Maladie de Graves-Basedow : tout savoir

La maladie de Graves-Basedow est une maladie auto-immune causée par la présence dans la circulation sanguine d'un anticorps qui stimule la thyroïde non seulement à sécréter des excès d'hormones, mais aussi chez certains sujets, augmente considérablement sa dimension.

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Maladie de Graves-Basedow

La concentration élevée de la thyroxine peut considérablement accélérer le métabolisme, entraînant une série de symptômes et de problèmes de santé. La maladie de Graves-Basedow est fréquente chez les femmes vers la quarantaine. Cette maladie représente la principale cause d’hyperthyroïdie, et présente souvent une hérédité.

Les symptômes les plus fréquents de la maladie de Graves-Basedow sont caractérisés par une alopécie, une arythmie, une asthénie, la diminution du désir sexuel, des palpitations, la diarrhée, la stérilité, la nervosité, une ostéoporose, la perte de poids, la polyurie, une soif intense et la tachycardie.

En plus des symptômes déjà cités, certaines personnes affectées par la maladie de Graves-Basedow développent des symptômes oculaires, comme l'exophtalmie caractéristique (yeux exorbités). Mais ce trouble est plus fréquent et sévère chez les fumeurs. La maladie de Graves-Basedow provoque de plus, chez d’autres patients, le myxoedème prétibial, caractérisé par des rougeurs, des gonflements et des démangeaisons sur la peau de la partie basse antérieure des jambes et à l'arrière des pieds.

En savoir plus sur la maladie de Graves-Basedow

En plus d’être vagues et non spécifiques, les symptômes qui accompagnent l’apparition de la maladie de Graves-Basedow sont généralement d’ordre psychique : une difficulté à s’endormir, l’inquiétude, l’irritabilité, l’anxiété, etc. C’est pour cette raison que le diagnostic de cette hyperthyroïdie est souvent effectué tardivement, car les symptômes sont difficiles à interpréter.

Dès que le diagnostic est confirmé, le patient doit se soumettre à un traitement précis, de type médicamenteux ou chirurgical. Le choix du parcours thérapeutique dépend de la gravité de l’hyperthyroïdie et du stade d’avancement de celle-ci.

L’objectif de la thérapie est avant tout de réguler et contrôler l’activité de la glande thyroïdienne avec des médicaments spécifiques comme l’iode radioactif et des substances à action antithyroïdienne.

Sources : Revue médicale suisse

La communauté Maladie de Graves-Basedow

Répartition des 125 membres Maladie de Graves-Basedow sur Carenity

Moyenne d'âge de nos patients Maladie de Graves-Basedow

Répartition géographique de nos patients Maladie de Graves-Basedow


Vous souhaitez échanger avec nos membres à propos de cette maladie ?


Rejoignez les 193 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & anonyme

Maladie de Graves-Basedow sur le forum

Forum
23/10/2018 à 11:23

Un membre a réagi à la discussion Lévothyroxine : quatre médicaments existent maintenant

Forum
22/10/2018 à 19:26

Un membre a réagi à la discussion Lévothyroxine : quatre médicaments existent maintenant

Voir le forum Maladie de Graves-Basedow

Les médicaments pour Maladie de Graves-Basedow

Médicament

SODIUM IODURE I131

En savoir plus
Médicament

PROPYLEX

En savoir plus
Médicament

PROPYLTHIOURACILE

En savoir plus
Médicament

SODIUM IODURE

En savoir plus
Voir plus de médicaments