qui en contient 60%.  Mary décide donc d'ajouter 35 gr d'huile  vierge de coco dans le porridge d'avoine de son époux. Ceci lui apportant 20gr de TMC tous les matins.

Les symptômes de la maladie sont enrayés dans 100% des cas sauf pour les porteurs d'une variante du gène ApoE4.

L'efficacité des TMC semble proportionnelle à la dose ingérée. Il est recommandé de commencer par 1a 2 cuillères à café le matin dans le porridge (avoine bio) et augmenter jusqu'à 7 si l'huile est bien supportée, un ajout au dîner(dans la soupe) peut être envisagé. Les 7 cuillérées d'huile de noix de coco bio est assez difficile a supporter , sensation de trop plein digestif ,diarrhées.

Pour mon cas personnel j'ai donc introduit dans mon porridge 50gr du matin  avec 2 cuillères (petites à café) l 'avoine a remplacé les céréales musli mais vous pouvez mélanger 50/50. Je prend en plus 2 gélules de BACOPA MONNIERI 300mg acheté chez l'herboriste.

La Bacopa  Monnieri empêche la diminution de la dopamine.

J'ai en deux mois récupéré les réflexes normaux de la parole, la vivacité de ma mémoire, je ne fais plus de sieste ou vraiment très rarement , je réécris mieux (avec un stylo) j'ai de l'energie, je sens une véritable amélioration, je dors mes nuits super bien, j'ai même la sensation que je vais pouvoir dans 2 ou 3 mois réduire ma dose de modopar. Je vous tiendrais au courant.

Alors si vous voulez essayer n'hésitez pas , je suis à votre disposition pour vous faire partager mon expérience, Dans quelques temps j'essayerai de contacter ce médecin Mary afin de conforter son expérience et de la remercier. 

A bientôt Leparigo .Très bonne journée à tous.

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson


Posté le
Bon conseiller

Très intéressant je vous propose d'essayer d'utiliser cette échelle dévaluation de notre état de santé avant de commencer pour pouvoir objectiver les progrès

http://www.cofemer.fr/UserFiles/File/ECH.2.5.1.UPDRSa.pdf

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson


Posté le

Merci leparigo ça vaut de coup d'essayer, après tout quel risque ! c'est peut-être mieux d'ingurgiter de l'huile de noix de coco que des produits chimiques (médicament).

On se tient au courant du résultat des uns et des autres qui veulent essayer.

Bon courage à tous

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson


Posté le

Bonjour Leparigo

Je voulais juste une précision concernant l'huile de noix de coco, tu dis de commencer par 2 cuillères à café,  pendant combien de temps ? avant d'augmenter et d'arriver à 7 cuillères car si j'ai bien compris pour avoir un résultat il faut prendre cette quantité de 7 cuillères je pense.

Merci pour tes conseils et bonne continuation.

Cordialement

Fatigue, troubles du sommeil et maladie de Parkinson

• Membre Ambassadeur
Posté le
Bon conseiller

esperence bonjour,

Dans l'article que j'ai lu de Mary, il est recommandé d'y aller progressivement car la graisse de coco absorbée  va provoquer au début un dérangement au niveau des intestins (vous irez souvent aux toilettes en urgence) donc il vous faut habituer votre intestin.

Après ce teste en effet j'ai opté pour 2 cuillères de coco dans 15 cl de lait sans lactose (0,5%) et 40/50gr de flocon d'avoine. 1  cuillère le soir dans ma soupe ou un petit bouillon. et une prise de BACOPA Monnieri. 2 gélules.

Ce remède est pour toujours je pense, et les effets constatés que j'ai décris sont prouvés aujourd'hui car j'ai diminué la valeur de ma dernière gélule de dopamine du soir car au matin j'étais en surdosage, si ça c'est pas une preuve de mieux?

Mon médecin n'était pas pour, mais c'est MOI qui suis dans mon corps et maintenant je suis en pleine forme. vous pouvez m'écrire dans ma messagerie si plus de détails.

Très cordialement et Amis parkinsoniens et Alzheimer je vous invite  quand même à en parler a votre médecin et tentez expérience.

A bientôt esperence  

  

Discussions les plus commentées