«
»

Top

Les symptômes de la rectocolite hémorragique, avant et après le diagnostic

17 janv. 2020 • 1 commentaire

Découvrez l'histoire de GraziadiLuna, membre de Carenity, qui vit avec la rectocolite hémorragique depuis 25 ans. Elle a accepté de nous parler de sa vie avec la maladie, de ses symptômes avant et après son diagnostic ainsi que de l'impact de la RCH au quotidien.

Les symptômes de la rectocolite hémorragique, avant et après le diagnostic

Bonjour et merci d'avoir accepté de répondre à nos questions. Pouvez-vous vous présenter ? 

Je m'appelle Grazia, j'ai deux grandes filles et une magnifique petite-fille. Je pense qu'il est assez facile de voir que je ne suis plus une jeune fille en fleur ! J'ai découvert Carenity par hasard. Je recherchais un forum pour interagir avec d'autres personnes qui partagaient mes difficultés.

Quand avez-vous appris que vous étiez malade ? 

J'ai découvert que j'avais une rectocolite hémorragique il y a 25 ans, après avoir commencé à ressentir les symptômes classiques : sang et mucus dans les selles, douleurs étranges à l'estomac et diarrhées soudaines. Mon médecin m'a tout de suite envoyé voir un gastro-entérologue qui a effectué plusieurs tests sur moi avant de faire une coloscopie qui a confirmé que j'avais la RCH.

Au début, j'ai été très choquée et très angoissée par le terme de "maladie chronique". Je n'avais aucune idée de ce qui m'attendait. Heureusement, le traitement que je suis a bien fonctionné rapidement et je me sens mieux. Par la suite, j'ai décidé que je n'allais pas me laisser vaincre par cette maladie, que j'allais vivre une vie normale et la combattre de toutes mes forces. 

Comment vos proches ont-ils réagi ? 

Mon mari m'a toujours soutenue et il m'a toujours beaucoup aidée, même les jours où mon moral était au plus bas. J'ai toujours travaillé, je n'ai jamais manqué un jour de travail et je n'ai jamais cessé de voyager.

Quels sont les impacts de la maladie sur votre vie quotidienne ? 

Dans ma vie quotidienne, la chose la plus difficile à gérer est la nature imprévisible de la maladie et l'envie de courir aux toilettes, surtout si je suis en déplacement.

Quels conseils donneriez-vous à des personnes concernées par la maladie ? 

Le conseil que je donnerais aux proches est d'essayer d'être compréhensifs et gentils. Si vous essayez d'obtenir un diagnostic, la chose la plus sensée serait de prendre un rendez-vous avec un gastroentérologue en qui vous pouvez vraiment avoir confiance. Surtout, il est important que nous ne nous sentions pas seuls et que, sur des sites tels que Carenity, nous puissions nous soutenir.

 

Un grand merci à Grazia d'avoir partagé son histoire. Et vous ? Comment la RCH a-t-elle affecté votre vie quotidienne ? N'hésitez pas à présenter vos expériences en commentaires ! 

 

 

avatar Baptiste Eudes

Auteur : Baptiste Eudes, Community Manager Italie

Spécialiste dans le domaine du sport-santé et du digital, Baptiste a rejoint Carenity en 2016 en tant que Community Manager Italie. Son objectif est d’aider au mieux les membres Carenity à... >> En savoir plus

Commentaires

Aghileskajite
le 19/01/2020

 Grazia.. apparemment vous êtes sauvé ..moi ça fait pas longtemps que j'ai découvert cette maladie.. j'aimerais que vous me donniez des conseils.. vous prenez quoi comme médicaments .. vous faites quoi comme régime.....

Vous aimerez aussi

La sexualité avec une maladie chronique

La sexualité avec une maladie chronique

Lire l'article
Vivre avec un trouble bipolaire

Trouble bipolaire

Vivre avec un trouble bipolaire

Lire l'article
L’angoisse du déconfinement

L’angoisse du déconfinement

Lire l'article