https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/fibromyalgie.jpg

Patients Fibromyalgie

13 réponses

132 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Bj.

J ai besoin de votre avis. 

Merci bcp. 

Bonne soirée. 

Angelina. 

Au début de l'année 2002, ma mère et moi avons eu 2 décès : 1 amie de maman et moi (la mère de celle qui était ma meilleure amie à l'époque et dont je vous ai déjà parlée car elle m'a fait beaucoup de mal... mais sa mère n'était pas du tout pareil ; d'ailleurs, je suis tjs bien avec le père, le frère et la sœur de cette fille) qui s'appelait Marcelle et un cousin (le mari d'une cousine de ma mère) qui s'appelait Marcel.

Nous sommes d'ailleurs allées, maman et moi, aux 2 enterrements.

C'est ma mère qui a répondu au téléphone (maman était chez moi) à cette copine qui lui a dit : Marcelle est morte (ou quelque chose comme cela).

Etant donné que nous venions d'apprendre la mort de notre cousin, maman lui a répondu : je sais.

Sur le coup, ma mère n'a pas réalisé qu'il ne s'agissait pas de Marcel mais de Marcelle et cette copine s'est vexée et je le comprends puisque ns ne pouvions pas savoir que sa maman était décédée et elle ne savait pas que notre cousin était décédé aussi ni qu'il s'appelait Marcel.

Après, bien-sûr, maman l'a compris.

Ns avons pris le train car Marcelle habitait en province avec son mari.

Ns avons retrouvé cette copine et ses 2 enfants dans le train.

Son père et son frère sont venus nous chercher à la gare là-bas en 2 voitures.

L'enterrement s'est fait à pieds jusqu'à l'église puis jusqu'au cimetière du village.

Je ne me souviens plus si maman et moi avons pleuré.

Ensuite, ns sommes restées un peu avec leur famille puis son frère ns a ramenées à la gare ma mère et moi.

Ns avons fait l'aller et retour dans la même journée ttes les 2. C'était crevant mais en 2002, maman était encore en super forme et j'étais bcp mieux que maintenant.

Je pense que je travaillais le lendemain et que j'avais dû prendre un jour de congés mais je ne m'en souviens plus.

Pr ma part, je n'ai pas ressenti d'effets négatifs.

En tous les cas, je ne m'en suis pas aperçue ; vu que j'en avais déjà eu avant, je ne pense pas que sciatique et fractures viennent de cela.

J'ai eu une sciatique très forte à partir de juillet 2002 minimum et elle a duré 1 an et 1/2 (à l'époque, je ne connaissais pas le magnétiseur) avec hernie discale mais, En 1998, j'avais déjà eu une sciatique de 8 mois bien que je n'avais pas encore la hernie discale.

En janvier 2003, je suis tombée et je me suis fait une double fracture du poignet droit mais c'était déjà ma 4ème fracture depuis 1983 et je savais depuis 1997 que j'avais de l'ostéopénie (à l'époque, je ne connaissais pas le magnétiseur).

Par contre, ma mère a commencé à ne pas être bien au retour des 2 enterrements.

Elle est allée chez une amie et elle a dû en revenir en taxi car elle ne se sentait pas bien du tout.

La 2ème fois, idem.

J'ai l'impression que maman a commencé comme un processus de destruction d'elle-même à compter de ce moment.

Cela n'a pas été le cas de sa cousine (même âge que ma mère) qui a continué sa vie normalement (même seule ; pourtant elle aimait son mari et c'était un bon mari) en voyant ses filles et ses petits-enfants.

Mis à part des fractures dont elle s'est remise, elle est toujours en forme et continue à sortir seule (elle a juste une aide-ménagère 2 heures par semaine pour son ménage), à prendre les bus, rer et trains seule.

Cela n'a pas été le cas de ses filles et de ses petits-enfants non plus qui ont continué leur vie même s'ils aimaient tous Marcel.

Cela n'a pas été le cas non plus de la famille (frère, etc...) de Marcel.

Cela n'a pas été le cas du père (plus âgé que maman et sa défunte femme aussi ; il aimait pourtant énormément son épouse) de ma copine non plus qui a tout de suite cherché une nouvelle femme et a d'ailleurs refait sa vie avec celle qu'il a trouvé jusqu'à son décès il y a 1 ou 2 ans.

Cela n'a pas non plus été le cas de ma copine (qui avait déjà détruit sa vie et celle de ses 2 enfants avant) ni de sa sœur et de son frère ainsi que de leurs enfants qui aimaient tous bcp Marcelle mais ils ont continué leur vie.

Par contre, maman a eu comme une cassure morale, psychique et physique à ce moment dont elle ne s'est jamais remise.

Cela lui a fait un choc émotionnel trop fort je pense (vu sa dépression passée pour laquelle elle prend des médicaments à vie).

