Le diagnostic de la néphropathie diabétique

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Néphropathie diabétique

14 réponses

598 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Bonjour à toutes et à tous,

Dans cette nouvelle discussion vous pourrez aborder l'étape du diagnostic de votre néphropathie diabétique.

Comment votre néphropathie a-t-elle été diagnostiquée ? Quel a été votre suivi médical depuis ce diagnostic ?

Quel professionnel de santé vous a diagnostiqué ? Est-ce que ses explications étaient claires ?

Qu'avez vous ressenti à l'annonce du diagnostic ?

Connaissiez-vous la dialyse et la greffe de rein ? Quel est votre point de vue sur ces formes de traitements ?

N'hésitez pas à partager votre expérience avec nous et les autres membres !

Camille de l'équipe Carenity.

Début de la discussion - 08/09/2017

Le diagnostic de la néphropathie diabétique


Posté le

Bonjour Camille, 

J'ai été dépisté pile cinq ans après mon diagnostic du diabète. Malheureusement, l'examen était positif et m'a envoyée tout droit en dialyse. C'est mon diabétologue qui me l'a annoncé. 

Je me souviendrai de ce rendez-vous toute ma vie... Quand j'ai compris que je serai obligée d'aller en dialyse, tout est devenu flou autour de moi et je me suis mise à pleurer. J'avais l'impression que le monde s'écroulait sous mes pieds.

Depuis ça va beaucoup mieux. J'ai appris à vivre avec et je me suis habituée au rythme des séances. Je suis sur la liste pour une greffe de rein et j'attends patiemment mon tour. Grâce à mon entourage et le soutien de l'équipe médicale, je suis sereine. 

Le diagnostic de la néphropathie diabétique


Posté le
Bon conseiller

bonsoir qui peux me dire avec le diabète vos dents comment il sont moi une dents balance et me fais mal je doits voire le dentice que le 26  septembre bonne soirée a bous    moumoune

Le diagnostic de la néphropathie diabétique

• Animatrice de communauté
Posté le

Bonjour à toutes et à tous, 

Aujourd'hui, nous souhaitons discuter avec vous de l'impact de la néphropathie diabétique

Etiez-vous au courant de l'existence de la néphropathie ou même de l'impact du diabète sur les reins avant votre diagnostic ? 

Est-ce que votre médecin vous avait déjà parlé des liens entre diabète et insuffisance rénale avant votre diagnostic ? 

N'hésitez pas à partager votre expérience avec nous et les autres membres !

Bonne journée à vous !

Le diagnostic de la néphropathie diabétique


Posté le

@Caro7C Bon courage et je vous souhaite une attente la plus courte.

Le diagnostic de la néphropathie diabétique


Posté le
Bon conseiller

Camille je me demande s'il ne faudrait pas expliquer le terme néphropathie (maladie des reins...) car plusieurs répondent complètement à côté.... sans critique aucune juste une petite mise au point

Le diagnostic de la néphropathie diabétique


Posté le
Bon conseiller

Quand même @elocinycarf‍ ..... avec ce que précise @Louise-T‍  un diabétique qui  lit néphropathie,  voit tout de suite ce que ça veut dire   ( et pour cause, souvent) !et ça n'empêchera  personne de poster hors sujet( Ce n'est pas particulier à cette discussion.)

Après tout ... on a tant de surprises parfois que ton intervention sera peut-être bénéfique....

    Passe une bonne journée!

Le diagnostic de la néphropathie diabétique

• Animatrice de communauté
Posté le

Bonjour,

Sur demande de @elocinycarf voici un petit rappel : emoticon Clin d'oeil


Diabète : pourquoi consulter un néphrologue ?

Le dysfonctionnement des reins fait partie des complications du diabète. Chez un diabétique, une fatigue inexpliquée, des troubles urinaires et digestifs peuvent être des symptômes d’insuffisance rénale. Consulter un néphrologue permet d’étudier la fonction rénale et de détecter une éventuelle anomalie.

Pourquoi le diabète peut-il provoquer une insuffisance rénale ?

Le diabète se caractérise par une glycémie élevée, autrement dit par un taux de sucre (glucose) important dans le sang. Ce déséquilibre empêche le rein de filtrer le sang normalement. Des déchets s’accumulent dans l’organisme, la pression artérielle augmente, et une quantité élevée d’albumine (protéine fabriquée par le foie) est retrouvée dans les urines. Le rein devient perméable et n’assure plus bien son rôle : on parle alors de néphropathie diabétique.

L’albuminurie, un dosage utile pour le néphrologue

La mesure du taux d’albumine dans l’urine, appelée albuminurie, est indiquée en cas de suspicion de problèmes rénaux. Elle permet au médecin traitant ou au néphrologue de mettre en évidence une dysfonction rénale si le taux est anormalement élevé. Un excès d’albumine dans l’urine n’est pas forcément un signe d’insuffisance rénale, mais certaines mesures hygiéno-diététiques s’imposent pour freiner la dégradation des reins : régime alimentaire équilibré et pauvre en sel, contrôle de la tension et de la glycémie, activité physique, perte de poids, arrêt du tabac, consommation d’alcool modérée…

 

Bonne fin de journée à vous, 

Le diagnostic de la néphropathie diabétique


Posté le
Bon conseiller

Il est vrai qu'un excès d'albumine dans l'urine ( fin de l'article) n'est pas forcément un signe d'insuffisance rénale mais à contrario on peut avoir une albuminurie correcte et souffrir insuffisance rénale : c'est mon cas.

Le diagnostic de la néphropathie diabétique


Posté le
Bon conseiller

Ma néphropathie s'est révélé lors d'un banal contrôle sanguin demandé par ma diabétologue en 2010 !!! (créatinine, urée, albumine sanguin...)

Depuis je vois régulièrement un néphrologue dans un centre hospitalier et en faisant attention aux médocs, à la nourriture, et bien je suis "stabilisée" en insuffisance modérée mais pour combien de temps.... de plus comme j'ai de nombreuses autres pathologies chaque fois que je prends un nouveau médicament ou que j'en change  il me faut de nouveau me faire surveiller (analyses médicales) de plus je rencontre ma néphrologue tous les 6 mois et des examens sont fait. Le problème je n'ai plus de veines accessibles et chaque fois ils sont obligé de me piquer avec un petit épicrânien pour enfants dans la main.... et là je me fais du souci car la semaine prochaine je vais être hospitalisée pour une coronarographie mais comme je suis insuffisante reinale je dois avoir 3 jours de perfusion avant l'examen et ils vont me piquer où ? combien de temps va durer la veine à l'emplacement piqué.... va-t-il falloir recommencer toutes les 3 à 4 heures comme l'an dernier ? Pour ça honnêtement j'en ai vraiment marre !!! Il n'y a pas d'autres solutions et mes problèmes cardiaques depuis juin me pourrissent la vie... je ne peux rien faire sans être obligée de me reposer après au moins une demi-heure !!!!

J'en arrive à me demander si ces ennuis cardiaques ne sont pas du à la nouvelle formulation du Levothyrox !!!! Ils ont débuté un ou deux mois après le changement de package !!! c'est ce qu'on m'a dit à la pharmacie en aucune façon il m'a été dit que les excipients avaient changé !!!

Allez j'ai vidé mon sac je vais sans doute me sentir mieux

Amicalement

Discussions les plus commentées