Peut-être que, inconsciemment, perdre 2 êtres chers (car on les aimait bcp) a perturbé ma mère.

C'était encore 2 être chers qui partaient (en plus de ses parents et de son mari et d'autres personnes).

Elle n'a jamais pu vraiment mener à nouveau une vie normale, comme avant ; elle qui n'arrêtait pas, qui était tout le temps pleine de vie 

(c'est le cas de le dire car la vie est le contraire de la mort).

Elle a commencé par avoir des vertiges en 2002.

Je l'ai prise un peu chez moi (je ne me souviens plus combien de temps). 

Ma doctoresse est venue la voir à mon domicile et lui a prescrit 2 Tanganil par jour (elle prend tjs ce médicament mais elle en prend 3 par jour maintenant).

Puis je suis partie en vacances 6 jours en province.

Elle est restée ds mon logement avec une aide-ménagère qui venait 3 fois par jour chez moi et j'appelais ma mère tous les soirs.

A mon retour de vacances, elle est rentrée chez elle (je ne me souviens plus mais je l'ai certainement raccompagnée ; je lui ai peut-être même fait ses courses car elle n'avait pas d'aide-ménagère).

J'avais acheté 2 places pour un spectacle le soir.

J'ai emmené maman en taxi aller / retour mais elle n'était pas bien.

Elle m'a dit qu'elle ne se voyait plus sortir le soir même avec moi et même en taxi et d'y aller avec une autre personne, qu'elle voulait bien sortir mais seulement le midi ou l'après-midi.

Sinon, elle continuait à faire ce qu'elle avait à faire la journée (sans travailler bien-sûr car elle avait 66 ans) et en se ménageant.

Elle n'en faisait plus autant.

En juin 2006, cela s'est détérioré complètement car elle a fait une sciatique aiguë et elle ne bougeait plus du lit du tout.

Lorsque je suis revenue de cure thermale, elle m'a appelée et je suis allée la voir.

Je l'ai ramenée en taxi chez moi où elle est restée 7 mois 1/2.

Ma doctoresse l'a bien soignée.

Elle a vu un chirurgien qui voulait l'opérer 10 jours après la consultation... mais maman et moi voulions un 2ème avis (il lui a fait faire plein de mouvements pour voir ce qu'elle avait et cela plus les médicaments de ma doctoresse ont dû débloquer quelque chose car elle a commencé à aller un peu mieux).

Qd je l'ai amenée chez le 2ème chirurgien, ils ns a déconseillé l'opération et ns a dit que ma mère serait mieux dans 6 mois (d'ailleurs, en effet, elle n'a plus mal au dos ; elle a malheureusement bcp d'autres problèmes de santé).

Elle a aussi vu une magnétiseuse qui venait chez moi la voir toutes les semaines et cela a dû aussi contribuer à lui enlever ce mal de dos.

Ensuite, cette magnétiseuse allait chez ma mère toutes les semaines puis elles ont espacé petit-à-petit les soins.

C'est dommage et très embêtant que cette personne soit partie en province car maman est bcp moins bien depuis qu'elle ne la voit plus (le magnétiseur que je vois ne consulte pas du tout à domicile ; j'emmène ma mère aller / retour en taxi mais cela la fatigue énormément ; de ce fait ce n'est pas aussi efficace. Avant, elle restait en chemise de nuit et n'avait qu'à aller ouvrir et refermer la porte avant de se recoucher).

Pendant que ma mère était chez moi, j'ai rempli un dossier de demande d'aide ménagère (je lui fait tous ses papiers depuis 2002 ; avant, je l'aidais seulement mais c'est vrai qu'elle en avait moins -sauf ses papiers de retraite qui n'ont pas été faciles vu le nombre d'employeurs pour mes parents et le format des fiches de paie à la semaine de l'époque- ; il a fallut 4 mois avant d'avoir la réponse heureusement positive de l'APA.

Je l'ai ramenée chez elle et elle a tout de suite eu une aide-ménagère 2 heures 3 fois par semaine.

Malheureusement, elle arrive à faire de moins en moins de choses mais il y a aussi l'âge (elle a maintenant 79 ans).

De ce qu'elle n'arrive plus à faire seule, j'en ai déjà bcp parlé (par exemple, sortir seule).

Merci bcp. 

Bonne soirée. 

Début de la discussion - 17/02/2016

Ma mère.


Posté le
Bon conseiller

Cc oui compliquer tous ca c est sur que ca peut etre des elements declancheurs cette angoisse ce stress et on parle egalement heredite malheureusement j ai peur pour ma fille en plus elle est assez douillette .Ca peu aussi te declencher d autres douleurs estomac...etc..j esperes que tu iras mieux en tous cas tu fais les choses pour bisous

Ma mère.


Posté le
Bon conseiller

@angelina,je comprend ta maman,car qd tu perd plusieurs membres  de ta famille ou des proches,l organisme en prend un sacre coup!moi,j ai eu le cas,j ai perdu de nombreuses personnes auxquelles je tenais et depuis les douelurs flambent,et la depression s est installee!tout le monde n a pas le caractere de faire face a tout cela,par moment,on se dit" pourquoi nous,encore??",et on s enfonce un peu plus chaque jour!heureusement qu elle t a car tu es son pilier qui l aide a tenir le coup!

Ma mère.


Posté le
Bon conseiller

Bonjour @angelina, je rejoins @Mouette39

  tu sais tu analyses très bien la situation de ta maman, les chocs répétitifs des décés l'ont beaucoup affectée. Et maintenant comme tu dis l'age la rend plus faible.  Mais tu dois être fière de toi, et garder la paix dans ton coeur, tu fais tout ce que tu peux pour l'aider dans sa vieillesse et celà doit faire votre bonheur maintenant. gros bisous à vous deux

Ma mère.


Posté le
Bon conseiller

Merci bcp @Mouette39 @kitty52 et @erwannono.

Merci bcp de m'avoir lu ; je n'avais pas réalisé que j'avais autant écrit.

Cela fait peu de temps que je l'ai compris et que j'ai essayé d'analyser sa situation.

Ma mère n'a pas résisté : ses parents qd elle était toute petite, son mari, une petite cousine morte à 30 ans, etc... et là...

C'est vrai que tu me fais penser que ma mère, sous des airs de "dure" est un être ultra sensible qui a tjs dû le cacher (par obligation puis par habitude et aussi car elle n'avait pas appris à montrer ses sentiments) ; je ne m'en suis rendue compte que lorsque l'on est allées sur les tombes l'année dernière et que, pour la 1ère fois, elle a dit tout haut (elle m'a dit qu'avant elle le pensait) : tu me manques ma petite maman sur la tombe de sa maman (ma grand-mère maternelle) et cela m'a bouleversée.

Depuis quelques temps, parler de tout cela me donne des brûlures d'estomac.
C'est vrai que le ventre est le 2ème cerveau et j'aborde avec vous, avec mes amie(s), avec mon copain, la psy bcp de sujets difficiles et délicats.

Pour moi, c'est peut-être l'hérédité ; pour ma mère, ce n'est pas le cas (enfin, je ne le pense pas étant donné que ses parents sont malheureusement décédés jeunes ; ses grands-parents : je ne pense pas non plus d'après ce que je sais ; les générations précédentes : je n'en ai aucune idée).

Mouette, j'espère que ta fille n'aura rien.


Je vous embrasse.

Ma mère.


Posté le
Bon conseiller

Merci et de rien mais notre corps et notre esprit son lier et je sais que moi meme qq part par toytes les souffrances non dites ne jamais perdre la face pas par fierte non mais pour tous ca allais tjrs bien j etais la pour tous le monde et je ne preocupais jamais de moi et ceci toutes ma vie donc maintenant que tu as ouvert le sujet je me dis que finalement comme vous dites mon corps me sors toute sa souffrance et il est grand temps que l on s ecoute malheureusement on peu ameliorer un peu notre bien etre mais j ai peur qu on ai du mal a en finir avec les douleurs savoir les apaiser serait deja bien bisous angelina merci aussi a toi a vous grace a vous tous on arrive a comprendre certaines choses.

Ma mère.


Posté le
Bon conseiller

Merci bcp @mouette39. 

Oui le corps et l esprit sont liés. 

En effet, les souffrances morales se manifestent ds notre corps par les douleurs.

A plusieurs on arrive à mieux se comprendre soi même ; malheureusement, comme tu le dis, cela ne ns enlève pas les douleurs et l épuisement. 

Bisous aussi. 

Ma mère.


Posté le
Bon conseiller

@Mouette39 ; je t'avais mis un post hier mais je ne sais pas si tu l'as vu étant donné que les @ne fonctionnent pas de mon téléphone portable.

Merci bpc.

Ma mère.


Posté le
Bon conseiller

@G I G I.
Je me permets de te mettre le lien car je sais que tu n'es pas bien et que tu ne vas donc pas bcp sur le Forum.
Merci bcp.
Bisous.

Ma mère.


Posté le
Bon conseiller

Cc angelina oui je l ai lu t inquiete il faut dire que ca rame braucoup en ce moment je retire egalement du positif et je croix que je vais me mettre a ecrire ca me fera du bien grace a toi je me rends compte que j ai egalement un lourd passif donc a toi aussi merci et aux autres aussi d ailleurs nous sommes la pour nous entraider bisous n hesite pas

Discussions les plus commentées